Lundi matin : Enfin une qu'elle n'a pas volée !

Accueil Forums Discussions générales Récits Lundi matin : Enfin une qu'elle n'a pas volée !

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #31180
    Amisa
    Participant


    Son Professeur particulier l’a convoquée dés ce premier lundi de vacances à 9h « cinglantes » a-t-il précisé par message.
    Elle aime imaginer qu’elle sera récompensé de son travail scolaire régulier et assidu mais l’adjectif qu’il a employé l’inquiète, la tourmente jusqu’au creux du ventre.
    Depuis plusieurs semaines son Monsieur personnel qui est très occupé et manque de temps, l’a confiée à ce professeur pour s’occuper de son enseignement. Ils communiquent tous deux régulièrement pour évoquer son cas et prendre des sanctions, si nécessaire.
    Depuis leur RV de rentrée tous les trois, lors duquel Isa a été prise en main …en mains au pluriel, à titre préventif d’avertissement, elle a bien compris qu’aucune incartade ne serait autorisée. Elle s’est efforcée d’être irréprochable dans presque tous les domaines.
    Mais Isa sait qu’elle a un grand défaut : elle ne peut s’empêcher de tout leur raconter certains soirs où, enjouée, légèrement ivre et provocatrice, elle a envie à distance de leur démontrer que quand les chats sont loin …. tant pis pour eux … la souris s’amuse … ! Ça a dû arriver … mais elle pense que vu leur …âge … la mémoire peut défaillir ! Oui, oui, elle avoue ouvertement par provocation parfois, que certains de ses comportements ne sont dictés ni par la raison ni par la sagesse.
    9 heures, elle sonne, décidée à ne pas se laisser intimidée, il ouvre immédiatement, elle lève les yeux et lui balance son grand sourire éclatant, son regard charmeur mais légèrement agneau apeuré si attendrissant …. Oui, elle sait le faire par cœur … Et puis, il est si gentil son prof quand on se comporte en étudiante joyeuse, appliquée et respectueuse …
    -Bonjour Isa, tu as bien fait d’être ponctuelle, donc ce matin … nous avons un sujet important à régler en tête à tête … et cette après-midi nous règlerons un second problème.
    Sa voix est si calme, si déterminée,…. et son regard droit, les sourcils légèrement froncés !
    Elle tente un sourire, un pas vers lui pour montrer sa bonne volonté. Il pose une main assurée sur son épaule et lui indique le salon. Il l’aide à retirer sa veste. Il la toise.
    -Isa, arrête immédiatement avec tes essais de séduction ! Tu sais parfaitement la raison de ma colère ! Soulève ta jupe, montre moi cette culotte ! C’est celle là ?
    Elle n’ose repenser à cette journée où par défi, elle lui avait envoyé la photo en direct de son énième larcin dans un magasin … C’est une sorte de jeu dangereux mais pas bien méchant qu’elle pratique quelquefois … une petite addiction …avoue-t-elle ..
    -Oui, c’est celle là …
    -Tu as osé la mettre aujourd’hui ? Je ne supporte pas le vol et encore moins ton audace de me le raconter en riant ! Ce matin tu es fière de me la coller sous le nez ! Isa, ce qui va t’arriver tu ne l’auras pas volé ! Je suis furieux !
    Il l’entraîne par le bras vers le canapé, s’assied, relève ses manches et la bascule sur ses cuisses sans qu’elle ait le temps de protester comme à son habitude. Relevant d’un geste autoritaire sa jupe d’étudiante si sage, il descend immédiatement cette culotte, objet du délit !
    Isa pensait ce matin en s’habillant, qu’il fondrait de plaisir en admirant ses rondeurs si joliment emballées. Car elle avait bien perçu en septembre que malgré ses fonctions, ce personnal teacher n’était pas de marbre !!!
    Mais la soudaineté de cette prise en main efface en 2 secondes la douce idée !
    Il lui administre une fessée magistrale, une tannée comme il en a rarement distribuée, un déluge coléreux de claques sèches et terribles sur ce petit cul découvert de sale gamine effrontée. Elle crie, elle rue, elle essaie de frapper sa jambe, de griffer, de mordre ! Il la renverse un peu plus et ce déséquilibre tête en bas expose encore mieux la cible concernée par sa fureur matinale !
    Lui, si juste et modéré, n’éprouve aucune indulgence pour Isa. Elle va apprendre la loi et la morale ! Et puisqu’aucun discours ne la raisonne, il lui inculque de main de maître que le vol est un délit ! Isa n’est plus qu’une poupée sous son bras, incapable de bouger, elle n’est plus qu’un cul cramoisi et brûlant, il bat le haut de ses cuisses, sa main claque partout, il y retourne, il poursuit, il persiste avec force, elle pleure de douleur et de rage laissant échapper des jurons mêlés de non, non, arrêtez, j’ai compris, s’il vous plaît !!!
    -Tu te tais, tu ne jures pas Isa !
    Il regrette dans sa précipitation, de ne pas avoir posé son terrible martinet sur le canapé, mais il sait aussi que sa propre colère passe mieux encore par sa main intraitable.
    Elle pense que cette volée ne s’arrêtera jamais, il continue la tempête de dizaines de claques lourdes qui résonnent dans tout le salon. C’est une correction déculottée si longue et honteuse qu’elle a les joues aussi chaudes et rouges que ses fesses.
    -Sale chapardeuse ! tu as compris ou je continue ?
    -Pardon, oui, c’est fini, plus jamais ! Promis !
    -Plus fort ! Je n’ai pas compris !
    -Jamais, plus jamais, Professeur !
    Il cesse d’un coup, et lui ordonne d’une voix forte :
    -Debout, donne-moi cette culotte et file au coin !
    Elle, qui généralement essaie toujours d’y échapper, s’y dirige les yeux baissés.
    -Laisse ta jupe relevée pour que je juge si ma colère a été bien transmise !
    Il l’observe, se calme et ajoute :
    -Tu as eu double dose, une de ma part et une de ton Monsieur qui partage mon point de vue ! Et puisqu’il est absent, je lui envoie immédiatement le résultat coloré de notre décision commune.
    Elle entend le bruit du déclencheur photo et n’ignore pas que Monsieur sera ravi.
    -Autre chose Isa : nous déjeunons ensemble, et je te réserve une surprise pour cette après-midi. Je te conseille de te comporter correctement jusque là !
    Elle frémit à cette menace, se retourne, il est là tout près, elle se glisse contre lui, esquisse un regard doux et repentant, pensant secrètement qu’elle va tout faire pour qu’il craque de tendresse. Il la serre dans ses bras un instant puis l’éloigne :
    -Sois sage tss tss ! N’abuse pas de ma grande indulgence à cette heure-ci ! Tiens, écoute ! Ton Monsieur vient de répondre : « A votre place cher Collègue, Isa aurait terminé la matinée au coin avec sa culotte sur la tête ! »
    -Oh non ! Mais quel sale mec !
    Une énorme claque sur les fesses encore brûlantes la fait taire immédiatement !
    -Espèce d’irrespectueuse ! Refile le nez au mur pour réfléchir, moi je vais lui transmettre tes propos ! Il prendra les mesures nécessaires je n’en doute pas !
    Assagie et calmée, Isa exposant avec un soupçon de fierté et d’arrogance ses fesses punies, pense avec frisson que la journée n’est pas terminée et son ventre en palpite d’émotion.

    #31185
    Sisi
    Participant


    Whouuuuu j adore ! Merci pour ce récit ! J ai mal pour elle mais mon bidon en ressent l effet papillon

    #31186
    Anonyme
    Inactif


    il est magnifique ce récit mais j’ai mal aux fesses rien qu’en le lisant

    #31189
    Amisa
    Participant


    Merci pour votre lecture émue Sissi et Coralie …Je pensais savoir voler de mes propres ailes mais ” Culotte volée, c’est la fessée …” Promis, juré, je ne le ferai plus !

    #31193
    Zatopek33
    Bloqué


    Culotte foutue , panpan cucul, comme nous le chantait encore cet été Pierre Perret .

    Merci, Amisa, pour ce palpitant récit .

    Originale l’idée du tandem de pédagogues pour mieux discipliner en alternance une péronnelle dévergondée . A creuser …

    #31197
    Amisa
    Participant


    Oui à deux c’est mieux ….@Zatopek …”Culotte foutue !!!” Il en a fait des confettis aux ciseaux pour le feu d’artifesse !!! Et puis à 4, c’est pire encore …. lisez “Quatuor retentissant” de l’après-midi, c’est efficace aussi ! Un lundi mémorable !

    #31207
    Professeur Max
    Participant


    Les paroles s’en volent, mais pas les fessées…

    http://professeurmax.canalblog.com/

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com