résultats des partiels

Accueil Forums Discussions générales Récits résultats des partiels

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #24055
    justine
    Participant


    Un règlement est mit en place depuis quelques mois et je note quasiment tous les jours (pour ne pas dire tous les jours), ce que je ne respecte pas. Alors tout y passe:le mauvais comportement, les mauvaises notes (enfin on a pas la même définition mauvaise note), les couchers tardifs (19 en deux mois), certaines insolences, un traitement pas prit rarement.
    Puis arrive le temps des résultats des partiels à la fac. Bon je sais déjà depuis longtemps que je n’ai pas validé le premier semestre à cause d’une matière (il faut avoir validé toutes les matières, ça ne se compense pas).
    Il va falloir que je prévienne le coach de ce résultat (j’avais déjà tentée de dissimuler la date des résultats ce qui a entraîné une fessée). Je l’informe donc par message que j’ai mon relevé de notes, il me dit que chaque note en dessous de 15 équivaut à une fessée (en dessous de 15 quoi, non mais déjà 10 c’est bien et c’est validé). Bref, je compte le nombre de note en dessous de 15, et je compte celles en dessous de 10 histoire de me rassurer sur le nombre de punitions qui vont arriver.
    Les jours passent, puis on planifie une nouvelle rencontre. Quelques jours avant nos retrouvailles, le stress monte d’une part à cause des notes qu’il ne sait toujours pas, et d’autre part il m’a promit une fessée de mise au point à cause d’un mauvais comportement cumulé plusieurs semaines (la menace ayant eu pour effet de me calmer, cela a permit de diminuer l’intensité de la fessée mais il ne l’a pas supprimée pour autant).

    Vient enfin le jour de nos retrouvailles, je suis à la fois contente et stressée, impatiente d’être avec lui, mais beaucoup moins de lui montrer mon relevé de notes.
    Un petit trajet en train puis j’arrive enfin. On va donc chez lui, je m’installe puis il décide d’installer une chaise au milieu du salon. En le voyant faire ça j’ai changé de tête, je me demandais ce qui allait arriver, pourtant je savais très bien que notre week-end allait commencer par une fessée de mise au point.
    Il me prend par le bras on se dirige vers la chaise. Il me met devant face à lui et me demande des explications sur mon comportement.
    Coach : explique moi ton comportement !
    Justine : je sais pas
    coach : tu ne sais pas, moi ce que je sais c’est que je vais te donner une bonne fessée qui va te faire passer l’envie de recommencer un tel comportement !
    Pendant ce temps mon pantalon est descendu, et la culotte avec.
    Il me bascule sur ses genoux, je tente de résister mais il a plus de force que moi et je finis allongée sur ses genoux.
    Il recommence son sermon en me disant qu’il ne veut plus de ce mauvais comportement et que la fessée qui m’attend va me faire comprendre de ne pas recommencer.
    Puis la fessée commence, les claques s’enchaînent en alternant fesse gauche et droite, de plus en plus fort. J’essaye de mettre ma main mais il l’attrape aussi vite et la bloque dans le dos.
    Il finit par s’arrêter :
    coach : tu as compris ?
    Justine : mais lâche moi, en essayant de me relever (mais qu’essayer)
    coach : non je ne te lâche pas ! Je t’ai demandé si tu as compris ? Tu me réponds ou je reprends la fessée ?
    Justine : mais non !
    Coach : alors réponds moi
    justine : …
    coach : bon comme tu veux
    Et là il recommence les claques sur les fesses mais directement plus fort, j’ai beau essayer de bouger, je n’y arrive pas, il me tient bien.
    Il s’arrête à nouveau et me demande :
    coach : tu as compris ?
    Justine : oui
    coach : bien, tu peux te relever et je ne veux plus ce genre de comportement.
    Il me lâche, je me relève, il remonte la culotte et le pantalon. Puis il me dit de venir m’asseoir sur ses genoux. Je m’installe et c’est parti pour une petite séance de bisous et de câlins.
    Tout va bien, je me sens soulagée que cette fessée soit passée. Il avait fait monter la pression quelques jours avant.

    Un moment tv ensuite nous attends, je lui ai fais découvrir une série (monk pour ne pas la citer), donc je ramène les dvd et on regarde plusieurs épisodes.

    A la fin d’un épisode, au générique de fin, il me regarde et me dit :
    – bon, tu montes et tu m’attends, on va s’expliquer sur tes notes des partiels !
    A ce moment là un moment de panique arrive, c’est vrai qu’il ne sait pas encore mes notes, donc je monte et je l’attends.
    Il me laisse attendre quelques minutes et j’entends qu’il monte les escaliers pour me rejoindre.
    Il entre dans la chambre, s’installe sur son lit et il me dit :
    – va me chercher ton relevé de notes
    J’y vais mais hésitante sachant mes notes, je reviens et je lui tends.
    Il regarde, s’étonne de certaines notes, il me dit de venir devant lui.
    Coach : tu peux m’expliquer les mauvaises notes ?
    Justine : y en a je n’ai pas compris, et y en a je n’ai pas révisée
    coach : pourquoi tu n’as pas révisé ? c’est quoi la note qui est écrite dans le règlement ? Celle que tu dois viser ?
    Justine : bah 15 mais c’est trop haut
    coach : non ce n’est pas trop haut, c’est un concours, il faut que tu sois dans les meilleures, et ce n’est pas avec un 4,5 ou 6 que tu vas y arriver. Bon, je t’avais prévenue, tu vas avoir une sacré fessée.
    Avec ces paroles, il baisse mon pantalon et la culotte.
    Je m’allonge de moi même sur ses genoux, et il enroule son bras autour de ma taille. Alors quand il fait ça je sais que je vais le sentir passer. Et effectivement la fessée reçue est une des plus fortes depuis le début de ce coaching. J’ai bien essayé de bouger mais il me tenait bien, impossible de mettre mes mains (il a comprit la technique pour m’empêcher de le faire), les claques tombent, je sens mes fesses qui chauffent, j’ai l’impression que ça dure, ça dure … puis il arrête. Il me dit de me lever et d’aller au coin. Je lui dis non, il m’emmène de force, puis m’y laisse quelques minutes.
    Je suis donc face au mur, en étant vexée.
    Coach : tu peux me faire la tête, bouder si tu veux ! Quand tu auras ton master et ton concours tu me remercieras !
    Une fois le calme retrouvé, il me dit de venir m’allonger sur ses genoux et il me met de la crème en massant mes fesses. Elles en ont bien besoin après une telle fessée. Quelques câlins et bisous et on retourne regarder un autre épisode de monk.

    #24062
    Anonyme
    Inactif


    Deux fessées à la suite ça marque…espérons que ça te serve ?

    #24063
    Professeur Max
    Participant


    Séries de fessées au milieu d’une série … 😀

    http://professeurmax.canalblog.com/

    #24065
    francois-fabien
    Participant


    Les examens sont encore loin. Tu as encore le temps de recevoir beaucoup d’autres fessées et de t’améliorer.

    #24088
    justine
    Participant


    @jerom59300 , que ça me serve .. ça reste à voir

    @professeurmax
    mdr oui, c’est souvent en plus

    @francois-fabien
    encore loin il faut voir, le concours et les partiels sont dans 2 semaines

    #24125
    red34
    Participant


    Peut être faudrait il donner des fessées encore plus sévères histoire que vous les craignez réellement (19 incartades en un mois… Vous ne faites pas de efforts)

    #24139
    Marie
    Participant


    eh bien, on ne peut te reprocher de donner de ta personne pour la reussite^^
    bon courage^^

    #24171
    lunapower
    Participant


    joli récit 🙂

    #29617
    Provocation
    Participant


    Merci pour ce sympathique récit, ça me rappelle des souvenirs ^^

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com