Une rencontre d’hivers

Accueil Forums Discussions générales Journal de punitions Une rencontre d’hivers

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #54391
    Laoth
    Participant


    Je me souviens d’une jolie rencontre en hivers, c’était il y un peu moins d’un ans. j’étais tellement impatiente et stressé que j’étais partie en début d’après midi en ville me promener. Je suis donc aller gambader en ville durant près de 5h en attendant monsieur, il faut savoir que je portais un jeans avec un haut et un manteaux mais que le froid humide de chez moi est saisissant donc après 5h à me balader en ville j’avais les jambes les cuisses et les fesses très froide. 5h à essayer de me détendre, et de calmer mon esprit en ébullition. Faire des chose qui me plaît et essayer de ne pas trop me faire d’idées.

    Étant en avance… Même très en avance pour le coup et voulant voir un peu monsieur de loin avant la rencontre je me suis installé dans un mini parc qui ne devais pas faire plus de 5 mètres avec un petit banc juste à côté du petit appartement pris pour le week-end, 1h avant l’heure. A un moment j’entends une valise avec des roulettes je sais que c’est monsieur mais je me retourne uniquement une fois qu’il est un peu plus loin le temps d’un petit coup d’œil. Il m’envoie une dizaine de minutes après qu’il est arrivé et qu’il m’attend, et il ajoute un petit ” soie à l’heure” qui veut bien dire ce qu’il veut dire. Étant juste à côté je ne m’en fais pas, mais chez nous être a l’heure c’est être ni en avance ni en retard donc j’attends qu’il n’y est plus que 3 minutes avant venir devant la porte et lui dire que je suis la. Mais un peu avant que le temps soit écouler je croise une amie qui je l’ avais oublié habiter juste à 2 porte de là ! Je stresses un peut mais discute avec elle avant de prétexter partir pour retourner en centre ville. Mais en fait j’attends juste d’un peu plus loin qu’elle rentre chez elle avant de d’arriver devant la porte de l’appartement.

     

    Il vien m’ouvrir la porte je suis a l’heure, heureusement pour moi cette petite discussion ne m’a pas mis en retard. Mais on avait des compte à régler, donc, il me fait vite fait le tour de l’appartement, je pose mes affaires, et on commence directement les chose sérieuses. Monsieur me gronde un peu avant de commencer directement à me fessée sur mon jean, pour le moment rien de particulier à part un léger picotements du au froid d’avant rien d’étonnant en soit juste une sensation inhabituel. Puis vien le moment où il m’enleve mon pantalon, me remet sur ses genoux et recommence la fessée pour lui première remarque de surprise “tu as les fesses glacé” pour moi en effet je sens que ça ne chauffe pas mais ça pique, ça claque, ça mord, et cela donne à monsieur très envie de les réchauffer ! il me decullote un moment après, reprend la fessée, ça pique ça pique mais ça ne chauffe pas. Pas grave je n’ai pas été suffisamment sage pour éviter la brosse monsieur la cacher il me laisse la chercher des yeux un moment avant de finalement le dire ou elle est. Je vais la chercher je luis donne, il me replace sur ses genoux et continue sont œuvres qu’il commenté parfois, agrége de sermon, mais ça ne veut vraiment pas chauffer pourtant la peaux elle est rouge et moi je me sens gamine la brosse me mord à chaque coup ! Monsieur décide de corsé un peu le jeux il me demande de me déshabiller entièrement, ce que je fait timidement peur du regard sur mon corps mais je nécessite pas trop car il me donne envie de me découvrir. Il me prend par la main m’enmene vers la chambre et me fait me mettre à 4 patte sur le lit les fesses bien en hauteur les épaules sur le matelas et me m’ordonne de ne pas bouger. La brosse toujours dans ça mains il reprend sont œuvre parfois il claque avec la main et d’autre avec la brosse que ce soit l’un ou l’autre je couïn, je sursaute, je gigote, et quand je bouge un peu trop, il me demande à chaque fois de revenir à la position de base d’une voix calme.

    Au bout d’un moment monsieur est satisfait, moi je suis contrite quand il me demande d’aller au coin j’y vais certe un peu boudeuse mais sans rechigner. Dans le salon nue face à un coin j’attends, et durant cette attente une douce chaleur monte pour devenir un vrai brasier, mes fesses on décider de ce réveillé ! j’ai l’impression de me prendre tout la chaleur que fait une fessée après celle ci. c’est extrêmement agréable, et j’en profite durant un bon quart d’heure mais sortie du coin avant car même si je suis docile le coin est vraiment pas mon endroit préféré…. Je préfère les être près de Monsieur.

     

    Il y eu d’autres fessées durant le week-end mais celle ci reste cette que j’ai “préféré” si je pouvais avoir à nouveau exactement la même ce serais avec grand plaisir ^^ heureusement il me suffit de retourner dans mes souvenirs piur ça.

    Un rendez-vous en hivers vaut bien de ce gelé les jambe un moment 😊

    laoth

    #54394
    LotharioGrimm
    Participant


    Très joli texte Laoth !

    J’aurais bien voulu être le fesseur qui t’as donné autant de sensations 😉

    Mais je relève un certain nombre de faute d’orthographe !

    il va falloir corriger cela si tu ne veux pas être corrigée !

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #54395
    maître fesseur
    Participant


    Laoth super récit beau texte bien raconter

    #54398
    Laoth
    Participant


    • Merci à vous ^^ en ce qui conserne les fautes d’orthographe il faudras s’adresser à une autre personne, à moin que vous n’ayez un médicament miracle contre la dysorthographie…. J’ai relue ce texte 3 fois…

    laoth

    #54399
    James
    Participant


    Joli texte Laoth, merci pour ce partage 🙂

    Je pense qu’il serait judicieux de ne pas faire de commentaires sur l’orthographe des membres, d’autant plus quand quelqu’un partage un peu de lui et participe à la vie du forum. Il est bien facile de blesser l’autre. Ce n’est pas parce que nous sommes sur un site qui traite de punitions que tous les prétextes sont bons à prendre.

    James le Creusois, le vrai, l'unique, le charismatique :p

    #54400
    Badine79
    Participant


    Merci pour ce partage

    #54401
    ontheknee
    Participant


    Très agréable à lire ce récit ,le froid fait ressurgir certains souvenirs ….merci pour ce partage avec ou sans fautes …sourire

    #54405
    salamboflaubert75
    Participant


    Très joli récit Laoth qui donne  terriblement envie d’être “ sous la main” chaude, ferme et tendre d’un partenaire complice.
    Notamment pendant ces saisons humides et froides où on a tellement besoin de réconfort et de chaleur.

    Merci

    #54434
    lunapower
    Participant


    Joli texte Mlle Laoth 🙂

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com