Partager cette pratique de la fessée

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Partager cette pratique de la fessée

  • Ce sujet contient 7 réponses, 8 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Elea, le il y a 6 jours.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #96161
    LaurentD
    Participant


    Personnellement, je n’ai jamais partagé ma pratique de la fessée avec mes proches, ils ignorent tout de cette passion que je mets en oeuvre avec des partenaires. Est ce que vous vivez également et si ce n’est pas le cas, avec qui avez vous souhaité, réussi, partagé la pratique qui est la vôtre? Avez-vous besoin d’avouer cette pratique auprès de quelques proches ou bien est-ce trop dur à assumer?

    #96162
    Manfred
    Participant


    Pour ma part, je l’ai au début avoué à des amis très proches. Même si leur accueil a été fort civil, j’en suis arrivé à la conclusion que seuls ceux qui pratiquent ou à tout le moins fantasment, sont capables de “comprendre”. Ma politique est donc désormais le silence complet sur la question, je ne partage qu’avec des coreligionnaires…

    #96163
    Sanio
    Participant


    Pour ma part, je n’ose pas faire mon coming out. Je n’arrive pas à l’avouer publiquement.

    #96165
    Sade73
    Participant


    De mon côté peu de mes amis connaissent mon attirance pour la fessée… j’ai essayé d’en parler et beaucoup ont très vite changé de conversation car ils étaient très gêné….

    Je suis donc discret et j’en parle uniquement avec ceux qui la pratiquent ou que avec ceux que je sents qu’ils ont envies d’en savoir un peu plus sur cette pratique ou sur le BDSM en général.

    On passe pour une bande de débauchés qu’il faudrait enfermer…..

    L’idée est assez originale si c’est dans des lieux équipés pour la pratique…

    #96166
    Léandre
    Participant


    De mon côté presque tout le monde est au courant. On parle très ouvertement de sexe avec mes amis et certain ont des pratiques tout aussi singulières.

    #96171
    Nush
    Maître des clés


    Quelques ami(e)s connaissent mes goûts érotiques : très exactement 4 personnes.

    Tous me perçoivent comme une « originale » vaguement dépravée. L’incompréhension de ceux et celles qui ont une sexualité normative.

    En conclusion, je ne l’évoque plus du tout sauf avec des personnes du cercle d’initiés.

     

    Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire .

    #96172
    GeorgeStark
    Participant


    Mes amis proches sont au courant, on parle très ouvertement de tout, sans tabou…
    Beaucoup ont des pratiques qui sortent de l’ordinaire et parfois beaucoup plus difficiles à assumer qu’une fixette sur la fessée.
    Je trouve que ça fait du bien de pouvoir s’exprimer ouvertement quand on est à l’aise avec des gens !
    Mon but n’étant pas de le crier sur les toits mais plutôt de se sentir bien avec les gens dont on est le plus proches, le sentiment de les connaître et qu’ils nous connaissent pleinement, sans trop de secret.

    #96183
    Elea
    Participant


    Pendant longtemps,  j’ai caché cette pratique à mes proches (ma meilleure amie par ex).

    Lors de mes dernières rencontres amicales (il faut quand même un temps de partage et de complicité dans la construction de la relation amicale), j’ai fait le contraire,  je n’ai plus rien cacher.

    Et cela a été bien accepté et même source de nombreux délires en soirée.

    J’ai la chance, depuis l’époque DD d’avoir autour de moi des ami(e)s que je peux appeler si besoin et d’une certaine façon,  ça a changé ma vie…

    Voilà, mon court témoignage,  confier vous à des personnes de confiance, c’est bien là l’essentiel…🙂🙂🙂

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com