Une troublante attente

Accueil Forums Discussions générales Récits Une troublante attente

  • Ce sujet contient 9 réponses, 8 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par CoDée, le il y a 3 mois.
10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #61563
    CoDée
    Participant


    Je suis là devant cette porte, le cœur battant et tremblante.

    Je l’attendais tant ce moment, je le désirais et l’appelais de tous mes vœux.

    Mais maintenant des milliers de pensées se bousculent dans ma tête.

    Je ne peux pas reculer, je ne veux pas. Il est là, si proche ! Bientôt à moi. Ou plutôt moi bientôt à lui…

    Je rentre dans cette chambre d’hôtel avec une boule au ventre délicieuse, même si je sais qu’il n’y est pas. Il m’attend ailleurs, il me l’a dit, il m’a demandé d’être prête quand il arriverait…

    Je referme la porte, j’ai les mains moites et les jambes qui flanchent.

    Il y a trop de lumière dans cette chambre. Je peux fermer les rideaux peut-être ? Je peux le faire ça je pense, il ne m’en a rien dit. Comme ça il verra peut-être moins mes défauts et à quel point je suis imparfaite.

    Je ne suis pas une jeune fille, je ne suis pas menue, loin de là. Mon corps a porté des enfants, beaucoup d’enfants et il est marqué par la vie que j’ai traversée. Je suis embarrassée par tout cela car je me dis qu’il a dû voir bien des corps féminins réduits à sa merci et je me demande… Pourquoi m’a-t-il choisie moi ? Si imparfaite, si complexée, si commune…

    Mes mots ont eu l’honneur de lui plaire mais je ne suis pas fière du corps que j’ai à présenter devant lui. Je me dis que je ne le mérite pas.

    Mais pourtant il m’a demandé d’être là et je suis venue. Malgré cette angoisse de lui déplaire qui me ronge…

    Il doit savoir que je suis là, il va arriver bientôt… J’ai le bas du ventre en émoi, je devrais aller faire pipi peut-être pour être sûre… Mais si il arrive quand je suis dans la salle de bains ? Tant pis je le fais quand même…

    II n’est pas arrivé. Bon, tant mieux. Je pose vite mes affaires dans un coin et observe la pièce pour choisir le meilleur endroit où l’attendre. Il y a de la place dans cette chambre, trop de place pour que je me décide.

    Zut, des pas dans le couloir… Et si c’était lui ?

    Vite je m’agenouille sur le sol là où je suis, dans la position qu’il m’a demandé d’avoir à son arrivée. Les mains sur les genoux, le dos droit, les yeux baissés.

    Je n’ai rien oublié je crois. Il sera content de moi ?

    Zut si, c’était pas plutôt dans le dos les mains ?

    Ce n’était pas lui dans le couloir, j’ai encore le temps de le faire…

    Voilà je suis prête, telle qu’il me l’a demandé. Il peut venir maintenant. Ce serait bien qu’il arrive! Que mon cœur s’apaise et que cessent mes angoisses quand je pourrais enfin lire dans ses yeux qu’il n’est pas déçu par moi, qu’il ne regrette pas d’avoir trouvé ce temps à m’accorder…

    Et là, une pensée étrange me vient. Que peut-être lui aussi il se demande si notre rencontre va bien se dérouler. Est-ce qu’il craint de décevoir toutes les attentes que j’ai placées en lui ? Mais je me dis que non, cela ne doit pas être possible. Il est si fier, si sûr de lui, il ne peut pas douter. Si ?

    Et puis il a déjà vécu tant de choses ! Quels risques prend-il lui? Je ne suis qu’une parmi tant d’autres…

    J’entends la porte qui s’ouvre. C’est lui ? Pas une femme de ménage au moins ?

    Bon au moins dans la position où je suis, je ne suis pas trop exposée, cela peut faire penser à de la méditation non ?

    C’est lui je le sais, je le sens, sans même lever les yeux je perçois le magnétisme qui se dégage de lui…

    Il doit me regarder là non ?

    Zut, j’ai oublié que j’avais laissé en marche le casque à conduction osseuse que j’ai au dessus des oreilles. Comme j’entends tout ce qu’il se passe autour de moi, j’avais oublié sa présence. Je pense qu’il ne va pas aimer ça. Mais en même temps cela me permet de me concentrer sur la musique plus que sur cette attente si troublante…

    J’entends ses pas, ses bruits dans la chambre. Mais il fait quoi ? J’ai froid, je frissonne, je veux qu’il vienne. Je veux qu’il mette fin à mon trouble.

    Il s’approche, ça y est. Je vois ses chaussures devant moi. Je me mord la lèvre, j’attends qu’il parle. Il ne le fait pas. Je suis sûre qu’il fait exprès.

    Ou alors il est déçu ?

    Je ne peux pas m’en empêcher, je dois lever les yeux et le regarder, c’est plus fort que moi.

    J’ai un besoin viscéral de le voir enfin, de regarder son visage et me perdre dans son regard.

    Mais si je lève les yeux alors je ne serais plus dans la position qu’il m’a demandée.

    Et cela lui donnera une excuse pour me punir…

    En même temps c’est pour cela que je suis là non ?

    Pour m’en remettre totalement à son autorité, sa fermeté, son exigence…

    Pour devenir sa fidèle petite obéissante, sa captive consentante et disciplinée.

    Pour qu’il m’apporte la sécurité et le réconfort dont j’ai besoin, ce lâcher prise qui me manque tant.

    Alors je vais le faire, je vais lever les yeux et plonger mon regard dans le sien.

    Pour me lier à lui, telle une naufragée à son sauveteur…

    #61570
    SandrineG🍑
    Participant


    C’est très beau!

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    #61571
    LotharioGrimm
    Participant


    Superbe recit. Tu rend tres bien compte de la situation et de ce qu elle peut ressentir 😀

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #61574
    Miss Betty
    Participant


    Whaou…

    Je me vois il y a un peu plus d’un an lors de ma première rencontre avec @lordstephen .

    Toutes ces questions qui nous traversent l’esprit, les peurs que l’on a de ne pas plaire, qu’il puisse être déçu par nos “défauts” qui ne sont là que parce-que nous leurs donnons de l’importance…

    Mais au fond, nous ne sommes pas là pour notre physique mais bien parce-qu’il y a un lien plus profond entre nous, un besoin de se donner à l’autre / de la soumettre.  Tellement à dire…

    Merci pour ce partage qui me redonne le sourire 😘

     

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #61575
    Provocation
    Participant


    Vraiment un très beau moment raconté, merci.

    #61579
    Toulotk
    Participant


    Un très beau texte qui plonge vraiment dans les ressentis côté spankee! Merci CorrigeeDelivree!

    #61592
    lunapower
    Participant


    joli témoignage merci 🙂

    #61596
    CoDée
    Participant


    C’était cette fois un partage très intime que j’ai déposé ici, aussi je vous remercie tous pour vos agréables retours ❤

     

    #61617
    Saku 😋
    Participant


    Merci pour ce joli partage @corrigeedelivree . Les émotions nous ont y sont si bien livrées que nous pourrions y être petite souris a observer ces moments telle l’attente ….

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #61630
    CoDée
    Participant


    Oh merci Saku. J’exprime mes émotions et sentiments comme je les ressens, sans filtre. Les petites souris y sont les bienvenues à condition de se faire très très discrètes 😉

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com