Punitions publiques

Accueil Forums Discussions générales D/s Punitions publiques

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #27425
    Anonyme
    Inactif


    C’est certainement une récente humiliation qui me donne envie d’ouvrir ce sujet ( entre autres *ange* )
    Avez vous connu l’obligation de devoir vous soumettre à des punitions publiques ? Si oui , bah faut raconter.

    pour ma part j’ai dû rédiger une lettre d’excuse publique sur un site bdsm. Je vous passe les vilaines qui en coeur estimaient que je méritais une punition physique ( dont je cacherai ici l’identité )

    Mais il y a d’autres possibilités : Imaginez une demoiselle se refuse à son devoir d’émerveiller vos pupilles, vous lui donnez des lignes à faire. Elle devra ensuite évidemment poster une photo ( signe d’obéissance premier ! eh oh la base ) avec sa punition , et le tout sur un site bdsm à la vue de tous, avec une longue explication. ( ceci n’est qu’un exemple *ange*)

    #27438
    Anonyme
    Inactif


    Des petites vilaines qui, en groupe, se veulent plus perverses que leur partenaires masculins.. quel scandale! Je suis outré d’apprendre que de telle garces existes…? ???

    P.s: Il n’y a pas eu de suite à cette vilaine affaire j’en suis bien triste.

    #27450
    Anonyme
    Inactif


    ps : suite il y a eu mais sans vilaines :p

    #39781
    Christal
    Maître des clés


    Bon du coup, les deux vilaines ne sont plus présentes sur le site mais le sujet n’est pas inintéressant…
    294 membres sur cette partie du forum et personne pour dévoiler son envie ou non de vivre ou faire vivre cela ou bien de raconter si c’est déjà une pratique connue ?

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #41435
    Victor
    Participant


    Longuement évoquée avec une “camarade”,fort longuement fantasmée. Jamais concrétisée. Je suis jeune, j’ai bien le temps me direz vous tous…

    Une telle punition augmente je pense terriblement la pression pesant sur les épaules de la demoiselle. Celle sur celle du déculotteur ne doit être mal non plus. Dans de tels instants, il faut bien avoir en tête les limites de la demoiselle pour ne pas faire de faux pas. Il ne faudrait pas que le moment à venir conduise pas à la rupture de toute relation. Elles sont si souvent longues à construire. Cela doit rester une punition, respectueuse de la petite soumise que l’on a sous son autorité.

    “Tu publieras sur le forum, le récit de tes bêtises et de ta fessée, copiée à l’encre de chine, à la plume, sur du beau papier” : à plus de 15 ans, encore faire des lignes comme une gamine, comme il y a…ouf…plus de 50 ans… Bonne entrée en matière…

    “Tu exposeras ton corps nu sur le forum” : cela peut déjà être un morceau de bravoure, si la demoiselle est (très) pudique. Il faudra peut-être commencer juste par des fesses blanches. Puis on ajoutera le dos. Puis les jambes. Puis la nuque. Puis les cheveux. Saura-t-elle dévoiler l’autre face. Son ventre. Ses jambes. Sa poitrine. Puis Des pieds au nombril. Ou du nombril au bout du nez. Des tétons à l’aine. Tout l’avant de son corps. Monsieur saura-t-il la faire publier finalement sans gêne…
    Suite logique : “tu exposeras ton corps nu et puni”

    “Ce soir, je te fesserai pour tes propos déplacés. Mon ami prendra quelques photos souvenirs”, pas facile de laisser son corps aux yeux d’un photographe inconnu, fut-il l’ami du dominant. Que vont-il faire des photos ? … Cela doit faire cogiter…

    Il pose sa main sur la sienne. “Jolie tâche sur ton chemisier ma chérie. En sortant du restaurant, nous trouverons bien un parc pour te punir”, lui dit-il amusé au moment du dessert. La demoiselle retiendra surement ses cris pendant sa fessée. Osera-t-il la déculotter, là, dans un parc ou face à la mer, même s’il n’y a que peu de passage.

    A la plage. “Ton épilation est à revoir mon ange…Rappelle moi les règles de la maison…”
    “Va donc trouver un institut capable de corriger cela. Dépêche toi !”
    Une telle remontrance est bien suffisante, pour peu que Monsieur élève un peu la voix et qu’une oreille baladeuse soit dans le coin. La demoiselle reviendra, en meilleur “tenue” comme le veut la règle de la maison. A peine revenue, Monsieur la conduira à la voiture pour la fesser sur le parking. Prendra-t-il le soin de s’installer sur la banquette arrière ?

    Imaginons l’assemblée générale du forum DS. Nous tous en assemblée à écouter un intervenant. Des fesseurs dédiés auront été désignés pour la journée, assis sur scène.
    Au cours d’une question, un brin d’insolence dans la bouche d’une demoiselle. Monsieur l’intervenant ordonnera la fessée. “Venez donc mademoiselle, sur scène, faire la maline…. Monsieur..oui vous. Occupez vous de son déculottage sur scène… Mettez là comme au coin. Nous la fesserons à la fin de mon intervention…”

    Lors d’une soirée privée… “Un diner entre amis était prévu ce soir mais tu ne dineras pas. Tu sera au salon oui. Mais attachée. Toute la soirée. Nue. les deux mains jointes..au dessus de la tête. Nos amis voudront peut être modifier la couleur de tes fesses…”

    Les idées… ne manquent pas..

    A vous les studios

    #49987
    Miss Betty
    Participant


    @victor13300 : effectivement, vous ne manquez pas d’imagination !

    Récemment obligé de publier sur le forum une de mes punitions, (des lignes dont je ne me souviens déjà plus le contenu, ni même la raison) j’ai effectivement ressenti un peu de honte à publier cela ! Montrer à d’autres quelque chose qui nous appartient n’est pas chose aisée. Vous me direz “ce ne sont que des lignes” – Oui, écrite par moi, avec dedans le plaisir que je prends à les écrire, à m’appliquer parfois, version girly en changeant de couleur etc …. C’est un peu de moi que je dévoile un peu plus !
    Loin des fesses de ces dames que j’admire pour leur courage de se dévoiler, même visage caché.

    Une telle punition augmente je pense terriblement la pression pesant sur les épaules de la demoiselle

    Je pense qu’une punition publique doit être avant tout un désir de la demoiselle et en aucun cas une punition humiliante et sans aucun désir/plaisir pour elle.
    En ce qui concerne les punitions physiques, photos etc … personnellement, ce qui touche à mon corps m’appartient et l’offrir lors d’une soumission est très différent de l’offrir à la vue de n’importe qui. C’est une limite infranchissable. Je respecte celles et ceux qui le font mais pour moi, c’est aujourd’hui impensable !

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #49988
    Lord Stephen
    Participant


    Demain est un autre jour 😁.

    Un homme n’est rien sans une grande femme à ses côtés.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com