Selon vous, quel est l’effet idéal d’une bonne fessée ?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Selon vous, quel est l’effet idéal d’une bonne fessée ?

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #68084


    -L’effet devrait durer entre une demi-heure et une heure

     

    -L’effet devrait durer plusieurs heures

     

    -L’effet devrait durer jusqu’au lendemain

     

    -L’effet devrait se faire sentir jusqu’à plusieurs jours plus tard

    #68085
    Yves
    Participant


    Tout dépend de la faute et du type de fessée.

    Faute légère : une heure après, ça doit encore chauffer un peu tout en n’étant plus gênante comme un souvenir nostalgique.

    Faute moyenne : plusieurs heures après, la brûlure doit encore être bien présente et causer un inconfort.

    Faute lourde : les effets doivent être mémorables et dissuasifs. Plusieurs jours me semblent long et pourraient être significatifs de blessures plus ou moins graves. Une journée me semble déjà bien avec un inconfort pouvant durer, lui, plusieurs jours.

    Fessée érotique / jeu / roleplay : quelques heures me semblent vraiment un maximum.

    En espérant avoir répondu avec précision…

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre.

    #68090
    salamboflaubert75
    Participant


    • J‘ai envie de dire que je la sente passée et que jr m’en souvienne  de cette brûlure même si je n’ai pas besoin de le sentir chaque fois que je me m’assois plusieurs jours durant.
    • Cela dépend de son envie/ ou la mienne aussi.
    • Du but pour me punir ou me rendre plus douce , pour jouir ensemble et dormir ?
    • J’aime les fesses savamment rougies et le rappel mental à l’impudente que je peut être si je m’assois en ayant oublié, mais je marque facilement et avoir beaucoup de marques souvent n’est pas nécessairement le but ultime , parfois on a juste besoin et envie de la sentir une heure ou une nuit, d’une bonne fessée qui pique sans être la correction de l’année…
    • Nous parlons ici surtout de sensations  et ressentis physiques qui comptent beaucoup aussi mais personnellement l’effet durable ou qui l’est moins ce joue dans mon esprit!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par salamboflaubert75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par salamboflaubert75.

    Sal

    #68095
    Yves
    Participant


    @Sal,

    J’aime bien votre façon de voir les choses, aussi …

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre.

    #68096
    Coquine06
    Participant


    Pour commencer la première chose ce dont les petites phrases du genre, tu vas la sentir passer, ou tu n’es pas prêt de t’assoir…. Déjà va fait des choses a l’intérieur. Ensuite quand il m’attire sur ses genoux l’effet intérieur augmente et quand je revois la fessée alors l’appréhension ressentie juste avant retombe en douleur. Et ma selon la bêtise mais en général après des phrases comme ça la douleur dure plusieurs jours. J’aime bien avoir du mal a m’assoir quelques jours.

    #68100
    Chelonia
    Participant


    L effet idéal c est celui qu on recherche pendant au moment donné.

    Cérébral et physique !

    On a pas forcément envie des mêmes choses tout le temps…

    Apres ça peut être sympa de ressentir plusieurs jours comme ça peut être suffisant 30minute

    #68102
    SandrineG🍑
    Participant


    Comme l’évoque Chélonia, tout dépend du moment, du contexte à l’instant T. Autant, j’aime en garder des stigmates, une sorte de trophée qui me ramène à ma féminité, autant j’en aime également le souvenir de façon très cérébral.

    J’ai adoré avoir les stries de la badine, bien qu’il n’y avait pas une grande portée cérébrale à la recevoir, toute comme les fessées à la volée, pour sanctionner, ont nourri mes désirs, sans laisser de trace physique.

    Enfin, mes premières fessées ont laissé un souvenir physique durant une semaine, associé à ma vie intérieure naissante à ce sujet. C’est un souvenir qui reste très fort. J’ai adoré aussi.

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    #68106
    Mobby
    Participant


    Là, je ne vois aucune chose qui “devrait se passer”. Pas de règles comme ça, pas de rigidités. Je souligne la spontanéité. Je ne fais pas toujours avec une intention de laisser des marques pour un/e heure/jour/semaine (une semaine, c’est déjà pas mal, je préfèrerais fesser plus souvent mais pas au maximum;). Ceci peut en résulter mais pas devrait. Comme les autres ont dit, ça depend de la situation, de la volonté commune, ou bien de la raison du châtiment, et de ce que je veux vraiment communiquer par ce châtiment.

    "Tu vas voir les femmes? N'oublie pas ton fouet!" Nietzsche, bien sur.:)

    #68117
    Paulparis
    Participant


    Il n’y a aucun doute que ce sont les traces que la fessée laisse dans vos esprits et vos mémoires qui comptent le plus ! Les traces de badine, même bien appliquées finissent par partir trop vite… beaucoup plus vite que celles qui restent au fond de votre cerveau

    #68131
    lunapower
    Participant


    L’effet idéal dans l’absolu d’une bonne fessée est quand la demoiselle s’endort les fesses rouges, apaisée, que ses fesses sont encore légèrement rosies et sensibles avec éventuellement quelques petites traces qu’elle contemplera sous la douche se remémorant sa “punition”…

    Mais bon ça c’est dans l’absolu!

    Sinon pour moi les effets attendus sont très variables, ils dépendent principalement de ma partenaire! La petite fessée d’une peut être la raclée d’une autre! Tant du point de vue de la résistance que des marques…

    Il dépend aussi grandement du contexte, de l’envie du moment.

    Il dépend aussi de s’il n’est prévu qu’une fessée ou si il y en aura potentiellement plusieurs dans le cadre d’un we par exemple. Il faut adapter les fessées si l’on veut plus jouer.

    Il faut aussi tenir compte du contexte psychologique une petite fessée peut être plus marquante qu’une longue et cuisante fessée!

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #68185
    Anonyme
    Inactif


    Pour ma part, en tant que fessé je souhaiteras en ressentir encore l’effet le lendemain. Et si possible, une fessée qui fait pleurer toutes les larmes de son corps.

    En tant que fesseur, tout dépend évidemment à 100% des désirs de la demoiselle.

    #68337
    Victor
    Participant


    Alors je dirais que ça dépend si c’est pour une punition ou pour le plaisir.

    Je m’épanche un peu hors charte pour témoigner. Vous ne m’en voudrez pas trop hein ? 🙂

    Si c’est pour une punition, dans une relation de soumission, la fessée déjà n’arrive pas forcément au moment où on s’y attend le plus. La surprise peut faire partie de la correction. Quelques éléments déstabilisants avec le recul ne me font pas de mal. Être pris au dépourvu peu m’aider ensuite à ruminer puis à mémoriser la punition. Je dirais que la fessée qui suit n’est pas forcément le plus important. Ce qu’il faut dans ces situations c’est marquer les esprits, faire réfléchir… la fessée n’est ensuite que l’accessoire final avant la mise au coin et la présentation d’excuses plates et sincères. La fessée pour moi doit dans ce cas faire (un peu) mal, sortir du cadre de la fessée plaisir. Ça doit piquer. On fera usage d’instruments qui ne sont pas forcément mes préférés. Sinon a quoi bon…

     

    A l’inverse une bonne fessée plaisir, c’est celle où j’explore et je découvre de nouvelles sympathiques sensations, où l’intensité varie joyeusement, à la fin de laquelle je pleure de joie, d’endorphine et non de douleur et de regrets ou de sermons. C’est la fessée qu’on a envie de recommencer. Celle qui me fait chavirer dans ma bulle maso. Comme un massage j’aimerai que ça dure des heures, que ça ne s’arrête jamais…

    Pour moi, une bonne fessée, enfin une fessée parfaite… celle la me laisse des traces ou de petits bleus pour plusieurs jours dont je peux suivre l’évolution dans le miroir.  Que quand je m’asseye je puisse me dire ça pique un peu mais je me suis bien amusé et que je me demande quand est ce qu’on remet ça.

    Avec les filles quand je donne la fessée : la bonne fessée c’est quand tout va bien à la fin. Que la demoiselle vient me faire un câlin et regrette son comportement de sale gosse, que la demoiselle ait envie d’une partie de galipettes, que la demoiselle en redemande encore et encore…

    et enfin une bonne fessée quoi qu’il en soit quand je la donne c’est quand la peau change nettement de teinte : rouge persistant  pour les peaux les plus clairs, légère teinte rouge pour les peaux plus foncées.

    a+

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com