Nuit blanche

Accueil Forums Discussions générales Récits Nuit blanche

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #29537
    anatole
    Participant


    Quelqu’une m’a remis en mémoire cette superbe chanson…Sur l’écran noir de mes nuits blanches….
    Hélas, mes nuits blanches sont moins sexy que les paroles de Nougaro….certes très noires. Très noires.
    Une nouvelle fois, comme toutes les nuits depuis tant de mois, la douleur me taraude et me réveille. Bientôt, retour au bloc opératoire….Et si je filais une petite pièce, voire un gros paquet de billets à l’anesthésiste, pour qu’il rate son coup…que je ne me réveille plus jamais…avec un petit courrier le déchargeant de toute responsabilité…Après tout, avec tout ce que je clope et ce que je picole, un accident est si vite arrivé…
    Histoire de tenter d’oublier cette funeste pensée, et de retrouver cette garce de Morphée qui me fuit si souvent, tels les moutons, je commence à égrener mes souvenirs…Les moutons et surtout les brebis….Toutes celles qui depuis près de cinquante ans ont eu la gentillesse de me prêter, ne serait ce que quelques heures, leur corps et parfois leur tête.
    Comme souvent dans ces moments insomniaques, il me faut un long moment pour remonter jusqu’à la première….celle qui, pour la première fois, m’a offert son sexe…enfin non pas vraiment…un vrai viol…Enfin pas le plus fréquent…pas moi qui …mais elle que…enfin bref…il fallait bien que je me fasse déniaiser…Je passe toujours rapidement quand je repense à cet événement dans mes insomnies…je ne fus guère à la hauteur des espoirs de cette étudiante bien plus âgée que moi….si j’avais su….à l’époque…Même si je ne me souviens plus de l’aspect de son cul, je suis sûr que si j’avais eu un peu plus de bouteille….enfin on ne refait pas l’histoire..surtout la mienne..
    Quelques brebis plus tard, sautées bien sûr…..Il me fallut bien des années avant que mes mains qui n’osaient que caresser doucement ces fesses offertes ne tentent un soir d’en claquer une…puis deux…puis..de poursuivre un peu plus allégrement….J’avais honte, car plus je frappais, plus je bandais et plus….enfin bref…Et plus je m’enfonçais…enfin…je m’endormis…
    Un coup d’oeil sur le réveil quand je me réveillai de nouveau, tout endolori….le temps de reprendre quelques instants mes esprits….ahhhh, cette première vraie fessée…suivie…d’aucune autre sur ce si joli cul….et si je me concentrais sur celle que j’allais donner tout à l’heure…Peut être bien le dernier fessier que j’allais châtier….déjà quelques occasions de le brusquer et le couvrir de stries rouges…Elle aime çà la coquine…en plus elle l’aura bien méritée celle là…Mais je m’en fous…méritée ou pas n’est vraiment plus mon problème….Aujourd’hui…cette nuit…Oui…une dernière fois peut être…frapper, fesser, fouetter un cul offert….plus tout le reste….
    Je replonge dans ma rêverie insomniaque…où en étais je….les gentilles femmes qui ont accepté que je les moleste….que je joue les tortionnaires sur leur corps, qui ont aimé çà…qui m’en ont
    voulu parfois parce que j’allais trop loin…ou pas assez…et puis la dernière…enfin l’avant dernière avant celle de demain matin…celle avec qui…une vie aurait pu se passer…
    Mais demain…La dernière fois que je vais fouetter un cul peut être…Elle l’aura amplement mérité….Des jours et des jours que je lui réclame quelques lignes qu’elle n’écrit pas…qu’elle fait probablement exprès de ne pas écrire…elle sait par expérience que quand je suis quelque peu en colère , la sanction est sauvage….La preuve…la dernière fois, je crois bien avoir balancé sur son corps plus de cent coups de martinets..Je l’aime bien en fait…c’est une adorable jeune fille…mais elle aime çà…et cherche les misères…c’est notre deal….elle cherche et je peux donner…
    Demain…mais après…envie de dormir…
    L’écran noir de ma nuit blanche….continuer de repenser à celle ci et celle là…ces trempes et punitions que j’ai infligées….mes idées s’embrouillent…demain je vais….lui faire ci…celà…
    Je jette un œil mouillé de larmes sur le réveil…5h 30…dans une demie heure je dois me lever….demain je vais…je me rendors enfin….
    Le réveil zonzonne….je dois me réveiller….vraiment ? Les ombres de mes pensées nocturnes me reviennent…Celle de plus tard tout à l’heure…pas une ombre…juste un projet…celle d’avant…juste envie de compter…combien de fois ai je fouetté son cul dans les cinq années de notre histoire….plus envie de m’en souvenir…trop douloureux….combien de nouveaux culs pourrais je fesser avant que…est il possible de le savoir….et à quoi bon…Dans quelques heures, je vais lui faire comprendre qu’il n’est pas bon de ne pas obéir à ma demande ….comme disait ma grand mère…c’est toujours çà que les boches n’auront pas…ensuite….(Je n’ai jamais fessé une blonde teutone aux yeux bleus….encore un regret avant d’arrêter mes salades).
    L’écran noir s’ouvre et s’illumine….clap…clap sur ses fesses…elles vont trinquer..

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com