Une partie de flipper….

Accueil Forums Discussions générales Récits Une partie de flipper….

  • Ce sujet contient 6 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 3 années et 10 mois.
7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #46585
    anatole
    Participant


    Après la lecture d’un joli récit concernant une partie de baby foot ayant…mal….ou trop bien tourné, je me suis souvenu d’une partie de flipper….et en plus…une des plus adorables et charmantes comparses d’ici même que je ne connais que par ce site interposé a la bonne idée d’avoir en citation une phrase extraite de ce tube des années 80 de Corynne Charbit….qui n’a jamais rien fait d’autre qu’être comme une boule de flipper….
    Hors donc, mon ami et moi étions dans le trip du jeu « au qui perd perd » quand je lui proposai un jour de lui offrir une partie de flipper dans mon garage… Comme d’habitude dans ce genre de jeu du qui perd perd, quand je le propose, voire l’accepte c’est que je ne suis pas sûr d’être vraiment perdant….
    Là, je ne risquai rien….quoique, au flip, on ne sait jamais comment va réagir le tilt….On a beau connaître à fond la machine et ses réactions…on peut se faire niquer…Dans un troquet, à l’époque tellement ancienne où on pouvait encore les fréquenter, quand on perdait une partie de flip, on devait remettre 3 sous dans le bastringue pour rejouer….Chez moi, pas de problème…tu perds, tu veux rejouer, un bisou et j’ouvre la trappe et je remets deux parties….après on peut interpréter ces mots comme on en a envie….mais c’est gratoche chez moi…sauf quand on décide, à l’idée idiote de ma copine de l’époque, que ce sera du qui perd perd…..
    En cette douce et chaude après midi, après avoir dégusté quelque met délicieusement préparé par mes soins, et vue la chaleur extérieure, je lui proposai de descendre dans mon garage où il faisait bien plus frais, afin de réaliser enfin cette compétition de flipper dont nous parlions depuis des mois et des mois. Certes, je savais que très jeune, elle avait traîné dans les cafés et se disait experte en la matière….moi aussi, et en plus, depuis deux ans, je jouais sur cette bécane et en connaissais toutes les chausses-trappes. Les dès étaient pipés dès le début…pipé….hum…enfin de dévoilons pas la fin de l’histoire…..
    L’enjeu fut rapidement décidé…Une sorte de strip-flipper…Une partie perdue, un vêtement posé au sol….Nous partions à égalité : moi, je portai un pantalon, un T-shirt et un caleçon, elle une légère robe d’été, un soutien gorge et une culotte. Le premier ou la première à poil se prenait une trempe…Les règles étaient donc on ne peut plus simples…(Oui, je dois l’avouer, même si ce fut rare dans ma vie, il m’est arrivé par jeu ou juste envie de connaissance de me recevoir une trempe par quelques unes de mes copines….Juste pour goûter!).
    Par galanterie, je la laissai lancer la première boule…Sans vouloir l’humilier trop, je lui laissai gagner la première partie, abandonnant la fourchette qui m’a rendu célèbre dans tous les troquets du coin, et posai donc mon T-shirt au pied du flipper.
    Mais la galanterie a ses limites, surtout dans ce genre d’enjeu, et en moins d’un quart d’heure, elle dut déposer non pas les armes, mais sa robe et son soutien-gorge.
    La partie suivante était donc cruciale. Je dois avouer que ma concentration sur les allées et venues de la boule métallique s’était amoindrie, car la regarder jouer était plus qu’excitant. Je reconnais qu’elle se débrouillait vraiment très bien, secouant l’engin juste ce qu’il fallait pour éviter le tilt, mais mes yeux étaient plutôt fixés sur ses seins qui se balançaient tellement délicieusement à chaque manoeuvre de ses mains sur les boutons, et sur ses jambes nues qui se pliaient à chaque bille égarée.
    Ne lui restait comme seul rempart à la nudité que sa jolie petite culotte blanche brodée, et je me faisais for de la lui faire perdre dans les minutes suivantes lorsque je lançai la dernière bille de la partie. Il n’y avait que quelques milliers de points à remonter et ça ne devait me poser aucun problème. J’y étais presque lorsqu’elle se permit une affreuse tricherie, balançant un grand coup de fesse contre l’appareil, déclenchant le tilt !
    Elle éclata de rire…
    « -T’as perdu, enlève ton pantalon…. ! ».
    Je crois que le regard que je lui lançai fut empli d’éclairs vengeurs.
    Je la saisis par le bras, et plaquai son ventre contre la machine de jeu.
    « -Sale tricheuse….c’est moi qui vais te l’enlever ta culotte, et tu vas voir la double trempe que tu vas recevoir…. ! ».
    Elle essaya de se débattre, mais la trop grande différence de corpulence ne plaida pas en sa faveur. En quelques secondes, son torse nu fut plaqué sur le verre du flipper par une main ferme, j’immobilisai ses jambes écartées avec mes pieds, et abaissai sur ses cuisses le dernier sous-vêtement. Elle eut beau tempêter et trépigner, je lui assenai déjà quelques claques vengeresses sur les fesses nues, lui arrachant quelques plaintes, à mon avis, en fait, plutôt feintes !
    « -Je vais te montrer comment on joue maintenant… ».
    J’appuyai sur le bouton pour démarrer une nouvelle partie, et la plaquant toujours sur l’engin, lançai une première bille. Mon corps collé contre le sien commençait à s’émouvoir sérieusement. Je vous laisse imaginer la scène…S’il y a bien un jeu dans lequel la position est un brin sexuel, c’est bien le flipper, mais là, c’était la démonstration évidente. Elle se laissa faire, allongeant ses bras vers le haut et alanguissant son corps nu contre la paroi de verre. Bien sûr, ma vision du jeu était plus que limitée et elle commença bêtement à railler mon échec….
    Après avoir rapidement perdu la partie, ratant de beaucoup la partie gratuite, je lui exprimai mon mécontentement.
    « -Tu voulais que j’enlève mon pantalon, alors je vais t’obéir….mais aussi ma ceinture, et la partie gratuite c’est toi qui va y avoir droit ! Ne bouge pas…. ».
    Je me reculai juste assez pour ôter mon futal et dégrafer ma ceinture. Elle, toujours posée nue à plat ventre sur le flipper, tourna lentement la tête en arrière pour m’observer. Elle avait très bien compris….et accepta….
    « -Ok, j’ai triché….mais pas trop fort s’il te plaît. ».
    Son cul était déjà un peu rouge grâce aux claques précédentes.
    « -D’accord, mais seulement si tu es obéissante….Ecarte bien tes jambes que je vois ta chatte, et allonge les bras tout en haut, voilà comme ça bien à plat…Oui écrase bien tes seins….Combien as tu mérité de coups ? Dis-moi ? ».
    D’une voix un peu tremblante, elle m’annonça :
    « -Cinq…
    -Ok….tu me connais, tu en auras donc le double, et tu vas compter….
    -Oui….. ».
    Je me reculai suffisamment pour avoir assez d’ampleur, enserrai la boucle de ma ceinture dans ma main et commençai la fouettée, gentiment et calmement, cinglant ses deux fesses en travers, lui laissant le temps entre chaque frappe de cambrer son corps en creusant les reins, de crier un peu, puis un peu plus et d’égrener les chiffres, permettant à son épiderme et aussi son esprit de s’imprégner de la chaleur douloureuse suivant l’atterrissage de la longue lanière de cuir sur son cul.
    Les lumières du flipper inondait ses seins à chaque fois qu’elle se soulevait sous le coup que je venait d’appliquer et le tableau était ravissant, sans parler de ses fesses qui commençaient à se couvrir de larges traînées rouge sombre.
    A part du chiffre cinq, je décidai de frapper plus fort, en espaçant un peu plus les coups….J’avoue que je ne suis pas mauvais perdant habituellement, mais là, la tricherie n’avait franchement agacé.
    Ses geignements furent remplacés par de légers sanglots, puis par un cri un peu plus perçant. Du fin fond de mon garage, ces bruits ne risquaient pas d’ameuter les voisins et je n’en avais cure.
    A la dixième cinglée, elle cria fortement, et tourna son visage baigné de larmes vers moi, frottant vigoureusement son pauvre cul strié et brûlant. Comme elle me connaissait bien, elle savait qu’elle allait avoir droit à la tournée du patron….que j’inflige toujours comme un bonus lorsque la sanction est terminée….Je ne m’en privai pas, frappant cette fois sans temps de latence une bonne dizaine de fois, alors qu’elle se tortillai tentant d’esquiver les derniers coups, avant de se laisser glisser au sol…..
    « -Voilà, nous sommes quitte…Relèves toi…. ».
    Elle obéit en reniflant, et sans que je le lui demande elle colla son corps brûlant contre le mien, posant ses mains sur ma nuque et m’embrassant fougueusement en murmurant un « J’te d’mande pardon…. ».
    Un garage, c’est fait pour contenir entre autres une voiture….Ce qui était le cas…En quelques instants, la porte arrière fut ouverte et nos corps nus s’allongèrent sur la banquette….Pas besoin de détails pour la suite je suppose……

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    #46591
    Ô.Céane
    Participant


    Cela donne envie de jouer au flipper… Très sympa, merci

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses"
    Mes récits ne sont pas forcément le reflet de ce que je recherche...juste une inspiration...

    #46605
    Opale
    Participant


    Beau texte, en effet!

    #46606
    Badine79
    Participant


    Tres beau texte anatole eh oui le flipper est un jeu a perdre la boule …

    #46607
    anatole
    Participant


    Cela donne envie de jouer au flipper… Très sympa, merci

    bien que datant de plusieurs années, ce texte est véridique, et mon flipper toujours en bon état…ah la la…si y avait pas ce satané confinement, je t’offrirais bien une partie gratuite….you’re welcome in my garage so you want…!!!

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    #46648
    salamboflaubert75
    Participant


    Récit très inspirant! Qui donne envie de jouer ce type de jeux. Merci pour le partage et le moment…

    Sal

    #46693
    Anonyme
    Inactif


    Une histoire bien agréable à lire. Quel jeu sympathique ce strip flip, je ne connaissais pas. Merci

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com