Parle-moi du martinet

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Parle-moi du martinet

  • Ce sujet contient 37 réponses, 15 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par coupledd75, le il y a 1 mois.
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 38)
  • Auteur
    Messages
  • #53398
    Karima
    Participant


    Je préfère mon martinet licorne ! Mais il est quand même très joli le tien, Stan.

    Sinon oui le martinet semblait être la “tradition” locale. Quant à la dureté ça dépend des modèles mais je suis loin d’être spécialiste.

     

    #53400
    Stan/E.
    Participant


    @christal: mais la photo est d’époque, depuis il a servi quelques charmants derrières.

    "Au fil des Jours..."

    #53401
    SandrineG🍑
    Participant


    Magnifique objet!

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" 😉

    #53402
    salamboflaubert75
    Participant


    Bel objet, vous devez bien en profiter!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.

    Sal

    #53405
    lunapower
    Participant


    Ca se sont des martinets traditionnels @mariposasdechocolate comme on en trouvait dans les quinquailleries, les supermarchés, les marchands de jouet même parfois. Aujourd’hui on peut encore en trouver dans certaines animaleries et dans des sortes de bazar essentiellement dans le nord .

    Le nom viendrait de Jean Martinet un général de Louis XIV qui aurait remplacer le fouet à une lanière par un multilanière pour châtier les soldats sans les tuer

    #53411
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Un martinet, il y a surtout la façon de l’utiliser. C’est ce qui me plait dans cet instrument !
    J’ai eu un london tanner (perdu dans un hôtel parisien), j’ai mon Waldo chéri (fidèle partenaire depuis des années).
    Et puis des choses un peu plus soft avec des lanières plus softs.
    Le martinet, on peut l’utiliser sur toutes les parties du corps et surtout moduler sa sévérité.
    En ce qui me concerne, je ne pense pas que le Waldo soit doux, pour l’avoir utiliser en mode de grande sévérité.

    La sévérité d’un martinet, c’est le nombre de lanières, la dureté du cuir (qui forcément s’assouplie avec le temps, il perd dont en “attaque” mais gagne en “modulation”), la section des lanières et et la façon dont elles sont “taillées”.
    Un gros chevelu est “percutant” mais moins cinglant qu’un petit à 8 lanières bien dures…
    Mais la sévérité c’est aussi la manière dont on décide de s’en servir, comme d’ailleurs beaucoup d’instruments !

    Mise à part quelques rares exceptions, on arrive toujours à rendre un martinet “bouleversant”.
    En ce qui me concerne j’aime autant l’utiliser longuement sur le corps qu’en LA foudroyant alors que ses cheveux sont regroupés dans mon poing qui l’immobilise sur la pointe des pieds, presque suspendue, au milieu de la pièce…

    Stan, je te le reprends ton martinet!
    Le laisser orphelin est un crime puni par l’article 9 de la constitution de Déculottées…

    t

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #53413
    Dyonisos
    Participant


    le martinet était en effet l’instrument de discipline des familles par excellence dans les années d’après guerre jusqu’en dans les années 70. Il était souvent accroché dans la cuisine au vu et au su de tous comme garant de la discipline familiale. Aujourd’hui c’est un outil essentiellement réservé aux amateurs de fessée.

    Autant de martinet, autant d’effet différent ressenti. Plus un martinet a de lanières et plus les lanières sont larges, moins il sera cinglant. L’idéal étant de ne pas dépasser 12 lanières.  La lanière en elle même si elle est carrée, en cuir dur aura un effet cinglant et marquant alors qu’une lanière en daim sera caressante. Si elle est en cuir tressée on entre dans la grande sévérité.

    J’espère vous avoir amené de l’eau à votre moulin (ou des lanières à votre martinet o:)) dans la connaissance de cet objet mythique et fantasmatique en France en effet.

    je suis comme vous passionné par la fessée donnée et reçue et tout ce qui tourne autour de ce fantasme.

    #53414
    Marie44
    Participant


    Je veux te demander une faveur. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je suis espagnol et je suis très intéressé à trouver ces petites variations culturelles qui se produisent dans les jeux. Jusqu’à ce que je visite des pages francophones, je n’avais jamais entendu parler du martinet. J’aimerais en savoir plus sur cet instrument curieux et pourquoi il est si présent dans la culture francophone. Quelle était son utilisation traditionnelle? pour la discipline familiale, l’école …? est-ce un instrument dur? Quoi qu’il en soit, aidez-moi à le connaître un peu plus.

    Le martinet était utilisé par les parents et grands parents, moi même enfant papy me menaçait de me fesser quand j’étais vilaine et finissait par me fesser quand j’étais désobéissante.

    #53417
    Stan/E.
    Participant


    Stan je te reprends ton martinet, le laisser orphelin est un crime puni par l’article 9 de la constitution de DCLT…

    Non, désormais il fait partie intégrante du tiroir haut gauche de ma commode indonésienne “meubles du Monde” entre mes chaussettes, mes boxers, un tube de KY, des menottes, un oeuf vibrant à télécommande et deux plugs acier chirurgical, mais pour l’heure orphelin du paddle London Tanner qui y était jadis et qui désormais se trouve en transit dans un atelier de customization sudiste.

    "Au fil des Jours..."

    #53425


    Merci beaucoup à tous. C’était très intéressant, je voulais voir ses effets sur certaines fesses coquines.

     

    #53440
    Valentin
    Participant


    Mon dieu, je me rappelle voir cet instrument accroché au mur chez le père d’un ami quand j’avais 12/13 ans. A chaque fois que je rentrais dans la maison, j’étais gêné. J’essayais d’imaginer l’effet que le martinet pouvait produire s’il venait à s’abattre sur mes fesses. J’ai mis du temps à oser demander à mon ami à quoi servait cet instrument … “pour le chien” m’avait t’il dit. Je me rappelle penser “je veux bien essayer moi aussi” 😀

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Valentin.
    #53476
    Sombrelle
    Participant


    @mariposasdechocolate le martinet est symbolisé dans la culture francophone,  notamment dans le nord-est de la France, par un personnage légendaire : LE PERE FOUETTARD le sombre accolite de SAINT NICOLAS
    Il est redouté des enfants, car il est impressionnant, tout noir, de ses vêtements (grand manteau et hautes bottes) jusqu’à son visage couvert de suie en passant par sa barbe et ses cheveux charbonneux.
    On tremble au son des chaînes dont il est parfois muni. On dit de lui qu’il enferme les enfants désobéissants dans le grand sac de toile de jute qu’il porte sur le dos et surtout qu’il brandit un martinet avec lequel il fouette les enfants turbulents.
    Le 6 décembre fête la Saint-Nicolas récompense les enfants sages, le Père Fouettard quant à lui punit tous ceux qui ne l’ont pas été.


    @stan
    ton waldo est superbe!

    Et comme @salamboflaubert75 je suis touchée par la tendresse et la complicité que l’on ressent entre ta compagne et toi dans ton témoignage.

    Et j’adore et j’adhère aux dires de ta lectrice

    Un homme manuel, j’aime mieux. Je me dis toujours que le donneur doit ressentir la brûlure sur SA paume. Que c’est meilleur partagé…

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Sombrelle.

    Alea Jacta Est

    #53482
    Paulparis
    Participant


    Le martinet … Quel beau sujet de dissertation … Le fouet est un instrument difficile à manier car il faut de la dextérité et de l’expérience et aussi du recul. Le martinet avec son manche court et ses lanières multiples est plus facile à manier. Il est, pour un punition sévère, un bon, un très bon complément cinglant de la main.

    Le martinet a sa dimension psychologique forte. Dans la fessée, il y a bien sûr un aspect “régression”, et le martinet accroché dans les cuisines de nos mères ou grand-mères en est une belle et puissante évocation. Le martinet est l’instrument type qui évoque les punitions de nos enfances. Le simple mot donne des émotions…

     

    Après, il y a martinet et martinet. En effet les jouets qu’on trouve dans les sex shop sont ridicules car sans intérêt punitif. Le martinet qu’on trouve encore dans les bazars (soi-disant pour dresser un chien…) peut être appliqué avec sévérité. Le martinet évoqué ci-dessus en provenance de London tanner est génial. Ses lanières ressemblent un peu à de fins fils électriques qui laissent de jolies marques et des sensations… sérieuses..

    Un bel outil pour sa dimension symbolique mais aussi punitive .

    #53487


    @Paulparis.

    Merci beaucoup pour votre intéressante contribution. Je pense que les instruments sont trop classés par un thème d’intensité physique et on oublie l’effet mental, qui peut être plus grand que l’effet physique. De cette partie régressive, qui ne doit pas forcément être liée à une expérience d’enfance, simplement la tradition orale, littéraire, etc. Il suffit qu’un instrument soit craint, adoré ou cause cet effet régressif.

     

    salutations

    #53488
    salamboflaubert75
    Participant


    Paulparis. Merci beaucoup pour votre intéressante contribution. Je pense que les instruments sont trop classés par un thème d’intensité physique et on oublie l’effet mental, qui peut être plus grand que l’effet physique. De cette partie régressive, qui ne doit pas forcément être liée à une expérience d’enfance, simplement la tradition orale, littéraire, etc. Il suffit qu’un instrument soit craint, adoré ou cause cet effet régressif. salutations

    Je suis complètement en accord avec tes propos @mariposasdechocolateet aussi  en très grande partie avec @Paulparis.
    Le côté troublant et cérébral d’un instrument aura toujours plus de puissance et d’intensité pour les émotions contradictoires qu’il génère en dehors de sa façon de cingler et sa vélocité.</span>
    Et si l’instrument déclenche ces troubles enfouis, l’excitation, l’appréhension cela sera une véritable myriade de papillons dans mon ventre et je serais un peu conquise et vaincue déjà…

    Sal

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 38)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com