Pour les anciens

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Pour les anciens

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #85176
    Anonyme
    Inactif


    Je me pose la question du haut de mes trente ans, pour savoir s’il y a une grande différence quand on est jeune fesseur ou plus expérimenté et trouvez vous toujours les même avantages ?

    #85186
    Fesseur83
    Participant


    Je pense qu’il y a une différence entre jeune fesseur et fesseur dit (expérimenté), à mes début je pratiquais la fessée pour moi personnelle , je pensais d’abord à moi, à mon propre plaisir sans vraiment me soucier si la personne était contente, satisfaite. Plus les années passaient et j ai changer , j ai appris à écouté , parlé, discuté , échangé et bien sur savoir donné de bonne fessée. Car on pense toujour que pour donné la fessée il suffit simplement de claqué les fesses mais c’est plus subtile que cela. Je tiens à dire des le départ j ‘avais une passion pour les fesses des femme cela ma aidé, et le plus important se sont les rencontres, elles mon appris à donné la fessée. J’ai 60ans, j’aime la fessée depuis mes 17ans .

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #85189
    Monsieurgigi
    Visiteur


    Étant jeune, j’étais surtout focalisé sur le physique (disons la croupe) de ma partenaire de jeu.

    En prenant de l’âge, j’ai fait plus attention à sa personnalité et c’est bien sûr plus enrichissant et ça met plus de piquant dans nos petits jeux… 🙂

    Monsieurgigi : l'essayer, c'est l'adopter !

    #85190
    Paulparis
    Participant


    Il est clair que l’expérience permet de murir, d’être plus serein, plus patient. Mais pour moi, après quelques décennies de pratique le fantasme reste intact, l’envie toujours aussi vivante, le plaisir toujours bien présent !

    #85200
    Supanka
    Participant


    Il est certain que l’on sait ce qu’on veut, dés le départ de la relation.

    Pour ma part, les “one shot” ne m’intéresse absolument plus contrairement à lorsque j’étais jeune.

    Je deviens plus sévère au fur et à mesure que je connais ma partenaire, je découvre au fur et à mesure son endurance, mais bien sûr j’apprendrai à la connaître et à fleureter avec ses limites. ( Et quand je parle de limite, je parle aussi de limites physiques … ) si celle-ci a besoin d’aller jusque là.

    Maintenant et surtout, c’est surtout une complicité entre deux personnes, même si cette relation peut aller au delà du simple jeu.

    Le consentement doit être la règle pour tout y compris en fessée et en relation D/s, sinon cela s’appelle un viol, il me semble important de le mentionner à nouveau.

    alors sas doute moins fougueux ( quoique ), plus raisonné certainement.

    En tous les cas pour moi, la complicité, le feeling, l’entente fluide entre les deux partenaires, c’est primordial et j’y attache beaucoup plus d’importance que lorsque j’étais jeune.

    #85266
    Titi
    Participant


    Même si Rodrigue disait for joliment : “Je suis jeune, il est vrai; mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”, dans le domaine de la fessée, il semble appréciable, et apprécié d’ailleurs, d’accumuler de l’expérience et que chacune a à y gagner de ce calme, de cette écoute, de cette patience, de cette faculté de deviner les envies de sa partenaire en la matière, de jauger ses limites et de lui faire découvrir des choses enfouies en elle dont elle ne soupçonnait peut-être pas forcément l’existence. Il faut parfois laisser la patine du temps couvrir les tempes de platine pour forger cette force tranquille qui saura satisfaire même les plus exigeantes en la matière.

    Profitez de vos trente ans Miss Tinguette pour profiter au maximum de la fessée de vos aînés.

    Mains fines pour fesses délicates

    #85321
    flateric
    Participant


    Une grosse différence. Ma libido d’ado n’avait que peu de rapport avec la mienne 10 ans plus tard, et cette dernière a fort évolué jusqu’à aujourd’hui. La fessée est une de ces pratiques qui me tient encore à coeur mais dans une forme très différente.

    #85330
    Rosy
    Participant


    Je trouve toutes ces réflexions intéressantes… coté des fessées, mesdames qui la recevez (ou messieurs d’ailleurs 😉) qu’est ce qui a changé pour vous au fil de ces années de fesses rougie? Ça pourrait être intéressant aussi 😆

    #85345
    Rony
    Participant


    Pour ma part, à 40 ans passés, ma passion pour le cul des filles reste intacte.
    La seule différence est que l’âge avançant, je m’autorise à fesser des femmes de tous âges. A 20 ans, il m’aurait paru totalement inconcevable de punir une femme de 40 (et j’avoue que j’ignore un peu pourquoi). Aujourd’hui ça ne me poserait bien-sûr aucun problème.
    Donc, je dirais que la seule réelle différence est que ma gamme de “victimes” potentielles s’est élargie 🙂

    Pour le reste, avec la pratique, on apprend sans doute mieux à comprendre sa partenaire et à lui faire plaisir. On évite également de brusquer les débutantes. Bref, on assume son fantasme et on tente de le mettre en pratique dans les meilleures conditions possibles, serein.

    Viser la lune, ça ne me fait pas peur.

    #85464
    Anonyme
    Inactif


    Personnellement l age moi ça m importe pas si le feeling passe bien une bonne fessée constante ce passe beaucoup mieux

    Bisous à tous 😘

    #85471
    Cyrille Francillon
    Participant


    J’ai très nettement évolué dans ma manière d’appréhender la fessée depuis les premières que j’ai données le plus souvent dans in contexte amoureux. A maintenant 58 ans je me montre toujours aussi amoureux du fessier feminin mais nanti d’une patience et d’un souci du plaisir de ma partenaire beaucoup plus spontané quecelui que je me forçais un peu à avoir à moins de 30 ans.

    #85475
    Grosminet
    Participant


    Non, pas vraiment de différence ! Juste comme un musicien qui maîtrise mieux son instrument !
    A 30 ans, c’était l’ivresse des premières fois… Un peu comme un deuxième dépucelage…
    Et par la suite, le plaisir de claquer les fesses n’est pas diminué, la seule chose qui compte finalement c’est l’intensité de la complicité/relation qu’on a avec celle qu’on fesse. Complicité qui peut naître aussi bien d’une rencontre furtive, où d’une relation de longue date… C’est cette forme d’alchimie qui fait que c’est génial !

    Eva : Mais vous êtes un affreux sadique Grosminet !
    Plume : Vous êtes un vilain affreux sadique Grosminet !
    Prunille : Nan, mais vous avez vu la vierge en 3D le vilain Rominet !
    Nush : Vade Retro Satanas!

    #85476
    Grosminet
    Participant


     nanti d’une patience et d’un souci du plaisir de ma partenaire beaucoup plus spontané que celui que je me forçais un peu à avoir à moins de 30 ans.

    Cher Bugs Bunny, je n’ai rien contre vous, n’y voyez aucune attaque personnelle 😉
    Mais ça me fait toujours bizarre quand je lis cela. Où quand je vois dans une annonce que le fesseur il sera soucieux du plaisir de sa partenaire… !
    Il y a une part d’hypocrisie qui m’énerve et je me demande si ces dames s’en rendent compte, où si ça les énerve aussi ?
    Avant tout j’ai toujours fessé et je fesse toujours pour mon plaisir, parce que j’aime ça, parce que j’aime rougir un beau fessier, j’aime l’entendre crier, la sentir se débattre, la maîtriser et lui imposer ma loi.
    Bien sur je sais qu’elle aime ça aussi et qu’elle y trouve son compte, sinon ce serait un acte condamnable !

    Je n’ai jamais entendu une  de ces dames venir proclamer qu’elle offre ses fesses pour le plaisir du fesseur, elle les offre pour son plaisir personnel et elle a bien raison, elle les offre car elle en ressent le besoin, l’envie, la nécessité…  !

    “Chérie, ce soir on va faire l’amour pour que tu prennes ton plaisir… le mien passera après… Ben tiens ! “

    Eva : Mais vous êtes un affreux sadique Grosminet !
    Plume : Vous êtes un vilain affreux sadique Grosminet !
    Prunille : Nan, mais vous avez vu la vierge en 3D le vilain Rominet !
    Nush : Vade Retro Satanas!

    #85479
    Monsieur Jones
    Maître des clés


    C’est un truc de vieux con de se draper dans la cape de l’expérience et de la bienveillance pour attirer toutes les pucelles du monde quand commence à pointer le crépuscule.
    C’est aussi un truc de jeune con de revêtir les habits de l’émerveillement pour proposer ses services en vantant ses capacités à vivre l’instant magique dans l’émotion des premières fois.

    S’émerveiller je crois que c’est un truc qui n’a pas d’âge, tout comme la bienveillance et le respect qui doivent accompagner nos passions les plus rudes et abrasives.
    Certains l’ont dès le plus jeune âge, d’autres ne l’auront toujours pas quand le sablier se sera déjà bien consumé !

    Vieillir nous fait juste pressentir un truc qui était déjà vrai à la naissance : Tout ça finira mal !
    Ahahahah, pan l’ambiance ! 🐝

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #85483
    Misty
    Modérateur


    Hahaha !

    Cela m’agace aussi, en particulier quand c’est écrit dans le cadre d’une annonce…bien plate ! C’est admirable tant de dévotion, ben voyons…

    Cela dit, j’ai remarqué que les petits jeunes sont souvent plus empressés que leurs compères un peu plus agés d’arriver à leurs fins, un peu moins patients, un peu moins attentifs au premier abord… pressés de consommer qu’ils sont 😋

    Bien que l’on croise des moins de 30 ans prévenants…

    Bien que l’on croise des seniors frustrés en manque…

    Cela étant dit, la patience ça va bien 5 min… 😝

     

    https://missw-s-bonnet.blogspot.com/

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com