Procès public

  • Ce sujet contient 15 réponses, 11 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par kodak, le il y a 1 semaine.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #61023
    Coquinette
    Participant


    Bonjour à vous,

    Afin de résoudre notre désaccord concernant les punitions qui me sont imposées, nous avons convenu, mon mari et moi, de vous soumettre les faits qui pourraient être considérés comme sanctionnables. Ou devrais-je dire : les faits qui, dans mon comportement, pourraient selon mon mari, justifier une sanction.

    Les avis et arguments des uns, des unes, et des autres, seront pris en compte pour que nous puissions décider si mon comportement mérite réellement une punition et si tel était le cas (ce qui ne le sera pas), de la sévérité de la dite punition.

    Si nous ne parvenons pas tous les deux à un accord, nous vous proposerons alors d’être le jury qui décidera de mon sort.

    Nous vous soumettrons pour chaque situation nos deux versions bien entendu.

    Pour démarrer, voici notre premier litige :

    Moi :

    Alors qu’il s’occupait jusqu’à présent de la préparation de nos repas, mon mari a décidé, brutalement, que je devrais y participer. Il a évoqué le fait qu’étant en télétravail, il était plus facile pour moi de gérer ces temps… comme si j’étais en vacances….

    Bref, je ne l’ai évidemment pas fait. Quand il est rentré, à 13h passées, il s’est montré très agacé, et m’a dit qu’il ne préparerait pas à manger, et que si je voulais manger je n’avais qu’à le faire. Cela m’a mis, bien évidemment dans une rage folle, ce d’autant plus qu’il m’avait ainsi AFFAMMEE ! Je me suis mise à préparer : des pattes au beurre.

    Pendant que les pattes cuisaient, je ruminais… et j’ai fini par avoir une bonne idée. Je me suis montrée très douce et docile et lui ai servi, comme une petite femme au foyer bien gentille, ses pattes. Pendant que je dégustais les miennes, sa tête a changé : ça m’a fait bien rire intérieurement. J’ai fait mine d’être surprise : j’avais versé trois bonnes grosses cuillères de sel sur son assiette de pattes.

    Mon mari :

    “Pour une fois que je lui demande quelque-chose : elle est non seulement incapable de le faire correctement en temps et en heure, mais en plus gaspille volontairement de la nourriture. Son comportement est inacceptable : il est temps pour moi de remettre cette petite princesse dans le droit chemin. Je ne doute pas que vous saurez juger avec clairvoyance ses agissements.”

     

     

     

    #61025
    Spankheure
    Participant


    Bonjour, au vu des faits, il me paraît évident que l’accusée est coupable des nombreux griefs qui lui sont reprochés.

    En effet, la victime a non seulement souligné le caractère rare de la demande ainsi que sa facilité à être accompagné. Mais il a également dû subir le comportement hautement déplacé de l’accusée. Enfin, il n’a pu que constater le gâchis de nourriture.

    Les griefs sont :

    -manquement au devoir conjugal

    – empoisonnement d’un innocent

    – provocations et moqueries délibérées

    – gâchis de nourriture

     

    C’est pourquoi je suggère l’administration d’une sévère fessée déculottée, suivi de l’obligation de préparer les repas pour la semaine. De plus, en cas de mauvais comportement durant la fessée ou la préparation, je suggère le recours à des punitions additionnelles.

    #61031
    Toulotk
    Participant


    Je suis d’accord. Comportement inacceptable et même dangereux. Je plaide pour un déculottage et une bonne fessée à travers les genoux.

    #61032
    lafessée83
    Participant


    Surtout que c’était la premiére fois qu’il demandait  à se que vous fassiez le repas.

    Donc cela me parrait évidement que vous avez tort. Je préconomise une fessée coucher sur les genoux dans la cuisine , une fois la fessée terminée de préparer le repas en restant cul nu pour bien faire comprendre que Coquinette avait bien tort

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par lafessée83.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #61034
    Gabrielle
    Participant


    Bonjour

    moi je dirai que la demande de cuisiner n aurai pas dû être faite. Sachant que c’est monsieur qui s en occupe habituellement, il était certain que madame serai en difficulté. Donc c’était de la provocation délibérer de Monsieur. Madame n’a fait que remettre les choses dans l ordre puisqu avec les mots Monsieur n a pas compris.

    quand au gaspillage… avec un verre d eau ça passe. Si on ne peut plus rigoler.

    Abandon des charges sans sanctions pour moi.

    je préfère masquée

    #61036


    Je pense que oui, il y a eu de la provocation qui mérite une sanction.

    En revanche, Madame travaille télétravail ou non, elle travaille. Mais Monsieur aussi, en ayant les trajets en plus. Je pense que le sujet aurait pu être discuter. Ou bien attendre Monsieur et discuter ensemble.

    Donc, une fessée oui, mais modérée. Les torts sont partagés.

    Fesse-moi, si tu peux !

    #61045
    LotharioGrimm
    Participant


    Dans un couple il est normal de partager les tâches. C est logique que votre mari vous demande de faire les repas de temps en temps.

    Bon cela aurait sans doute mérité un peu plus de concertation et de discussion.

    mais cela n excuse pas votre sale comportement ! Mettre trop de sel dans l assiette de votre mari pour vous venger. Cela mérite une punition.

    Deculottée et fessée cul nu, voilà ce que vous méritez Coquinette !

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #61046
    MonsieurM
    Participant


    il est incontestable que les fautes sont caractérisées , le télétravail permettant une souplesse d organisation la préparation des repas  est totalement justifié néanmoins en discuter en amont aurais été bénéfique mais cela ne suffit pas pour ne pas corriger comme il se doit la coupable par une fessée deculottée jusqu’ as ce que ces fesses soit d un rouge bien vif .

    Quand a l utilisation de sel pour se venger c est tout aussi répréhensible , pour punir ce fait je propose une fois les fesses bien rouge vif , de salé les dites fesses pour lui passer l envie de recommencer

    pour finir les repas devront être préparer tant que l accuser sera en télétravail sous peine de punitions supplémentaire en cas de désobéissance ou de tentative de vengeance puéril

    #61048
    Léonora
    Participant


    D’après la version des deux parties, je penche pour un 50/50.

    Qui ne mérite pas une punition, mais une discussion.

    En effet, Madame est en télétravail, mais comme indiqué, elle travaille. Et contrairement à ce que certains peuvent croire, on ne peut pas forcément modulés ses heures comme on le souhaite. Monsieur travaille également mais à aussi les trajets.

    Ensuite, qui dit que Madame ne fait pas sa part de corvée? Qui nous dit qu’il n’y avait pas un arrangement, du type, “je fais la cuisine et tu fais le ménage”.

    Si Madame n’avait jamais eu à cuisiner avant, on peut comprendre qu’elle est était un peu perturbée. Certes, le coup du sel était facile. Mais, Monsieur n’est pas tout blanc non plus, car que ce serait-il passé si, Madame n’avait pas cuisiner? L’aurait-il fait? Seulement pour lui? Pour eux deux? A t’il voulu, la mettre volontairement dans l’embarras?

    Je pense qu’il serait bien que vous en rediscutiez et pourquoi pas, faire les repas à l’avance ensemble, le soir?

     

     

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    https://lesvoyageshautsencouleurs.blogspot.com/

    #61050
    Coquinette
    Participant


    Bonjour à tous,

    Nous avons discuté avec mon mari de vos retours et avis. Malheureusement nous n’avons pas réussi à nous mettre d’accord concernant une sanction. Ou plutôt concernant une sanction ou non. Nous nous sommes accordés néanmoins sur le fait de mettre au vote trois jugements possibles :

    – un jugement parfaitement adapté à la situation présentée, que je vous propose (jugement 1) : une relaxe pure et simple et l’engagement de mon mari de préparer tous les repas sans limitation de durée, en dédommagement du préjudice lié à son accusation à tort (jugement 1)

    – un jugement parfaitement ridicule, démesuré et complètement abusif, proposé par mon mari : allongée sur ses genoux, je devrais recevoir 20 fessées de sa main, cul nul (!?!?!) (jugement 2) puis décrire ici les détails de la punition reçue.

    – un jugement intermédiaire, fruit d’une négociation, et sur lequel nous avons failli nous entendre si mon mari n’avait pas rajouté une dernière clause insupportable. Il s’agit d’une fessée, sans enlever ma culotte et je peux rester debout pour la recevoir. La clause qui ne passe pas, c’est l’obligation que j’aurais eue, de poster sur ce forum un texte de reconnaissance de ma culpabilité que je n’aurais eu le droit de poster qu’après relecture de mon mari… (jugement 3)

    Nous vous proposons de voter (tapez 1 et pas 2 ni 3) ci-après. Nous proposons de clôturer les votes dans 24 heures.

    Mon mari n’a pas repris bien heureusement l’idée du sel sur les fesses : je ne suis pas un jambon ! Quant à l’idée de faire de moi une criminelle ! Pour quelques grains de sel ! Et c’est lui qui a gaspillé le plat en ne le mangeant pas, pas moi ! Enfin nous n’avons pas retenu ni l’un ni l’autre l’idée de me contraindre à préparer tous les repas : aucun de nous n’y aurait probablement gagné…

    Merci à vous mes amiEs pour votre soutien, prenez le pouvoir et votez en masse ! Mes fesses vous remercient d’avance !

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 1 jour par Coquinette.
    #61052
    Toulotk
    Participant


    Dans le doute, je vote 2

    #61054
    MonsieurM
    Participant


    puisqu’il y a eu une presqu’entente se sera  3

    #61058
    Aigledefeu
    Participant


    Dans ce sénario il y a des éléments qui manques : vivez vous en couple vanille ou votre femme vous est soumise

    dans le premier cas cela peut ce discuter (punition ou pas ) dans le deuxieme cas la punition est obligatoire et elle doit ètre sévère car une soumise qui se respecte doit un obéissance totale a son Maitre UN POINT C4EST TOUT

    et il me semble que préparer un repas n’est pas une épreuve insurmontable , j’en demande beaucoup plus a ma soumise

    Bonjour
    j'aime bien votre site , je pense y trouver des écrits intéressant , et de bons
    contacts

    #61059
    Gabrielle
    Participant


    Je vote 1 bien évidement ! Le dédommagement n est pas cher payé ! 🤣

     

    je préfère masquée

    #61060
    Spankheure
    Participant


    Une “criminelle” ? Tout de suite les grands mots.

    Dans tout les cas, le jugement 2 me paraît le plus adapté, car il est à la fois juste et pas trop sévère. Il mettra ainsi tout le monde d’accord.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com