Quand le gingembre s'invite à la table de la punition…

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Quand le gingembre s'invite à la table de la punition…

Étiqueté : 

7 sujets de 31 à 37 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Messages
  • #26347
    Monsieuralex
    Participant


    En effet, il faut choisir le moment.
    Mais cette expérience -un doigt de gingembre combiné à une serie A lâ ceinture- devrait “ouvrir” des voies de plaisir tres … Incendiaires ?

    Monsieuralex, fesseur nantais

    #27829
    Grosminet
    Participant


    Je l’ai essayé. Je pense que le meilleur est de ne pas se mouvoir et se concentrer dans les sensations, parce que si tu négliges et serres involontairement …je

    Tu viens de mettre le doigt dessus : à l’origine, le gingembre était utilisés sur les chevaux : sous l’effet du gingembre, le cheval relevait la queue et paraissait plus alerte et moins avachi. Sa valeur de revente augmentait !

    Ensuite, en Angleterre à l’epoque Victorienne, ils ont eu l’idée de l’utiliser pour empêcher les punis de serrer les fesses…. et de bien offrir leur postérieur à la morsure des lanières …

    De nos jours, son pouvoir vient essentiellement de la répulsion-attraction qu’il provoque sur une pénitente : elle meurt d’envie d’essayer mais je l’avouera jamais et sa sainte trouille permet d’obtenir beaucoup en lui montrant une simple racine de gingembre ?

    Eva : Mais vous êtes un affreux sadique Grosminet !
    Plume : Vous êtes un vilain affreux sadique Grosminet !
    Prunille : Nan, mais vous avez vu la vierge en 3D le vilain Rominet !
    Nush : Vade Retro Satanas!

    #27830
    Anonyme
    Inactif


    Je l’ai essayé. Je pense que le meilleur est de ne pas se mouvoir et se concentrer dans les sensations, parce que si tu négliges et serres involontairement …je

    Tu viens de mettre le doigt dessus : à l’origine, le gingembre était utilisés sur les chevaux : sous l’effet du gingembre, le cheval relevait la queue et paraissait plus alerte et moins avachi. Sa valeur de revente augmentait !

    Ensuite, en Angleterre à l’epoque Victorienne, ils ont eu l’idée de l’utiliser pour empêcher les punis de serrer les fesses…. et de bien offrir leur postérieur à la morsure des lanières …

    De nos jours, son pouvoir vient essentiellement de la répulsion-attraction qu’il provoque sur une pénitente : elle meurt d’envie d’essayer mais je l’avouera jamais et sa sainte trouille permet d’obtenir beaucoup en lui montrant une simple racine de gingembre

    Je pense que le plaisir du figging est bien plus cérébral et psychologique pour nos chères “fessées” que réellement physique. Je ne nie pas qu’il y ait probablement une douce chaleur qui irradie l’ensemble du bas ventre de nos partenaires. Néanmoins je doute quelle soit aussi puissante que ce que l’on veut bien nous faire croire de temps en temps, ici ou ailleurs.

    #27849
    Anonyme
    Inactif


    A mon sens, je pense que la perception de la douleur, quelle qu’elle soit, est propre à chacun. Le degré d’acceptation de la douleur est différent, suivant l’état psychologique, de fatigue, par exemple. Il y a aussi le moment, et le partenaire… Bref, pour certains/es le figging peut être réellement douloureux, alors que pour d’autres c’est un ++ dans la continuité du jeu.

    #95267
    Hedo974
    Participant


    Personnellement, je préconise le galanga (gingembre thaï) car il est plus doux et plus sucré au départ mais monte en puissance ensuite dans ses teneurs poivrées et piquantes. Bien frais (et j’ai la chance d’en avoir chez moi … tout comme pour le gingembre … donc ultra frais chez moi), il propose à la receveuse le plaisir d’une montée en intensité piquante progressive et rassurante en même temps. Cette progressivité permet d’engager la fessée pendant que le rhizome fait son effet. La déculottée, ne faisant plus vraiment la différence entre les effets de la fessée et ceux du tubercule qu’elle a dans son cul, apprécie d’autant plus la chaleur qui monte et qui lui devient ensuite insupportable. Sa jouissance douloureuse est assurée assez vite (pour les pressés de la fessée donc). A noter que le figging trouve quelques déclinaisons plus extrêmes avec du raifort (effet Wasabi assuré) ou avec un bon habanero que l’on fendra selon deux ou trois incisions (pour les déculottées les plus aventureuses / les plus hardcore car là, sensations extrêmes assurées – genre, les orties, à côté, c’est juste pour mémé !). Toutefois, je suggère aux fesseurs de tester préalablement en orifice personnel pour mesurer ce que cela peu induire en douleurs et chaleurs extrêmes pour leur(s) déculottées.

    #96223
    fessee21
    Participant


    Ma petite Chérie et moi  avions expérimenté le gingembre en pénétration anale que durant 2 ou 3 ans dans les années 90.  Heureusement que nous  avions les Polaroïds  en ce temps-là  ce qui permet aujourd’hui de se rappeler la fouettée que Madame avait reçue la veille (un œil averti remarquera quelques vestiges) et se souvenir de ce  brûlant et piquant épisode du lendemain qu’elle avait accepté et donc désiré ! C’était en une période où nous étions très amoureux et avions une vie sexuelle intense. Nous étions sans doute alors en week-end puisque nous avions ‘remis ça’ le lendemain. De mémoire les martinets avaient été de sortie après le gingembre.

    Cette photo me rappelle que ce fut, je crois, la dernière fois qu’elle avait consenti à cette brûlante et piquante expérience. Expérience fort excitante si on en croit son clito… mais c’était au début, dans les premières secondes juste après l’introduction du gingembre, quand elle était très excitée par la mise en scène avant que les douleurs ne surviennent vraiment.

    D’après ses dires (je n’ai jamais expérimenté la chose sur moi), les toutes premières secondes étaient excitantes et procuraient une sensation de douces piqures mais qui se transformait hyper vite, en moins d’une minute, en une  sensation de brûlure qui allait crescendo durant   quatre à  cinq minutes après l’insertion jusqu’à devenir intense. Brûlures  qui perdurent durant paraît il une bonne demi-heure avant de diminuer progressivement. Nous n’avons jamais testé aussi longtemps.  En général ma petite chérie ne supportait pas le gingembre au-delà de 5 minutes et dès qu’elle suppliait de le retirer, je m’empressais de  le faire. Il ne me semble pas que nous ayons dépassé une introduction de plus de dix minutes. Même une fois enlevé,  la sensation de brulure persistait  longtemps avant de s’estomper progressivement ce qui la faisait râler beaucoup et remuer ses fesses comme si elle voulait en expulser un quelconque objet.   Il faut concéder que le spectacle était assez savoureux.

    Nous n’avons pu prolonger nos petits jeux de pénétration anale avec le gingembre parfaitement incompatibles avec des soucis d’hémorroïdes. A proscrire impérativement dans ce cas ! Il faut impérativement avoir un sphincter en bonne santé, sans fissures, hémorroïdes, irritations… etc….Quant aux pénétrations vaginales avec un god de gingembre, Madame les avaient toujours sagement refusées, les parois du vagin étant extrêmement sensibles aux brûlures, aux irritations… aux infections… etc. A proscrire également.

    Un conseil: si on veut tester, pour une première fois il faut peler succinctement le gingembre la veille. Au contraire, si on veut vraiment que “ça pique”, pelez le de plusieurs millimètres juste avant l’interlocution. Et si on veut vraiment “punir” (avec le consentement du ou de la punie), après une première introduction de 5 minutes, ressortez le et pelez le à nouveau … et ainsi de suite. Je n’ai testé qu’une seule fois deux introductions. Elle n’a jamais voulu recommencer ! On la comprend !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par fessee21.
    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés
    #96451
    Elodie
    Participant


    Le Gingembre ou figging !

    On sort du sujet de la fessée.

    Mais J’y ai gouté deux fois…

    C’est horrible…brûlant…

    Les fesses brûlantes à côté de cette délicate attention…c’est presque rien.

7 sujets de 31 à 37 (sur un total de 37)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com