Tout a un prix dans la vie

Accueil Forums Discussions générales Récits Tout a un prix dans la vie

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 1 année et 6 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #39225
    Anonyme
    Inactif


    Par une matinée chaude et ensoleillée, elle avait rendez vous avec cet homme. Elle ne savait pas grand chose de lui. Il est 9h, elle part tranquillement de chez elle mais fais un détour pour fumer une cigarette. Il l’appelle et elle décroches “Allo, je suis garé vers les chariots” “Oui, j’arrive bientôt” et elle raccroche. Ils se trouvent sur le parking et vont boire un verre, lui un café, et pour elle un 1/2. Il lui demande “tu bois le matin?”, “oui parfois mais pas de façon régulière”, elle pense “s’il savait…”. Ensuite ils prennent une voiture, discutent et vont chez elle. Elle lui demande s’il désire quelque chose et boit un café. Il est assis sur une chaise, elle sur ses genoux. Tout à coup, il lui dit “finis ton café” gentiment puis l’invite à se coucher sur ses genoux. Il la prévient “je vais en mettre 40”. Les claques tombent à un rythme régulier et ses fesses la chauffent. Ensuite, ils discutent et il la câline un peu. Elle lui proposes d’aller dans sa chambre car les passants peuvent voir ce qu’il se passe chez elle à la cuisine. Ils montent. Il lui dis “je vais t’en mettre 80, 40 sur chaque fesse”. Elle penses “oui, c’est mérité pour son insolence”. Il lui demande de se mettre en position et lui donnes la fessée plus durement avec sa main. Les 10 premières passent puis elle commence à se débattre mais il la rappelle à l’ordre “ce n’est pas fini!”. Enfin après une éternité la punition s’arrête. Elle a les fesses brûlantes et il la réconforte de nouveau et lui demandes des excuses à genoux en face de lui, les yeux dans les yeux. Peu de temps après, il sort un martinet de son sac. Elle le regarde avec un peu d’appréhension. Son fesseur lui dis “je vais te le donner en guise de punition pour ta faute” et lui demandes de se mettre en levrette, les jambes écartées. Elle pense qu’il va lui dire un nombre mais non. Sur sa demande, il l’a attachée pour éviter qu’elle ne se débattes. D’un coup, les coups pleuvent sur sa croupe, qui rougit et devient très douloureuse. Elle s’assoie sur ses talons. Il lui dit “ce n’est pas terminé”, elle se remet en position et encaisse plus d’une centaine de coups de martinet au total et se couches sur le ventre sur son lit, pleures un peu et Monsieur la réconforte. Il lui fais promettre de ne pas recommencer, s’excuser et le cas échéant, la prochaine serait pire. Il est 12h. Ils retournent au parking en discutant le long du trajet et se séparent “bons amis”.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com