obéir est exquis

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée obéir est exquis

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #62470
    Atalyon
    Participant


    “Parce que Obéir est exquis Monsieur !”

    ce fut la réponse d’une amie qui m’offrait son corps lors de nos rencontres alors que je lui demandait pourquoi elle acceptait mes caprices,

    “Parce que je sais où est ma place”  me dit un jour une autre, affirmant que cela faisait partie d’elle, qu’elle ne se sentait elle même que lorsque un homme la prenait en charge et lui imposait un  cadre rassurant.

    “parce que je n’ai pas eu de sexe pendant 17 ans” me répondit une troisième , de passage celle là, qui utilisait le prétexte d’une façade de soumission pour étancher son énorme soif de sexe , laquelle ne se trouvait rassasiée que lors de jeux pluriels allant au delà de ce que l’on pourrait imaginer qu’un corps pût supporter.

    “Faites moi mal Monsieur” m’a demandé une autre femme afin que sa jouissance physique puisse être réveillée et enfin  comblée.

    Une très ancienne partenaire avait tant besoin d’être aimée qu’elle me donnait son corps et son âme sans retenue au point que ce don a marqué à jamais ma mémoire et inspiré le plus grand respect et une grande tendresse pour ce profil de femme.

    J’ai 58 ans et navigue ici et là depuis quelques années maintenant , et pourtant depuis tout ce temps je sais que je ne sais rien,

    je m’interroge encore sur ce qui fait qu’une femme se donne ainsi à un homme lequel lui inflige des tourments souvent très érotiques parfois sévères et toujours inavouables.

    Et vous Mesdames, quelle sera votre réponse ?

     

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 semaine et 2 jours par Atalyon.
    #62474
    Sombrelle
    Participant


    La réponse est un peu dans votre introduction du sujet cher @atalyon comme la raison était différente pour chacune, elle le sera sans doute pour chacune d’entre nous aussi et sans doute différente également selon le partenaire à qui l’on obéit.

    Parce que j’en ai l’envie!

    Avant tout.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 1 jour par Sombrelle.

    Alea Jacta Est
    http://sombressensuelle.blogspot.com

    #62489
    salamboflaubert75
    Participant


    Car je le veux , qu’il l’exige…

    Que c’est parfois aussi nécessaire et évident pour moi que de me nourrir ou respirer, pour lui aussi d’ailleurs !

    Mais surtout parce que ces dans ces moments précieux et rares où je m’offre, m’abandonne et lâche prise que je suis enfin pleinement et entièrement moi-même.

    Et enfin car le défier puis être corriger et lui obéir est exquis et délicieux très souvent.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 2 jours par salamboflaubert75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 1 jour par salamboflaubert75.

    Sal

    #62497
    Sombrelle
    Participant


    Car je le veux , qu’il’ l’exige…

    joli @salamboflaubert75 ! 😉

    Alea Jacta Est
    http://sombressensuelle.blogspot.com

    #62500
    salamboflaubert75
    Participant


    Merci Laurette venant de toi qui parviens si bien à nous transmettre tes émotions et ressentis cela me touche…

    Sal

    #62501
    SandrineG🍑
    Participant


    Parce que c’est ancré, profond et nécessaire….

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    #62506


    N’étant encore que théorique, je ne pourrais donc évoquer pour ma part que ce qui me donne l’envie de me donner, voire de me livrer dirais-je plutôt.

    Cela est enraciné en moi comme une envie profonde, un besoin nécessaire à mon accomplissement. Parce que j’ai compris que pour être moi, entière, épanouie, j’ai besoin de ces moments où je ne peux plus rien contrôler, où je ne suis plus rien qu’une femelle à la disposition de MON mâle dominant.

    Je dis MON parce que il est bien évident que ce désir d’obéissance ne s’éveille pas en présence de tous les représentants de la genre masculine.

    J’obéirais, je me livrerais, je me soumettrais parce que devant lui cela sera l’évidence même de le faire…

    #62507
    Plume
    Participant


    Pourquoi ?

    Parce que c’est grisant … Jouissif …
    Il y a peut-être également un petit côté subversif …

    Pourquoi sauter en parachute alors que la terre ferme est quand même bien agréable ?
    Peut-être parce que la décharge d’adrénaline est incomparable …

    Et puis, si on est sur ce genre de site, c’est que d’une certaine manière, on a envie de s’en remettre à l’autre (sans même forcément parler de soumission …) donc je ne verrais pas vraiment l’intérêt de ne pas jouer un minimum le jeu …

    Et on peut renverser la question : pourquoi ne pas obéir alors que les règles et les rôles ont été assez clairement définis ?

    Et puis vous, Messieurs, pourquoi avez-vous envie de nous punir ou simplement de nous fesser ?

    Beaucoup de peut-être … Mais sans doute que ces questions sans réponse prédéfinie font la beauté de notre planète rose …

    #62513
    Jaroslav
    Participant


    “Et puis vous, Messieurs, pourquoi avez-vous envie de nous punir ou simplement de nous fesser ?”
    Parce que nous vous aimons… Et comme chacun sait “qui aime bien châtie bien “…

    Femme fessée, femme aimée

    #62514
    salamboflaubert75
    Participant


    N’étant encore que théorique, je ne pourrais donc évoquer pour ma part que ce qui me donne l’envie de me donner, voire de me livrer dirais-je plutôt. Cela est enraciné en moi comme une envie profonde, un besoin nécessaire à mon accomplissement. Parce que j’ai compris que pour être moi, entière, épanouie, j’ai besoin de ces moments où je ne peux plus rien contrôler, où je ne suis plus rien qu’une femelle à la disposition de MON mâle dominant. Je dis MON parce que il est bien évident que ce désir d’obéissance ne s’éveille pas en présence de tous les représentants de la genre masculine. J’obéirais, je me livrerais, je me soumettrais parce que devant lui cela sera l’évidence même de le faire…

    Cela paraît évident mais tu fais fait bien de le dire et le préciser car c’est bien ce qui fait toute le différence mais également la possibilité de cette éventuelle obéissance!

    Sal

    #62519
    Atalyon
    Participant


    Merci mesdames de faire vivre ce fil par vos réponses.

    Vous l’avez compris, dans ce genre de questionnement la réponse apportée est éminemment intime et donc différente pour chacun/chacune excluant ainsi de facto l’idée même de “bonne réponse”.

     

    Préférons remarquer la large diversité qui nous réunit ici.

     

    Et puis il faut bien le dire … La réponse importe peu, seul le cheminement compte.

     


    @plume
    qui pose la question de pourquoi nous endossons l’autre rôle je tenterais cette réponse :

    Parce que l’adrénaline c’est comme le rire , très transmissible …

    … Et parce que vous le valez bien quand vous vous impliquez 😎

    Dit autrement je me nourris de ce que la dame me renvoit.  Plus elle vibre plus je vibre.  Mais là encore c’est très personnel je suppose.

     

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 1 jour par Atalyon.
    #62522
    Huyana
    Participant


    Voila ma petite réponse… d’autres auront des choses plus fortes à dire de par leur vécu 🙂

    Je me souviens de cette première rencontre physique, une simple balade, avec un dominant. Nous avions échangé quelque temps par écrit, petit à petit il avait mis en place son autorité, et je l’avais laissé faire.

    Je me souviens de cette rencontre car c’est la première fois que j’ai éprouvé une telle autorité, qui a parlé à tout mon être. On marchait lorsque soudainement, venu de nulle part, « Arrête toi ! ». Ce qui peut paraitre anodin, ne l’était pas du tout pour moi à ce moment là.  En règle générale, j’aurais cherché à comprendre, à discuter, à questionner cette demande, enfin cet ordre… Mais rien, c’est comme s’il avait tiré un fil, et j’ai répondu instinctivement. Mon corps c’est arrêté, mon esprit n’a pas cherché à comprendre, et je me suis sentie vulnérable, extrêmement. J’ai obéi. Je lui ai obéi. Parce qu’il avait gagné mon obéissance, il avait réussi à s’imposer, à me dominer, et à partir de là, à mater l’insupportable chieuse qui vit en moi.

    Cette obéissance là, je ne la contrôlais pas. Ce n’était pas un jeu et un choix réfléchi de ma part. A ce moment, j’étais vulnérable, et c’est aussi cette vulnérabilité que je recherche finalement.  Permettre à la frénétique insupportable qui me protège de se retirer, un peu, pour laisser l’autre exister.

    Obéir pour être cadrée, située, remise en place, cadrée, rabaissée parfois. Obéir pour être guidée, accompagnée, rassurée. Obéir parce qu’au fond, c’est ça qui vibre en moi, un besoin.

    Mais je parle bien de cette obéissance qui me ratatine, à laquelle je ne réfléchis pas. Celle qui s’impose à moi parce que l’autre est qui il est. Et là dessus, @corrigeedelivree a très bien dit les choses. Je ne marche pas dans la rue à 4 pattes en me frottant aux jambes de tous les maîtres possibles 🙂

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine par Huyana.
    #62524
    Atalyon
    Participant


    Très belle expression de ce lien si difficile à qualifier @huyana

     

    #62526
    Christal
    Maître des clés


    Pourquoi j’accepte d’Obéir ? Moi, je dirais que je le fais pour guérir. Ce n’est surement pas la réponse attendue mais c’est la mienne. Transformer les démons et les blessures du passé en une jouissance dans le présent.
    C’est comme une sorte de cocon, l’impression d’apaisement qui peut émaner de mon corps, tout en ayant mon esprit en ébullition puis à un moment mon esprit se tranquillise aussi parce qu’il est également rassuré.

    J’obéis et me soumets que parce qu’il a touché un bout de mon âme et que c’était une évidence.

    Parce que les ordres sont enveloppés de douceur et de bienveillance et parce que j’ai pansé une partie de mes blessures et qu’aujourd’hui quand je pense Soumission mon sexe palpite de plaisir et c’est bien là l’essentiel 🙂

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #62527
    Atalyon
    Participant


    Merci pour ce témoignage @christal

    Et …il n’y a pas de “réponse attendue”,

    Il y a juste le vécu de chacun/chacune d’entre nous et ce que nous sommes capable d’y puiser pour avancer.

    Comme dit plus haut il me semble que ce qui compte c’est justement ce cheminement

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com