Se déculotter ou se faire déculotter?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Se déculotter ou se faire déculotter?

Mots-clés : 

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 40)
  • Auteur
    Messages
  • #61211
    Toulotk
    Participant


    Mesdames, une question / sondage pour vous:

    Lors d’une fessée, préférez-vous vous déculotter vous-mêmes ou vous faire déculotter? Et si vous le sentez, pouvez-vous expliquer pourquoi?^^

    #61218
    CoDée
    Participant


    Coucou, alors moi je dirais que les deux ont leur “charme”.

    -Si je me déculotte il y a une pointe d’humiliation et de gêne dans le sens où j’accepte la punition qui va m’être infligée, je me soumets.

    -Si je suis déculottée, eh bien c’est un peu différent car je suis alors passive et me contente de subir le châtiment que j’ai mérité…

    #61232
    Toulotk
    Participant


    @corrigeedelivree merci pour votre réponse! 🙂

    Je comprends votre façon de vivre les choses. Ce serait intéressant d’avoir l’avis d’autres spankees, car mon avis les ressentis varient beaucoup d’une personne à l’autre sur ce point.

    Quoi qu’il en soit le déculottage est un point fort de la fessée pour la spankee, et le spanker doit savoir gérer cette étape au mieux pour intensifier l’évènement.

    #61233
    SandrineG🍑
    Participant


    Les deux peuvent être troublants, pour l’un comme pour l’autre…

    Se faire déculottée, c’est lâcher prise totalement, c’est ce petit côté humiliant qui fait s’envoler une horde de papillons, c’est être dépossédée de tout pouvoir pour le moment qui se prépare, c’est aussi ce côté infantilisant de la fessée qui arrive… C’est celle qui est la plus proche de mes envies.

    Se déculotter, c’est rentrer dans l’obéissance du moment. J’y vois plusieurs lectures suivant la façon dont cela est mené: “baisse ta culotte” rejoins, à mon sens, le propos précédent. Mais on peut aussi imaginer que la femme retire son rempart sur la demande d’être nue: “déshabille-toi” où “sois nue” ramène à un rapport au corps différent de l’exemple précédent. Il implique bien entendu l’acceptation,mais aussi une forme de “collaboration” voire d’initiative… la femme ayant tout le loisir d’opérer à son effeuillage comme elle le souhaite: langoureusement, provocatrice, nonchalante, énergique…..Elle garde une forme de contrôle, en quelque sorte…

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    #61235


    Hello,

    Alors, j’aime le sentiment d’être prise en main quand on me déculotte, savoir que je n’ai pas trop le choix. Il y a un peu une notion de contrainte qui colle bien à l’aspect punitif. Puis, il y a une pointe de honte et d’humiliation qui peut être très forte. Dans une fessée érotique, c’est aussi l’occasion de se laisser aller à quelques caresses.

    Pour le fait de se déculotter soi-même, je ne l’ai jamais fait. Pour moi, ça demande plus d’audace, mais ça peut aussi être très fort parce que c’est accepter d’être obéissante. Puis comme l’a bien dit @19-11, ça nous offre un certain contrôle.

    Fesse-moi, si tu peux !

    #61246
    Toulotk
    Participant


    @19-11 et @soso : merci beaucoup pour vos retours à toutes les deux! ça montre à quel point les ressentis sont importants et variés à ce moment crucial.

    J’imagine très bien de mon expérience et de ces retours que dans chaque cas, selon les sensations de plaisir ou SM recherchées, la vitesse du déculottage est très importante aussi. Surtout quand vous êtes déculottées. Si vous recherchez le côté plaisir coupable/érotique ou soumission, il se doit d’être lent et avec des contacts plus prolongés. Que vous ayez le temps de réaliser ce qui arrive et que vous sentiez le côté immuable, implacable de ce qui va se passer. Si vous cherchez vraiment le côté punition/infantilisation, vous le préférez peut-être plus dynamique et “brusque”, accompagné d’injonctions qui n’admettent pas la réplique. Donc tout aussi implacable bien sûr dans son ressenti. Vous identifiez vous à mes impressions?

    #61251
    Karima
    Participant


    Question souvent abordée, mais oui ça joue beaucoup sur le ressenti, ça fixe l’ambiance.

    Se faire déculotter effectivement laisse le contrôle à monsieur, on peut y inclure un côté infantilisant aussi. Disons que la façon de faire et les mots jouent beaucoup.

    #61256
    fessophile
    Participant


    Mademoiselle fessée

    Ma chérie aime se faire déculotter et ressent assez fort ce que vous décrivez

    J’ai pour l’habitude d’être progressif  ( sauf une ou deux fois où j’ai pris prétexte d’une insolence ou d’une attitude pour la prendre directement allongée sur les genoux, culotte baissée manu militari et claques fermes directes sur ses fesses nues…elle en a été époustouflé au bout du compte…) d’abord sur le pantalon ou la jupe ou robe, puis pantalon ou jupe ou robe retroussée , puis culotte baissée, et là il y a toujours un son d’expression qui indique qu’elle a franchit une étape et qu’elle sait son intimité dévoilée et que cela la touche…Je crois qu’elle se retrouve alors en position de petite fille soumise et elle aime cela …Dans la vie courante, c’est une femme gentille, avec un caractère un peu naïf, mais qui est forte et adverse et courageuse aux épreuves de l’existence Aussi, je me dis que ce moment tel qu’elle le vit lui apporte une libération et je ne crois pas qu’elle soit en vouloir de se déculotter elle même et serait déçue que je le lui demande Alors, je continue comme cela pour l’instant tant qu’elle y trouve son compte J’aime de mon côté, de la voir comme soumise à mon autorité et à ma main ou la brosse claquantes comme si je ne lui laissait pas le choix avec ses petits cris et  gémissements qui m’incitent à fesser avec foi, constance et chaleur

    Fessophilement

    #61259
    lunapower
    Participant


    Tout dépend de la fessée, de la demoiselle les deux ont leur charme…

    J’aime par exemple beaucoup baisser la culotte de la demoiselle en la regardant dans les yeux puis jeter un coup d’oeil à son minou en faisant une petite remarque sur son état ou la position de gamine dans laquelle elle se trouve à son âge. Mais il est tout autant appréciable de demander à la demoiselle de se déculotter ou se déshabiller, c’est parfois difficile pour certaine car c’est un peu comme demander à être punie et accepter activement la suite alors qu’être déculottée c’est plus être prise en charge à mes yeux

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #61269
    laurentfrou-ge1
    Participant


    Comme narré plus haut ce sont deux variables délicieuses.

     

    Bien sûr on peut croiser une femme qui grimpe sur un ordre de déculottage

    ou une autre qui ne monte que sur l’arrachage de la culotte précitée.  Bon feeling aux fesseurs.

    #61277


    Les deux options me semblent très intéressantes. Cela dépend du contexte et des sentiments que vous voulez provoquer et cela dépend aussi beaucoup de l’effet sur l’autre personne. Pour certaines personnes cela peut être très dérangeant de devoir le faire elle-même, tout en étant observé, pour d’autres qui le font pour elle, cela peut avoir un manque de contrôle important. Je crois personnellement qu’il y a deux choses très importantes, qui pour moi sont fondamentales. Ils ne sont jamais entièrement supprimés et ne sont pas téléchargés tant que l’autorisation n’est pas donnée.

    #61280
    salamboflaubert75
    Participant


    Merci pour vos différents témoignages divers et variés.

    Pour ma part j’ai longtemps pensé que ce n’était pas mon rôle mais j’évolue et je crois désormais qu’avec un partenaire avec qui je partage complicité, confiance, intransigeance et bienveillance (presque tout est partagé en fait ) un brusque sursaut d’autorité pour asseoir son “emprise” ou impact sur moi peut me donner une irrépressible et violente envie de “collaborer” d’abaisser ma culotte et me fierté,  laisser le contrôle et le pouvoir sur moi un moment comme une bulle érotique et sensorielle que nous partagerions et qui me donne envie de m’abandonner pleinement à lui et de lâcher prise du son de voix, entre ses mains ou à la pulsion de ses doigts ou sa paume sur moi…

    ^^

    Par contre pour être totalement sincère même si l’idée ne me semble plus totalement incongru je ne suis pas du tout au point que cela soit habituel ou quoi.

    Je rétorquerai sans doute moins rapidement ( par réflexe, contestation ou provocation ) si vous y tenez tant faites le …

    Ce qui n’est généralement que très peu apprécié et perçu comme une impertinence ou une effronterie sans nom alors que c’est entièrement naturel maintenant s je travaille dessus.^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 3 semaines par salamboflaubert75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 3 semaines par salamboflaubert75.
    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés

    Sal

    #61286
    lafessée83
    Participant


    Pour ma part , quand je donne la fessée et que je baisse   moi même la culotte,  cela entraine une forme de connivence .

    Alors que de dire tu baisse ta culotte , je suis plus dans la domination  le ton de ma voix change aussi . Il y a aussi une troisiéme possibilité , trés rarement évoquer . Donnez une fessée sans déculotter , juste appliquer sur  la culotte sans que celle si soit abaisser.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 3 semaines par lafessée83.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 3 semaines par lafessée83.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #61303
    Saul
    Participant


    Vaste et très intéressant sujet… en tant que fesseur je pense que cette phase dépend de la tenue de la punie… si elle porte une jupe ou une robe, je ne veux pas me priver du plaisir de la trousser puis de la déculotter. Si elle est en pantalon je préfère qu’elle le fasse elle-même.  Rien n’est plus charmant qu’une femme qui fais glisser son pantalon entre ses hanches… après le reste appartient aussi à ses envies propres.

     

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #61304
    Micolas 73
    Participant


    Très bonne question.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 40)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com