Parle-moi du martinet

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Parle-moi du martinet

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 38)
  • Auteur
    Messages
  • #53371


    Je veux te demander une faveur. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je suis espagnol et je suis très intéressé à trouver ces petites variations culturelles qui se produisent dans les jeux. Jusqu’à ce que je visite des pages francophones, je n’avais jamais entendu parler du martinet. J’aimerais en savoir plus sur cet instrument curieux et pourquoi il est si présent dans la culture francophone. Quelle était son utilisation traditionnelle? pour la discipline familiale, l’école …? est-ce un instrument dur? Quoi qu’il en soit, aidez-moi à le connaître un peu plus.

    #53372
    salamboflaubert75
    Participant


    Je t’aurais aidé avec plaisir mais hormis celui qu’avait ma mère lorsque j’étais petite pour impressionner mon grand frère et qu’il reste sage. Je ne l’ai pas encore essayé. Je ne suis pas bricoleuse du tout mais je pense à en acheter un comme cadeau pour mon homme manche en bois et lanières de cuir de qualité ( pas se ces jouets qu’on trouve dans les sexe shop ). Bon courage à toi pour tes recherches.

    #53373
    Stan/E.
    Participant


    Alors nos poilus en 1914/18 en avaient tous un dans leur paquetage.

    … pour retirer la poussière et la boue du bas des vareuses et de leurs longs manteaux d’uniforme !

    À part ça, hein…

    "Au fil des Jours..."

    #53375
    salamboflaubert75
    Participant


    Je suis toujours ravie d’apprendre quelque chose de nouveau et je te remercie Stan. Mais je crois qu’il voulait parler de la discipline mariposasdechocolate!

     

    #53378
    SandrineG🍑
    Participant


    @Stan  ou Comment démystifier un symbôle… 😅


    @mariposasdechocolate
    Le martinet était très usuel dans les familles jusque dans les années 80. Il n’y en a jamais eu chez moi, mais j’entendais les camarades d’écoles en parler parfois. Personnellement, je ne fais pas de fixette dessus, mais sa symbolique disciplinaire me fait nourrir qques fantasmes…

    Bon, maintenant que je sais qu’on peut enlever la boue de ses bottes avec, je vais le voir autrement…🤔

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par SandrineG🍑.

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" 😉

    #53381
    Stan/E.
    Participant


    @19-11 Yep. C’est historique, jy peux rien…

    Pour autant je possède depuis quelques années un “Waldo” à la maison qui sert parfois, quand elle n’est pas sage. Mais c’est davantage à voir comme une menace que comme une habitude. La main restant de loin ma préférence.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Stan/E..

    "Au fil des Jours..."

    #53383
    SandrineG🍑
    Participant


    Tu admet que cela peut se révéler….efficace malgré tout…

    Je préfère aussi la main…je suis assez d’accord, cela dit…

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" 😉

    #53384
    salamboflaubert75
    Participant


    C’est bon à savoir tout cela car je songe à en acquérir un mais j’hésite un peu comme je ne connais pas du tout!
    Surtout que les menaces peuvent s’avérer diablement efficaces sur moi à mon corps défendant.

    #53385
    Stan/E.
    Participant


    rien ne vaut l’artisanat, hein… ça se fabrique treeeees bien.

    "Au fil des Jours..."

    #53388
    salamboflaubert75
    Participant


    Oui cela me paraît être la meilleure solution.

    #53390
    Stan/E.
    Participant


    Comme me l’a joliment écrit récemment une lectrice:

    Un homme manuel, j’aime mieux. Je me dis toujours que le donneur doit ressentir la brûlure sur SA paume. Que c’est meilleur partagé…

    Et c’est sans doute LA raison première de mon plaisir de fesser. Le partage. C’est aussi ce qui fait que je sais m’arrêter au bon moment, avec le baromètre incontournable que constitue cette même main.

    Et la brûlure que je ressens quand la correction a été à son paroxysme.

    Mais depuis peu, l’introduction d’un martinet (dans le trouble, pas dans le fondement…) germe dans mes envies de fessées. Alors évidemment, davantage pour graduer la menace dans ces instants où la provocatrice tente de prendre le dessus parce que c’est plus fort qu’elle et que pour sévir, une correction à la main ne suffira pas à calmer l’orgueilleuse qui vous tient tête. Elle veut être punie, sait qu’elle le sera…

    Instants de défi, échange de mots et d’impertinence, juste avant de la basculer pantelante, jetant à bas jeans et culotte après l’avoir empoignée, courbée et maintenue cul nu en travers de vos cuisses, mais où, dès la première claque, on devine elle et vous qu’il faudra plus qu’une raclée à la main pour mater la petite orgueilleuse qu’elle demeure et lui délivrer la bonne parole…

    Lui rappeler le respect. Et qui vous êtes. Qu’elle a parfois tendance à oublier que la gentillesse n’exclut pas pour autant l’intransigeance.

    Alors, piqûre de rappel. Régulière.

    C’est vrai: elle a la trouille des cinglades du martinet évoqué, à en pisser dans sa petite culotte de frousse. Pourtant c’est plus fort qu’elle et en dépit de la peur qui l’étreint et la fait vibrer comme une corde de piano, elle aime tant jouer avec ce feu ardent réclamé à même sa peau de fille qu’elle ne se sentira apaisée qu’après une douloureuse et sévère déculottée, l’excessive empreinte des lanières et après avoir constaté une fois de plus qu’une telle branlée impose qu’il faille ensuite compter plusieurs jours avant de pouvoir s’asseoir en toute quiétude…

    "Au fil des Jours..."

    #53392
    salamboflaubert75
    Participant


    Comme j’adore ce récit car tu y décris tellement bien les méandres de l’âme féminine et ses paradoxes, ambiguës et dualités…  J’y ressent aussi une grande tendresse et une forte complicité entre ta compagne et toi. C’est très agréable à lire et plutôt troublant aussi.

    #53394
    Stan/E.
    Participant


    "Au fil des Jours..."

    #53395
    Stan/E.
    Participant


    Et c’est ici… que ça se passe…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Stan/E..

    "Au fil des Jours..."

    #53397
    Christal
    Maître des clés


    On dirait qu’il est neuf, c’est une aberration au vu de sa qualité 🙂

    Je l’aime beaucoup le “waldo”, même si je le trouve “doux”. Il pourrait me fouetter avec pendant des heures ^^ ce qui n’est clairement pas le cas du martinet “London Tanner” qui lui met fait ravaler ma fierté de petite garce en un tour de bras 😛

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 38)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com