Sylvie

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #70578
    Fesseurpourdames83
    Participant


    Hier, lundi, j’ai reçu Sylvie. Elle est commerçante et c’est son jour de disponibilité. Elle vient donc régulièrement, chaque semaine ou une semaine sur deux. C’est une femme de 45 ans qui a un net besoin d’infantilisation, de se retrouver adolescente, cadrée, dirigée et punie quand il le faut. Au bout de trois ou quatre rencontres (je n’aime pas le mot séance), je lui ai imposé la tenue qui convenait à sa condition : jupe plissée courte, chemisier blanc, petite culotte blanche également. Concernant la jupe, je lui ai interdit de l’acheter sur internet comme elle en avait l’intention : je lui ai imposé l’humiliation de l’achat et de l’essayage dans une boutique en ville. Elle a dû également sortir de la cabine d’essayage et s’exposer, ainsi vêtue, à la vendeuse et aux autres clientes.

    Dorénavant, c’est toujours dans cette tenue qu’elle vient se faire discipliner.

    Sylvie n’a pas dépassé la 3<sup>ème</sup> et son orthographe est pour le moins … hasardeuse. J’ai eu l’occasion de m’en rendre compte lors de nos premiers échanges. Je le lui ai fait remarquer, ce qui l’a considérablement mortifiée.

    Je suis un amoureux inconditionnel de la langue française et ne tolère pas qu’on la maltraite.

    Depuis quelques mois, donc, elle a un gros cahier à grands carreaux qu’elle amène à chaque fois. Je la sermonne en lui faisant remarquer que la majorité des fautes qu’elle commet pourraient facilement être évitées avec un peu plus de concentration. Comme elle me rétorque souvent que ses fautes sont imputables au stress généré par la situation, je lui réponds que, dans tous les cas, elle devra assumer les conséquences à la fin de la dictée. J’ai pris le soin de sélectionner dans un livre un texte dépourvu de mots trop difficiles : mon propos n’est pas de la piéger. La dictée commence ; deux pages environ. Sylvie s’applique de son mieux tout en sachant pertinemment que le « zéro faute » n’est pas dans ses prix. Quand la dictée est terminée, je la laisse se relire et tenter de détecter ses erreurs.

    Ensuite, muni d’un stylo rouge, je prends sa place. Elle, elle reste debout à côté de moi et je sais qu’elle n’en mène pas large, notamment quand elle voit la page se teinter de rouge. Une fois que j’en ai terminé, je compte le nombre de fautes.

    Dans les premiers temps, j’utilisais le martinet mais à présent j’ai déniché une règle fine (1 x 1 cm) de 30 cm. Sylvie sait pertinemment où je la range et que c’est à elle d’aller la chercher. Le « tarif » est de 5 coups par fautes, ce qui fait qu’on dépasse très souvent les 50.

    Sylvie se courbe sur la table, retrousse la petite jupe (elle n’a pas grand’ chose à trousser) et baisse sa culotte.

    « Punissez-moi comme je le mérite, Monsieur ». C’est bien entendu moi qui lui impose cette phrase rituelle.

    La punition commence, et je ne retiens pas mon bras. Comme elle sait d’avance le nombre ce cinglées, elle doit les compter à haute voix :

    « Un, merci Monsieur », « Deux, merci Monsieur »

    Elle pleure rapidement, ce qui me laisse de marbre. En tout état de cause, elle sait très bien que la punition ira à son terme.

    Quand la fessée est terminée, elle est mise au piquet et je ne manque pas de la sermonner, ce qui la fait souvent pleurer encore plus abondamment.

    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés
    #70582
    Soumemma
    Participant


    Les fautes d’orthographes sont ainsi corriger !! Elle doit s’en souvenir longtemps !!

    #70585
    Spankettegirl
    Participant


    Une sacré correction. Une belle leçon

    #70587
    Fesseurpourdames83
    Participant


    Vu ton orthographe, Soumemma …. je te laisse conclure

    #70688
    Saul
    Participant


    quelle chance vous avez.. Sylvie est tout à fait charmante. 

    Je suis sur que ça doit être un bonheur de la faire progresser en orthographe.

    Ne la fessez vous jamais sur vos genoux ?

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #70697
    Fesseurpourdames83
    Participant


    Cà m’arrive, bien entendu. Mais rarement avec Sylvie : la règle cingle plus courbée sur la table et comme je désire que la punition soit punitive ….

    Mais çà m’est arrivé avec bien d’autres “victimes”

    #70727
    Justinien ♥
    Participant


    La transformation de la commerçante en écolière est une belle idée régressive, avec également le changement de garde robe pour ajouter une petite pointe d’humiliation.

    Evidemment il faut s’appliquer à corriger toutes les lacunes en orthographe de Sylvie.

    Merci pour votre essai

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com