Telle une œuvre d’Art….

Accueil Forums Discussions générales Causons d’autre chose Telle une œuvre d’Art….

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #71282
    Eva
    Participant


    Tremper mes doigts dans de la peinture, la faire glisser entre mon index et mon pouce pour les en imprégner.  En appréhender la texture, la souplesse, la fluidité et commencer. Je poserai un doigt au creux de son cou, entre les pointes de ses clavicules pour y dessiner un médaillon. Je glisserai en volutes pour faire le tour de ses seins. Tel un corset, j’affinerai sa taille par deux courbes bien marquées , resserées vers son nombril. J’aposerai des petits boutons en partant d’entre ses seins et en suivant la ligne vers son nombril. Je marquerai son sexe d’un petit triangle orienté vers le bas, indiquant le chemin vers son plaisir. J’exigerai qu’elle se mette debout et se retourne. Je lui dessinerai un porte jarretelle imaginaire, tout en dentelles.Je lui ferai alors le tour de chaque cuisse, comme les bordures de bas, et en dessinerai la couture bien droite, jusqu’à ses chevilles…..la voilà parée ma jolie poupée. Et vous, ça vous a déjà tenté le bodypainting ? Et vous les demoiselles, avez vous déjà expérimenté cette mise en beauté ?avez vous déjà marqué votre corps pour lui laisser des messages ou lui indiquer les passages?Vous nous montrez vos œuvres?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 3 semaines par Eva.

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #71286
    Victor
    Participant


    Hello,

    Belle invitation en tous cas chère Eve.

    Je n’ai jamais fait mais vendu comme tu le fais ça donne envie d’essayer.

    J’ai déjà vu des photos formidables. On croirait voir des vêtements sur certaines artistes.

     

    #71288
    Dundee
    Participant


    Toujours très sensuelle ma chère Eva. Bravo

    Épicurien, grand voyageur, adepte de la fessée OTK

    #71333
    anatole
    Participant


    Indiquer les passages….trouver le chemin…Voilà qui me rappelle un vieux mais bon souvenir…

    Il y a une trentaine d’années (déjà!) je croisai à titre professionnel une adorable gamine de 7 ou 8 ans. Je dus lui faire quelques examens au cours des mois suivants et je la revis donc souvent (Soyez tranquilles, il ne s’agit nullement d’un récit pédophile!). C’était une gentille gamine, très rigolote et avec laquelle je m’entendais bien. Elle fut heureusement guérie, et je ne la revis plus.

    Il se passa une quinzaine d’année lorsque je vis sur la liste de mes patients à venir un nom qui me rappela quelque chose. Après vérification dans les archives, c’était bien la même personne.

    L’ adorable gamine était devenue une très jolie femme de 23 ans.

    Nous nous saluâmes comme il convient et je la priai de se dévêtir et d’aller s’allonger sur le lit d’examen.

    Premier choc…Ses deux cuisses étaient entièrement revêtues, recto et verso, d’un tatouage très coloré montrant un immense champ de fleurs. Moi, personnellement, je déteste les femmes tatouées, mais là, je dus convenir que c’était très beau. Je me permis de lui demander :

    « -Pourquoi as tu fait ça à ton âge ?

    -Juste parce que je veux être unique…. ».

    Bonne réponse.

    Je commençai mon examen, posant la sonde d’échographie sur son ventre et gardai pour moi la réflexion que j’avais en tête. Certes, aujourd’hui à ton âge c’est très joli, mais qu’en sera t il dans 50 ans quand ta peau sera toute flétrie et fripée ? Un champ de fleurs fanées peut être… ?

    Il fallut bien que je lui dise que par obligation, vu ce que je voyais sur mon écran de contrôle, par obligation donc, et non par pur plaisir (ça ne se fait pas!) je devais poursuivre l’examen avec une sonde endovaginale, et lui demandai donc d’ôter le dernier rempart à sa nudité totale, sa petite culotte.

    Elle le fit sans aucune gêne et là, second choc.

    Le tatoueur avait déposé (à la demande de ma patiente bien sûr, enfin je suppose) sur le pli de l’aine, à droite et à gauche, deux très jolies flèches dont la pointe indiquait clairement la direction de son pubis, lequel pubis entièrement rasé arborait le dernier tatouage, juste en haut du Mont de Venus, ce dernier tatouage figurant ce qu’il faut bien appeler…..une bite en pleine expansion, entourée de plein de petites étoiles. Message clair !

    Je ne pus retenir une exclamation :

    -Eh bé….ben dis donc…. ! »

    Elle eut un petit rire et me répondit suavement :

    « -T’inquiète, quand j’ai pas de mec , je laisse les poils repousser ! ».

    J’avalai ma salive et fis ce que j’avais à faire, suivant donc le chemin tracé et introduisant la sonde là où il le fallait.

    Je me demandai tout de même, sans oser lui poser la question, si elle s’était aussi fait tatouer deux flèches sur le bas de ses fesses, histoire d’indiquer le chemin à quelque amant désirant utiliser une autre porte d’entrée….

    Indiquer les passages….trouver le chemin qu’elle disait Eva !!!

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    #71343
    anatole
    Participant


    Il manquait ça à mon message précédent….paix à son âme….

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    #71359
    Biloba
    Participant


    Par delà ses rougeurs, j’avais relié un à un -à l’encre noire- chaque grain de beauté de son dos et ainsi dressé la carte éphémère de sa constellation, dans laquelle passeraient tour à tour des planètes évoquant un DESSeIN fabuleux que je lui souhaite encore

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com