Pour ceux et celles qui pratiquent la fessée dans leur couple

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Pour ceux et celles qui pratiquent la fessée dans leur couple

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #40372
    Moonlight shadow
    Participant

    Bonjour à toutes (surtout) et à tous !

    Ma question, si elle ne dérange pas, s’adresse à celles qui pratiquent la fessée érotique et/ou punitive au sein de leur couple avec leur compagnon du quotidien et à celles ou ceux qui pratiquent la discipline domestique au sein du foyer, les deux sans faire appel à un partenaire de jeux de l’extérieur.

    Comment vous êtes vous rencontrés ? En réel ? par le biais d’un site ? Le cheminement a t il été progressif et cette passion commune découverte au fil du temps ou au contraire votre rencontre était elle ciblée sur ce domaine ?

    Je m’interroge car je trouve qu’il est très difficile de trouver LA personne avec laquelle construire une relation solide lambda dans laquelle s’articule cette planète mystérieuse.

    J’aimerai beaucoup avoir vos témoignages et ou avis à ce sujet !!

    Merci

    #40378
    coupledd75
    Participant

    Bonjour @moonlightshadow,

    merci tout d’abord de lancer ce sujet qui nous concerne Monsieur et moi au plus haut point et auquel je suis ravie de répondre 🙂

    S. et moi nous sommes rencontrés via le site des Lunes Pourpres (lien ici), nous savions l’un et l’autre d’emblée ce que nous recherchions. Notre rencontre était donc au départ centrée sur la fessée. Le reste est venu après 😉

    Je te souhaite de trouver ce que tu recherches
    Bien à toi
    L., alias Madame

    #40379
    Léonora
    Participant

    Bonsoir @moonlightshadow,

    Nous concernant, nous nous sommes vus une première fois lors d’une rencontre fessée organisée par lui et une connaissance commune.
    Puis, nous nous sommes revus chez lui quelques temps après. Nous avons d’abord été amis, puis je suis devenue sa fessée attitrée, sa soumise et au fil des années, l’amour a fini par montrer le bout de son nez et aujourd’hui, nous sommes ensemble.

    Je confirme, il est difficile de trouver LA personne qui nous convient dans toutes les parties de notre vie. Il faut une bonne dose de patience et aussi de rencontre. Ou alors, vous avez de la chance et le premier s’avérera être le bon. Mais dans tous les cas, il faut laisser le temps au temps. La vie m’a apprise une chose, précipiter les choses ne sert à rien. Arrivera ce qui doit arriver (mais si on essaye pas, ça n’arrivera jamais!) 🙂

    Je vous souhaite de trouver votre bonheur et vous souhaite bonne chance.

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    #40381
    Moonlight shadow
    Participant

    @coupledd75 et @leonora. Merci de vos témoignages. Il est vrai qu intégrer cette discipline dans une vie conjugale sans empiéter sur la vie professionnelle, familiale ou sociale de l autre doit être périlleux au début. J imagine que trouver les repères et le cadre doivent être compliqués au début. Mais quel accomplissement ce doit être une fois ce cap franchi!

    #40387
    Christal
    Modérateur

    Némésis et moi nous sommes rencontrés dans la vie “normale”.
    Ce petit monde rose ne faisait absolument pas partie de ses fantasmes et nous avons donc d’abord eu une​ sexualité que vanille.
    J’ai attendu environ deux ans pour lui avouer mes envies et lui expliquer mes besoins de “soumission”. Pas à pas, il est rentré dans mon monde. Nous n’avons rien brusqué et nous avons pris le temps de trouver ce qui nous convenaient. Nous avons bien sûr tâtonner car concilier la vie de couple, les enfants, le travail et les règles de D/S, ce n’est pas simple mais on y arrive.
    Aujourd’hui, nous avons un point d’équilibre et nos envies s’accordent plutôt bien.
    Même si le temps nous manque souvent pour de longues “séances”, le lien est là au quotidien.

    https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #40389
    Jan
    Participant

    Bonjour @moonlightshadow,

    je me permets de répondre, même si la question s’adressait d’abord en priorité aux femmes, si j’ai bien compris. Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, je pense qu’il n’y a pas de “règle générale”, et que chacun a sa trajectoire, son histoire. Pour ce qui me (nous) concerne, nous nous sommes rencontrés de manière tout à fait “normale”, sans aucun lien avec la fessée. J’étais attiré depuis toujours par les jeux de domination/soumission (plus que par la fessée en elle-même d’ailleurs, qui n’en est qu’un élément). Mais je dis bien jeux (je n’ai jamais fait partie de cercles/clubs). Et c’est venu progressivement, mais cela a mis quelques années. Pour la soumission comme pour la fessée. Pour notre plaisir à tous les deux, je crois pouvoir l’affirmer. sans doute avait-elle quelques “prédispositions”. Mais encore une fois, nous avons une pratique qui reste épisodique, quand nous en avons envie et/ou quand l’occasion se présente (ou que nous la provoquons), mais pas du tout “quotidienne”.
    Bref, je pense qu’il n’y a pas de “truc”… même si évidemment se rencontrer dans un cadre “fessées” doit faire gagner un peu de temps….
    Bonne chance en tous les cas !

    #40391
    Anonyme
    Inactif

    Bonjour @moonlightshadow,
    j’apporte à mon tour une contribution à ce sujet ,j’avais repondu à une annonce sur un site aujourd’hui disparu DD, apres un echange assez long ,nous nous sommes rencontés…et presque 15 ans plus tard nous sommes mariés et toujours ensemble.
    il n’y a pas de regles, juste le feeling ,un coup de foudre ,il faut que ça reste personnel avec l’envie de connaitre l’autre et d’etablir la confiance .Tout est possible ,mais sans bruler les etapes ,la preuve…la fessée l’amour rien d’incompatible juste trouver la bonne personne …

    #40395
    sabine
    Participant

    Bonjour à tous,
    Je suis une mamie de 64 ans, mariée depuis 42 ans et mon petit mari s’occupe régulièrement de mes fesses pour notre plus grand plaisir réciproque.
    Nous nous sommes rencontrés lors d’un bal du 14 juillet en 1976, il m’a ramené chez ma tante chez qui je passais mes vacances, elle m’a dit croyant qu’il était parti, <<5 minutes de plus et j’aurais du parler à tes fesses>> Je ne savais pas qu’il avait entendu mais quelques jours après alors que nous étions allés en boite, il m’a dit qu’il fallait penser à rentrer car sinon j’aurais pan pan cucul, je suis devenu écarlate et n’ai pas répondu mais mon silence valait aveu. Nous nous sommes sortis plusieurs fois ensemble et un soir où je me moquais de lui, je me suis retrouvée sous son bras et il m’a donnée quelques claques sur ma jupe sur ma jupe, une gentille fessée me promettant de relever ma jupe la prochaine fois. Quand il m’a lâchée, nous nous sommes regardés et il m’a embrassé pour la première fois. Et voila

    #40416
    Moonlight shadow
    Participant

    Merci de vos témoignages respectifs.

    #40507
    Lenah
    Participant

    Hello.

    Pour ma, part j’ai découvert la fessée j’étais déjà en couple depuis quelques temps. J’ai donc connu avec mon mari. Ça c’est fait progressivement. Je n’arrive plus à me souvenir de quand et comment exactement maid je pense qu’une fois il a du me dire une phrase du genre ” arrêtes ou je te met une fessée ” et j’ai du lui répondre “chiche”.

    Aujourd’hui c’est une pratique quasi quotidienne et je pense sincèrement que ça a renforcée notre couple.

    #40712
    Vil1tidiab
    Participant

    Lorsque j’avais huit, dix ans, on passait nos vacances avec des cousins et cousines. On était une quinzaine de garçons et filles d’âges aussi divers que variés.
    Quelques jeux entre gamins, gamines s’en suivirent. C’est d’ailleurs derrière un tas de bois que j’ai appris comment était faite une fille de près.
    La fessée m’obsédait et m’a toujours obsédé.
    Lors d’un jogging avec un couple, on parlait de correction divers et variés. Lors de la discutions, je demande à la femme si elle veut une fessée, cette dernière à eut le malheur de me dire “Chiche” et c’est comme ça qu’elle s’est retrouvée allongée sur le sol dans un bosquet pour recevoir sous l’œil ébahi de son marie quelques claques sur son fessier dodu il faut bien dire. En se relevant, elle nous fît la gueule à moi pour avoir osé et son mari pour ne pas l’avoir défendu. Ce dernier lui précisa tout de même qu’elle savait qui j’étais et qu’il ne fallait pas me provoquer et que, donc, elle aurait due réfléchir avant.
    Ensuite, à par deux petites fessées infligé à ma première compagne (d’une dizaine de claques pour cause divers et variées) arrêtés parce qu’il paraît que “ça fait mal”, Mais mon rêve restait entier.

    On s’est séparé et pendant une période de célibat, j’ai passé une annonce sur un site de fessée et fustigé une demoiselle. Seul expérience avec une inconnue (voir récit).

    Par la suite, sur DD et PPM, une jeune dame, Tit Plume pour ceux qui la connaisse, m’a contacté pour plusieurs raisons sans rapport avec la fessée mais, échanges de MP de plus en plus explicites, de courriels, de téléphone, et visite à la maison pour sa première expérience.
    Depuis, nous vivons ensemble et jouons “D/d” soft et érotiques régulièrement. En gros, ses fesses rougissent au moins une fois par semaine.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.