Manfred chapitre 1 ( mon voyage au pays de la fessée)

Accueil Forums Discussions générales Récits Manfred chapitre 1 ( mon voyage au pays de la fessée)

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #72662
    Valdivia
    Participant


     

    Monsieur Manfred (celui du site) est poli, circonstancié, modeste et sait s’interroger. Par là même il provoque un intérêt certain sur la première étape de mon voyage.

    Mais Monsieur Manfred (qui a eu l’élégance de bien vouloir me céder un instant son pseudo) ne s’appartient déjà plus. Ainsi en va-t-il des mots que l’on pose et dont les lecteurs et lectrices s’emparent secrètement parfois et plus rarement semi-publiquement comme ici.

    Manfred donc, c’est un peu (pour moi) un personnage du poète Lord Byron, d’autant plus romantique que n’ayant rien lu de l’auteur, j’y projette toutes sortes de bluettes télévisuelles où des anglaises coincées s’adressent à gentlemen encore plus timides qu’elles, si bien qu’il faudra attendre la fin du 36e épisode du feuilleton pour avoir droit enfin au premier baiser.

    Manfred, c’est aussi (bien plus attrayant !) cette magnifique Symphonie de Tchaïkovski, où les différentes séquences se succèdent déboussolant mes repères auditifs tout en me faisant hypnotiser par l’incroyable esthétisme des musiciens en action. Évitons de trop fixer le chef d’orchestre : ses gestes, ses postures et sa baguette mi crin, mi-bois exotique (rangez tous vos autres petits « accessoires » mes bons messieurs, ils ne sont plus crédibles) … sourire…

    Manfred, c’est encore un prénom germanique, qui invite à se promener lecture chez Zweïg,Hesse, Brecht, sans citer la pléiade philosophes même s’il faut vraiment s’y accrocher parfois. Quelques pages de « rigueur » pourraient peut-être bienvenues au fil de certains paysages… ma foi !

    Manfred est un excellent « pseudo », un de ses pseudos qui fait voyager. On en rencontre parfois, mais ils sont plutôt rares. Ils sont un peu plus subtils quand ils s’accompagnent d’une image qui sait suggérer mais qu’on n’arrive pas à situer. Il faudra à ce sujet que Monsieur Manfred (oui, oui revenez par-là Monsieur Perdu) me dise qui est ce mystérieux inconnu en médaillon sur sa page s’il veut bien me libérer de mon intense frustration à ne pas le reconnaître.

     il faudra peut-être au-delà de mon « billet », que d’autres viennent par ici partager les heureux pseudos qui les ont inspirés de ci de là. Les fleurs de chemin appartiennent à tous  ceux/celles qui savent les voir et leurs parfums méritent bien d’être partagés après le destin d’un unique point final.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 1 jour par Valdivia.
    #72665
    Guruduth
    Participant


    J’aime bien ce “rattachement” du monde de la fessée à celui de la culture  l’esprit vagabonde : le voyage est là aussi d’ailleurs.

    #72666
    Manfred
    Participant


    Devenu un personnage romanesque un lundi matin à l’heure du café, Manfred ne se sent plus d’aise ! Quelle belle manière de démarrer une semaine…

    Merci et bravo pour votre foisonnante imagination et votre capacité à la mettre en mots, si ce n’est en musique. Il va falloir que j’aille de ce pas réviser mon Tchaïkovski !

    Quant à l’identité de mon avatar, je n’ose la révéler publiquement, l’image de ce pauvre homme ayant déjà subi tant d’avanies au cours des âges… Mais promis, vous ne resterez pas trop longtemps dans le mystère.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par Manfred.
    #72668
    Biloba
    Participant


    Si, même au Chili, le Pi ment, où trouverons NoUS le n’ombre dort au jardin d’Eden ?

    Sommeil, tu fais fuir le sanglier qui attaque la Belle aux yeux dormants, et tes oracles sont précieux.

    Un jour à te rejoindre, j’ai couru dans la forêt derrière ce paon que je n’ai jamais pu prendre en photo : ainsi, personne ne me croira, Plume d’oméga demeurera silencieuse. Temps miEux.

    C’est à la fin de la foire que l’on compte les blouses. Ta blues vaut mieux que des regrets.

    Voici pourquoi je suis un arbre, racines dans la Terre et tête en siElle. Depuis la forêt, le vent distribue parfois, lorsqu’il est généreux, quelques baguettes magiques…

    #72676
    Valdivia
    Participant


    @guruduth , @manfred , @biloba, merci pour vos avis par ici.

    n’hésitez pas a raconter vos propres  impressions sur vos rencontres faites au hasard des pseudos, des avatars, des photos postées ici ou là aussi . Le décalage entre émission  et réception fait partie du monde de la surprise qui ne s’épuisera jamais . C’est un peu l’esprit de ce « topic »… enfin j’espère ! 😉

    #72684
    Manfred
    Participant


    Valdivia. Un pseudo qui interroge celui qui n’excelle pas en géographie de la Sud Amériquie, comme aurait dit le très regretté Desproges. On imagine d’abord vaguement un univers féérique, possiblement dans quelque forêt d’Armorique ou du pays viking. Et puis non, vraiment, c’est trop vague : au secours Google ! Et voici le Chili qui embarque dans cette galère. Comment, pourquoi, est-ce un pays fessophile ? Le mystère s’épaissit.

    C’est que Valvidia, la vraie, sait comme personne se cacher derrière les mots. Voici deux semaines qu’elle nous régale de sa prose mais on ignore tout d’elle, sinon qu’elle a la plume facile, l’imagination fertile. Certes, on soupçonne qu’elle n’est pas ici pour disserter des mille mérites touristiques du sud-ouest, mais elle aime placer une distance par rapport au sujet qui nous préoccupe. J’y vois et reconnais la timidité de celle qui entre dans ce nouveau monde et pour cause : je la partage.  Alors, je divague sur son profil, m’arrête sur sa petite image d’avatar. Avec ses mille couleurs, elle évoque un tableau impressionniste. J’y ai même vu un visage de rousse peint par un disciple de Monet, si, si !

    Lorsque je me donne la peine d’afficher cette image en plus grand, je me rends compte à nouveau de mon erreur. Derrière un masque et, plus étonnant, ce qui semble être un bonnet sanitaire, on devine un visage et, ma foi, un bien joli regard. Si c’est elle, travaillerait-elle en hôpital ? Voilà une piste qui mérite d’être creusée. Je m’attarde alors sur le fond qu’elle a choisi. D’étranges constructions multicolores : qu’on se le dise, Valvidia aime la couleur, avec une préférence pour le rouge peut-être ? Ces formes exotiques seraient-elle le produit de quelques peuplades amérindiennes du Chili, encore lui ? Voilà une occasion inattendue de découvrir l’existence des Mapuches, le plus grand peuple autochtone de ce pays austral. Mais de construction mapuche, pas de trace dans Google images. Et puis, à bien y regarder, ces édifices semblent bien trop modernes. Serait-ce de l’art contemporain ? Ou, plus sérieusement, des constructions enfantines ? Le mystère, encore le mystère mais qu’est-ce qu’on voyage avec Valvidia !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines par Manfred.
    #72685
    Valdivia
    Participant


    Ça tue d’etre prise à son propre jeu, monsieur Manfred! Je suis rouge de honte et souhaite très vite rejoindre les coulisses pour laisser la scène à celles et ceux qui la méritent bien mieux que moi …ouf! Fais chaud ici!

    😊😊😊

    #72728
    Docteur Clack
    Participant


    Quel beau duo ! Très bien que vous soyez rouge de honte chère Valdivia. C’est le prélude à un rougissement plus généralisé. Hors de question de vous laisser quitter la scène ! Après l’enquête minutieuse de ce cher Manfred c’est maintenant le passage aux aveux. Nous ne vous laisserons pas vous enfuir !

    En terme de voyage on appelle ça un point de non retour !

    #72733
    Valdivia
    Participant


    Mais qu’avouer Docteur Watson Clack    Que votre ami Sherlock  Manfred n’ai déjà découvert ?

    que Valdivia est une ville du Chili?

    que ma profession soit en lien avec la santé et un peu avec l’enfance?

    que mes fesses sont plus blanches que mes joues?

    Les voyageurs voyageuses au long cours ne pourront s’arrêter à mes futilités , voyons !  ils/ elles pourront par contre émerveiller bien des curiosités en racontant leurs périples autours de leurs decouvertes des délicieux prémices callipyges

    La scène est ouverte… regardez… personne ne m’a vu m’éclipser en faisant très attention de ne pas Clacker la porte. 😉

    #72734
    Docteur Clack
    Participant


    Hmmm. C’est un bon début. Comme l’a dit ce cher Manfred il y a là une indéniable timidité, mais ça se respecte. Je vous relâche pour que vous puissiez continuer à nous encourager à rêver de voyage.

    Que le chromatisme varié de votre image de profil viennent enjoliver vos fesses blanches comme la première page d’un roman ou la toile du maître avant le premier coup de pinceau*.

    * Voeux rituels des indiens Clack aux voyageuses courageuses qui s’aventurent près de leurs territoires

     

    #72736
    Manfred
    Participant


    Hmmm. C’est un bon début. Comme l’a dit ce cher Manfred il y a là une indéniable timidité, mais ça se respecte. Je vous relâche pour que vous puissiez continuer à nous encourager à rêver de voyage. Que le chromatisme varié de votre image de profil viennent enjoliver vos fesses blanches comme la première page d’un roman ou la toile du maître avant le premier coup de pinceau*. * Voeux rituels des indiens Clack aux voyageuses courageuses qui s’aventurent près de leurs territoires

    Merci de votre concours, cher docteur. Grâce à vous, Valvidia nous révèle un nouveau trait de sa personnalité : un soupçon de mauvaise foi. Mais peut-être n’est-elle pas encore assez mise en évidence pour signer l’ordonnance que vous formulez habituellement en pareille circonstance.

    #72762
    Docteur Clack
    Participant


    Merci à vous cher Manfred. Votre enquête minutieuse nous a bien fait progresser.

    Avant que je ne prescrive son ordonnance à cette chère Valdivia permettez-moi une question.

    Ne serait-ce pas Talleyrand le personnage en portrait de votre profil ? Une intuition.

    #72775
    Manfred
    Participant


    Cher docteur, bravo pour votre perspicacité, car c’est loin d’être le portrait le plus connu de cet excellent Talleyrand de Périgord. Mais je me rends compte que ce sujet devient si riche en révélations qu’un rédacteur en chef de Voici en avalerait son chapeau…

    #72804
    Docteur Clack
    Participant


    Ah ah ! Oui, on dépasse un score de famille royale !

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com