Une randonnée réchauffé

Accueil Forums Discussions générales Récits Une randonnée réchauffé

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #59829
    Loup_solitaire
    Participant


    Premier jour de 2021, dès l’aube, et après une très courte nuit, nous avions rendez-vous devant chez moi.
    Nous discutions elle et moi depuis un long moment déjà, presque 1 ans.
    Nos discussions souvent très évasive, dépassait de loin le cadre de la fessée. Nous nous étions mis a parler de tout, de rien. Nos passions, nos passe temps. En plus de notre penchant pour les jeux que vous connaissez tous, nous avions plusieurs activités en commune. Dont les randonnées. Après plusieurs rencontres, nous avons décidé d’organiser une journée marche et “qui sait ce qui arriverait en chemin”, me disais elle.

    Sac sur le dos, rempli de quelques réserves, nous partions à l’exploration des paysages, au combien magnifique, qu’abrite notre beau pays. Plusieurs petite ascension de prévu ( pas de grande montagne, mais de belle coline) des roches, des châteaux,des ruines de tout. Un léger manteau blanc venait recouvrir tout ce que la vue avait à nous offrir, pour intensifier le spectacle.

    Au fil des pas, nous bavardions. De ses études, sa famille, mon travail etc. Le temps semblait s’arrêter, lorsque nos paroles laissaient place à celle de la nature environnante. Une immensité nous entourent, pleine de vie, et pourtant seule nos pas résonnent aux alentours. Midi se fait sentir, le soleil est à la moitié de son chemin. Et nous nous rapprochons de notre lieu de repas. Un sommet, occupé par les anglais lors de la guerre de cent ans. Un lieu stratégique. En effet un seul chemin y mène, à l’écart de tout, une vue donnant sur un passage obligatoire pour s’y rendre. Situé à plus de 40 minute de marche.

    Lors de notre repas, je ne laisse pas le fameux passage des yeux. Et oui, dans ma tête tout est déjà prévu. Si au bout de repas personne n’est apparu, j’aurai le temps de m’occuper du popotin un peu refroidi de la demoiselle. La demoiselle est debout, elle n’ose pas s’assoir, ” je vais avoir froid ” je souris je me dit intérieurement pas d’inquiétude il sera bientôt au chaud 😁. Elle est debout, danse sur place pour ne pas se refroidir, tantôt elle se tourne et je peux apercevoir le Graal. Bien enveloppé dans un legging de sport. Moulant, marquant les galbe rebondit de ma partenaire de marche. Une dernière fois je lui dit qu’elle peut s’asseoir sur ma veste posé au sol. ” Non ne t’inquiètes pas, le sol est gelé ça ne va pas le faire” Dernière bouché, un coup d’eau. Rien à l’horizon. C’est parfait. ” Tu sais au pire on est tranquille ici, je sais comment les réchauffer” elle se retourne les yeux écarquillés, un sourire au lèvres ” ahaha oui c’est une façon, mais pas ici en pleine nature quand même ” .

    Je suis sérieux, m’éxclamai-je. Ne m’a tu pas dit en venant, que tes études était difficile, et que tu ne travaillais pas assez ? Et bien c’est l’occasion de rendre des comptes par la même occasion !
    Viens ici! L’incredule ne bouge pas, un sourire un peu nerveux au coin des lèvres. “Viens-ici” pas un geste. Je me lève, tourne la demoiselle reste figé. La gardant debout, je commence à claqué son petit derrière par dessus le legging. Une dizaine de claque. Puis je m’arrête, vais me poser sur une roche ” allez viens, tu l’a mérité n’est ce pas ” . Les yeux baissé ” oui, mais pas ici…” . ” Viens de suite, et personnes ne nous verra si tu te dépêche”

    La suite ?

    Créateur de chaleurs corporelle

    #59839
    salamboflaubert75
    Participant


    Moi je lirai bien la suite effectivement…
    Cela serai super de nous la partager…^^

    D’autant plus avec des façons si saines et plaisantes de commencer l’année…

    Sal

    #59845
    Loup_solitaire
    Participant


    @salamboflaubert75 je me met à l’œuvre demain sans faute alors 😊

    Créateur de chaleurs corporelle

    #59855
    Loup_solitaire
    Participant


    ” viens tout de suite, allez” la demoiselle penaude, s’approche doucement, le pas inquiet. Elle regarde partout aux alentours. Enfin elle est devant moi, légèrement à la droite. ” Bon tu m’a avoué sur le chemin ne plus être très sérieuse en cours, tu en manque, tu es scotché au téléphone à ceux auquels tu participes, c’est ça? ” Elle petit oui sort de la bouche, peu audible vu qu’elle balaye la zone du regard sans arrêt. ” Et bien, tu va être punie pour cela, viens t’allonger là” je lui indique ma jambe droite que j’ai tendu pour la stabilité. ” Tu es sûr ?” Bredouille t’elle. ” Que tu mérite cette punition, oui ” . Elle s’exécute tout en continuant à scruter l’horizon. Ces fesses sont sublimes, c’est le genre de fitgirl. Un bas tellement moulant, qu’on à pas a devinez la fente qui se cache sous le vêtement, tellement il englobe ses formes. Sans attendre, ma main droite viens s’abattre sur son globe droit. “Tu va recommencer à être sérieuse” je vise la gauche et clac ” les partiels sont pour dans 1 semaines donc tu vas bosser à fond” a nouveau la droite, puis la gauche, la droite alternativement je claque ses deux globes avec un rythmes lent, cela me permet d’accentuer chaque coup d’une remontrances. Elle répond “oui monsieur ” dès lors que je parle, mais continue de guetter à droite a gauche. Je laisse ma parole éteinte, à présent les claques ne sont pas plus intenses, mais je poursuis sans pause entre chaque impact. J’ai pris soin de poser mon téléphone pour surveiller l’heure. Déjà 5 min que cela à commencé. Je doit passer la seconde. J’intensifie alors la force appliqué entre son tissu et ma main. Je change un peu de rythme en effet, je me concentre une dizaine de claques sur une partie de son anatomie, puis sur l’autre. Nous n’avons pas le temps, je ne fait donc aucun arrêt et la fessée se déroule d’un trait pour l’instant. Je ne me permet d’un arrêt pour agripper son legging et tenté de le descendre, avec son aide car il est assez difficile à manipuler. La je vois apparaître un tanga en dentelle blanche. Pas le genre à mettre pour une randonnée. Je me dit intérieurement qu’elle savait ce qu’elle mettrais. Puis après deux trois caresses, je recommence à l’identique d’avant. Cependant je commence à appuyer les coups. 15 minutes de sont écoulés, ses fesses ne semble pas craindre le froid. Une belle chaleur s’en échappe déjà. Je me lance dans une minute de fessées appuyé, sans ralentissement et en montant graduellement la puissance. Je reprend du droite gauche basique. Il ne se passe pas une demi seconde entre chaque clac qui résonne dans les arbres. Elle commence à dandiner du bassin et à bouger ses jambe. Je continue un instant. Puis m’arrête soudainement, mon bras viens en un geste aggripe sa culotte. Cependant une autre main, agrippé la mienne aussitôt. Ni une ni deux deux ma main gauche viens giflé ces petites mimine.” Non ” deux trois gifle pour qu’elle lâche. Je saisit alors son poignet et le bloqué dans le creux de ses reins. Ma main droite viens ôter le dernier rempart à sa pudeur et sa protection. Elle se retrouve fesses nue en pleine nature à recevoir une fessée. ” Voilà ce que ça rapporte de ne pas être sérieuse, la a recevoir une fessée de gamine, au risque d’être vu ” à ces mots, elle se rappelle de la situation et commence a nouveau à regarder autour d’elle. Ni une ni deux, je recommence de plus belles. Ses fesses sont déjà bien rouge. Je me sent à être assez sévère, c’est pourquoi je passe un cran supérieur en force. Les claques pleuvent les unes après les autres. Dans un désordre, elle ne peut s’attendre à qu’elle fesse va recevoir son dû ! Deux coup ici, 1 la, trois puis 4. Je continue un bon moment comme ça, elle résiste, ne bouge plus. Mise à pars sa tête qui cherche à s’assurer que personne ne nous observe. Je ne m’interompt pas. Son arrière train est brûlant, rouge vif. 25 min. Hum je me lance dans 5 min d’anthologie. Même les mains chauffe sérieusement. Je crée un supplice en m’attardant longuement sur un côté. Des coup bref mais cinglant. Puis l’autre. Elle cède, commence à bouger dans les les sens, je dois forcé pour tenir sa main. Ses jambes battent l’air, et son bassin gigote dans tous les sens. Je lâche sa main qui vient en travers de ses fesses,main je ne m’interompt pas, je continue même si ses mimines sont présente. Je me sert de ma main pour agripper ses cheveux et lui tirer la tête en arrière. ” C’est bon, tu sera sérieuse a l’avenir ?” La voix à la limite du hurlement ” oui, oui monsieur je serais sage et ahhh sérieuse ” je commence à marqué mes coup de Petit arrêt, lors de chaque claque c’est ma main entière qui vient englober des formes. Je ralentis petit a Petit. 34 minutes. Bon je m’arrête lentement. Pour finir par carreser ses fesses endoloris. Je fini par replacé sa culotte, la relevé, et lui aidé à mettre son pantalon. L’idée que celui-ci fasse pression toutes l’après midi sur le feu, me fait sourire. Je me lève, la serre dans les bras. ” C’est bien, soit plus sérieuse et appliquée à l’avenir”. Elle se cache le visage contre moi marmonne un “oui promis”.

    Nous restons là un long instant, sans mots, juste quelques reniflement. Je la serre fort, elle se caresse les fesses de temps à autres puis m’aggripe en alternance.
    Nous reprenons notre route, elle m’avoue avoir attendu depuis ce matin que cela ce passe comme ça. Qu’elle était terriblement excité durant et même après en me souriant. Nous avons parler tout le retour, elle m’affirme que le retour étais spéciale, elle n’avait jamais randonnée les fesses en feu.

    Je confirme, après une fessée express, sa démarche avait quelque peu changé.

    Créateur de chaleurs corporelle

    #59864
    Gabrielle
    Participant


    Très jolie histoire. La fin m a fait sourire.
    merci de votre partage. Vive la randonnée.
    J avoue qu en pleine nature fallait tenter. En même temps à cette époque peu de chance de croiser qqun.

    je préfère masquée

    #59865
    Loup_solitaire
    Participant


    Merci @hagabrielle.

    Oui une époque pratique pour être seule, mais aussi moins agréable. Quoi que les paysages offert sont encore meilleurs! Je connaissais l’endroit et je savais que je pouvais me le permettre ! 😊

    Créateur de chaleurs corporelle

    #59955
    salamboflaubert75
    Participant


    Je n’ai beaucoup attendu mais j’ai été ravi de la suite alliant fessée et nature (sans véritable risque d’être dérangé) et sport.

    Merci pour cette histoire @Poenas

    qui sent le vécu, non ?

    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés

    Sal

    #59963
    Loup_solitaire
    Participant


    @salamboflaubert75 j’ai fait au plus vite! Merci, si cela te plaît je suis alors ravi de l’avoir raconté !

    Un merci pour les photo qui illustre le récit !.

    Sur la seconde photo le pêcheur semble bien placé pour tout voir 😂

    Créateur de chaleurs corporelle

    #60227
    Mr Darcy
    Participant


    Extra ce récit @poenass ! J’aime quand on prend son temps pour raconter et… pour fesser. Mais, 34 minutes ?!? Bon sang, je n’ai jamais administré une déculottée aussi longue. Ça laisse rêveur…

    Il y avait, étonnamment, beaucoup de tendresse je trouve aussi. Encore merci !

    #60228
    Mr Darcy
    Participant


    @salamboflaubert75 épatantes ces photos ! D’où viennent-elles ?

    #60229
    salamboflaubert75
    Participant


    Sur internet @Mr Darcy…

    Sal

    #60241
    Loup_solitaire
    Participant


    Extra ce récit @poenass ! J’aime quand on prend son temps pour raconter et… pour fesser. Mais, 34 minutes ?!? Bon sang, je n’ai jamais administré une déculottée aussi longue. Ça laisse rêveur… Il y avait, étonnamment, beaucoup de tendresse je trouve aussi. Encore merci !

     

     


    @mr-darcy
    Il ne sert à rien de se précipiter si on est sage et prévoyant 😁😁😁 elle pourrait être étalé sur une journée, si la somme globale ne dépasse pas plus de chaleur que celles de 5 mins😁😁 merci l’intérêt sur le récit 😊

    Créateur de chaleurs corporelle

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com