Activités

  • Prunille a répondu au sujet Comment se reconnaitre entre nous ? dans le forum Causons fessée il y a 1 an

    Je vais commencer à croire que vous me suivez cher @007

     

    La mission était simple: le suivre. Ni plus, ni moins. Un agent britannique à observer était la seule chose que je devais savoir. Connaître son nom, c’était en savoir trop. J’avais accepté non par choix, mais par obligation. Une dernière mission et mon ardoise était effacée, je pourrais retourner librement à Belfast reprendre ma vie.

     

    “Une petite qui prend des fessées ne fait pas sa belle…” Cette phrase tournait en boucle dans ma tête. Mince! Qu’elle idiote d’avoir perdu mes moyens devant lui. Quelques heures auparavant, j’avais dû mémoriser son visage imprimé sur du papier mat. Consciente qu’il était bel homme, cela me changeait des vieilles peaux dont j’avais l’habitude de prendre en filature. Sauf qu’en photo, il est difficile de représenter le charisme d’une personne. 

     

    Impossible de le toiser. Son regard me transperçait. Certaine d’avoir été découverte, je priais silencieusement d’avoir une mort rapide sans passer par la case torture. La mission de trop. Où avais-je donc pu faire une erreur ? Il s’est rapproché tel un prédateur. Faire comme si de rien était. Simuler la barrière linguistique. “ Mais vous avez sûrement besoin d’une fessée, très chère.” Aucun mot ne put franchir mes lèvres, pourtant dans ma tête ils se sont entrechoqués et cherchaient à sortir lui proférer des grossièretés digne d’une Irlandaise en furie. Mon corps m’avait trahi en réagissant à ses propos et de ce fait, il sut que je le comprenais parfaitement. 

     

    Trois stations plus loin: Bajza Utca. Je descendais et me rendais directement à une cabine téléphonique assez isolé. Je devais en informer l’homme pour qui je travaillais. “Alors?”  Comment expliquer que la simple mission qui m’avait été donnée avait capoté… Que n’avais-je pas compris dans les consignes: Suivre en toute discrétion sans interagir avec la cible? Ma mission n’était pas finie, elle avait même pris une tout autre dimension. Obligation de me rendre au Palais Gresham à dix-neuf heures trente et essayer d’en savoir plus sur ce fameux Bond. Un doux mélange entre l’envie qui me chatouille le bas-ventre et la peur de prendre une balle entre les yeux. C’est mes fesses qui étaient en jeu, nom de Dieu! Je conçois une jolie robe, néanmoins pour la culotte en coton, il pouvait toujours rêver! 

     

    Je demandais Bond à la réception. L’angoisse était à son paroxysme. Mes doigts se touchaient sans douceur nerveusement pendant que la réceptionniste téléphonait à la suite qu’occupait le britannique.

    • Plume a répondu il y a 1 an
      Waouh 😍 je veux la suite ! Et même le roman 🥰
      • Plume a répondu il y a 1 an
        Uniquement pour le plaisir… littéraire 😇
          • Prunille a répondu il y a 1 an
            Pour qui la fessée d’encouragement ? Vous 007? ( je vous vois, attention tous les deux!)
              • Plume a répondu il y a 1 an
                Si ça part en pugilat, je sors le pop corn 🍿… ou la caméra 🎥 haha 🤭🙃😏
                  • Gabrielle a répondu il y a 1 an
                    Abusé !…. Vous pourriez quand même aller jusqu’au bout du dossier agent @007! c’est vous qui avez ouvert les hostilités, donc à vous d’assumer la suite!…. un agent ne prend jamais la fuite !
            PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com