Trois C à appeler !

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Trois C à appeler !

  • Ce sujet contient 14 réponses, 11 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par LeSpanker, le il y a 4 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #59935
    Shahryar
    Participant


    Avant de donner une fessée, rappelez-vous les trois ” C “,

    Confronter :

    Parlez toujours, expliquez pourquoi la fessée est sur le point de se produire, assurez-vous que vous êtes calme et que vous dites clairement quelles règles ont été enfreintes et qu’il y a une compréhension totale avant de poursuivre la correction.

    Châtiment :

    Après l’affrontement, maintenant, c’est le temps de donner la fessée, de s’assurer que vous ne le faites pas sous le coup de la colère mais dans l’intention de montrer que c’est juste une conséquence des actions.

    Confort :

    Il est très important, après une fessée, de parler à nouveau, de réconforter la personne qui a reçu la fessée, de s’assurer qu’elle sait qu’elle est pardonnée et aimée.

    traduire de l’anglais Pinterest

     

    #59937
    Gabrielle
    Participant


    Moyen memo technique classe ! Merci shahryar

    je préfère masquée

    #59938
    Lord Stephen
    Participant


    Pour moi les 3 C cela serait plutôt :

    Communication

    Confiance

    Complicité

    Et j’aime ajouter un T pour :

    Tolérance

    Un homme n’est rien sans une grande femme à ses côtés.

    #59939
    Shahryar
    Participant


    Pour moi les 3 C cela serait plutôt : Communication Confiance Complicité Et j’aime ajouter un T pour : Tolérance

    @lordstephen Merci beaucoup.

    #59940
    Shahryar
    Participant


    Moyen memo technique classe ! Merci shahryar

      <li style=”text-align: left;”> @hagabrielle De rien

    #59944
    lafessée83
    Participant


    Je n’adhère pas du tout à cette thèse des trois C , pour moi est je m’en excuse d’avance cela ne veux rien dire du tout, car vous dites dans toute vos définitions : Parler, discuté,expliqué,  et pardonné. Si la personne qui reçois la fessée sais qu’elle est pardonnée aprés , alors pourquoi la punir?

     

     

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #59948
    Paulparis
    Participant


    Je n’adhère pas du tout à cette thèse des trois C , pour moi est je m’en excuse d’avance cela ne veux rien dire du tout, car vous dites dans toute vos définitions : Parler, discuté,expliqué, et pardonné. Si la personne qui reçois la fessée sais qu’elle est pardonnée aprés , alors pourquoi la punir?

    La personne qui va recevoir la fessée sait qu’elle sera pardonnée. Elle le sait avant même d’être fessée. Mais c’est une manière de tourner la page, de purger une faute ou une attitude incorrecte. La complicité entre les deux protagonistes -sans laquelle la fessée ne serait plus la même- ne rend évidemment pas la fessée nécessaire pour pardonner mais elle est un symbole fort de la relation, Un art de vivre aussi

    #59952
    Shahryar
    Participant


    Je n’adhère pas du tout à cette thèse des trois C , pour moi est je m’en excuse d’avance cela ne veux rien dire du tout, car vous dites dans toute vos définitions : Parler, discuté,expliqué, et pardonné. Si la personne qui reçois la fessée sais qu’elle est pardonnée aprés , alors pourquoi la punir?

    La personne qui va recevoir la fessée sait qu’elle sera pardonnée. Elle le sait avant même d’être fessée. Mais c’est une manière de tourner la page, de purger une faute ou une attitude incorrecte. La complicité entre les deux protagonistes -sans laquelle la fessée ne serait plus la même- ne rend évidemment pas la fessée nécessaire pour pardonner mais elle est un symbole fort de la relation, Un art de vivre aussi

    Je vous partage la même idée. La correction est comme une un point à la ligne pour le problème.

    #59960
    Leo74
    Participant


    Il est vrai que cette règle des trois C est importante et il est bon de la garder en mémoire. Mais elle n’est valable que pour des fessées punitive. Existe t-il une règle pour les fessées uniquement erotique ?

    #59975
    salamboflaubert75
    Participant


    J’aurais ajouter un dernier mot commençant par C mais tout le monde n’a pas la même vision de nos « jeux » fessées et je ne voudrais froisser personne…

    ^^

    Sal

    #59999
    Miss Betty
    Participant


    Il est vrai que cette règle des trois C est importante et il est bon de la garder en mémoire. Mais elle n’est valable que pour des fessées punitive. Existe t-il une règle pour les fessées uniquement erotique ?

     

    Vous parlez tous de règles … Mais pour moi, le principe même de “”nos jeux”” c’est que les règles n’existent pas comme une liste inscrite dans le marbre.

    Que se soit D/s, mari et femme, entre copines, une rencontre d’un soir etc etc (du moment où c’est entre adultes consentants !), Chaque “couple”  a construit ses règles en fonction de ses envies, ses désirs, ses limites.

    Chaque fessée est reçue dans un contexte différent. Une discussion avant, pendant, après ou pas du tout … Cela dépend surtout et avant tout de la complicité qui règne au sein du “couple”.

     

    Si la personne qui reçois la fessée sais qu’elle est pardonnée après , alors pourquoi la punir?

    Je ne suis pas d’accord. C’est parce-qu’elle est punie qu’elle va pouvoir être pardonnée. Sans cette punition, c’est comme si on ignoré une faute, une bêtise. Et l’ignorance n’est pas un acte bienveillant dans une relation.  Comme l’a déjà dit MM plusieurs fois (et d’autres également), on punie comme on aime.

     

     

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #60001
    Mr Darcy
    Participant


    J’aurais ajouter un dernier mot commençant par C mais tout le monde n’a pas la même vision de nos « jeux » fessées et je ne voudrais froisser personne… ^^

    Culture ?

    Chausson aux pommes ?

    Je suis Curieux…

    #60002
    Mr Darcy
    Participant


    Il est vrai que cette règle des trois C est importante et il est bon de la garder en mémoire. Mais elle n’est valable que pour des fessées punitive. Existe t-il une règle pour les fessées uniquement erotique ?

    Vous parlez tous de règles … Mais pour moi, le principe même de “”nos jeux”” c’est que les règles n’existent pas comme une liste inscrite dans le marbre. Que se soit D/s, mari et femme, entre copines, une rencontre d’un soir etc etc (du moment où c’est entre adultes consentants !), Chaque “couple” a construit ses règles en fonction de ses envies, ses désirs, ses limites. Chaque fessée est reçue dans un contexte différent. Une discussion avant, pendant, après ou pas du tout … Cela dépend surtout et avant tout de la complicité qui règne au sein du “couple”.

    Si la personne qui reçois la fessée sais qu’elle est pardonnée après , alors pourquoi la punir?

    Je ne suis pas d’accord. C’est parce-qu’elle est punie qu’elle va pouvoir être pardonnée. Sans cette punition, c’est comme si on ignoré une faute, une bêtise. Et l’ignorance n’est pas un acte bienveillant dans une relation. Comme l’a déjà dit MM plusieurs fois (et d’autres également), on punie comme on aime.

    C’est tellement vrai. Je suis mille fois d’accord avec vous Miss Betty.

    S’il y a un jeu qui se passe de règles c’est bien le nôtre. A quand un livre de développement personnel sur le sujet tant qu’on y est ? Même si, pour être honnête, si je vois un jour « Le pouvoir de la fessée présente » sur un rayonnage à la Fnac, je sors mon portefeuille sans hésiter !

    Punir « comme on aime ». C’est très joli et j’adhère à 100%.

    Mais le sujet donne à réfléchir. Et je comprends qu’on y pense quand on joue à dominer ou se soumettre. Merci !

    (Je me suis permise de débloquer votre réponse qui était coincée dans le back office pour cause de démultiplication de citations ;), et de supprimer la précédente moins détaillée. Christal.)

    #60030


    Pour moi, les trois C sont: la communication, la complicité et la confiance, auxquelles j’ajouterais encore deux constance et cohérence

     

    #60104
    LeSpanker
    Participant


    Pour moi, les trois C sont: la communication, la complicité et la confiance, auxquelles j’ajouterais encore deux constance et cohérence

    Bien d’accord avec vous !!!

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com