Les mots de Line

Accueil Forums Discussions générales Récits Les mots de Line

Mots-clés : 

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #70936
    Line
    Participant


    Avec ces quelques images, je viens vous offrir mon cul insolent, dans cette position de totale abnégation, offrande à vos regards, cul livré dans une position cambrée qui accentue le creux de mes reins…

    J’aime à croire qu’il exerce une troublante fascination sur celui qui le détaille. Un cul dans l’attente de l’inéluctable, dans l’attente de délices et supplices des plus honteux….

    Comme ceux de cette histoire qui commence avec un petit jeu de mains si émouvant….

    “Je regarde mes mains qui s’agitent, s’entortillent, s’entremêlent, le miroir de mes angoisses…

    Seule, assise sur ce lit, je ne laisse rien paraître du stress qui me ronge, seules mes mains m’échappent.

    Je déteste perdre le contrôle, je veux tout maîtriser, tu le sais si bien. Perdus à cette table, dans l’immensité de cette foule, tu m’as ordonné de monter dans la chambre, je me suis tue, troublée, frissonnante de désirs.

    Pour enfin me ressaisir : je n’irai pas. Mes mains accrochées à ce petit bout de serviette, nerveuses dansent et s’agitent. Tu plonges ton regard ferme, grand frère, dans le mien et je sais que je ne peux te refuser cette invitation.

    Un sourire complice naît sur mes lèvres. Je plaque tout, sans un regard pour les autres convives, avec assurance je te tourne le dos…

    Me voilà là, le regard fixé sur mes mains, si nerveuse, si excitée, mes pensées vagabondent. Et si ? Et si je le décevais ? Et si ? Et si je ne lui plaisais pas ? Et si ? Et si je l’ennuyais ? Et si…

    “Toc toc !”

    Comment un petit bruit, si discret, peut-il me faire sursauter à ce point ? Je m’arrache à mes doutes, et plante mes deux mains dans ce lit. La tête inclinée en arrière, les yeux clos, je rassemble toutes mes forces pour me livrer à toi. Un sourire espiègle et fiévreux s’affiche sur mon visage, j’ouvre des yeux pétillants, le jeu commence.

    Tu entres dans l’arène, ton regard a changé, je panique…

    Je ressens jusqu’au plus profond de moi ta présence envahir la pièce, je perds pied assise sur le lit, les yeux fixés sur mes mains si nerveuses. Tu le sens, tu t’assois juste à côté et avec une infinie tendresse, ta main vient se poser sur mon épaule, ma tête glisse dans le creux de ton cou. Je sens ta respiration se caler sur la mienne, j’entends tes mots de réconfort, je m’apaise ainsi blottie contre toi. Je ferme les yeux et me laisse bercer par l’histoire que tu me contes.

    J’ouvre brusquement les yeux, un sourire espiègle s’affiche à nouveau sur mon visage, j’entre avec délectation dans le jeu. Je me lève, te fais face, et droit dans les yeux, te provoques avec une telle audace, que tu ne peux réprimer un sourire. Je connais l’inéluctable, je sais que tu le sais et que je l’assume pleinement.

    Tu t’assois posément, avance une main sûre qui vient agripper mon poignet. Je rigole, me débattant avec vigueur, qu’importe si tu es le plus fort, je connais si bien le goût des fessées méritées…

    Calée sur ton genou, solidement tenue, me voilà à la merci de tes assauts, les lions sont lâchés. Je tends mes mains en avant, tends mon cul pour te l’offrir, la tempête s’abat rageusement sur mes arrières, les yeux fermés, je suis emportée dans la danse. Mes mains s’accrochent à ce bout de lit, j’entre en résistance, mon envie de jouer est à son paroxysme: je ne sais plus dans quel arène je joue, il n’y a plus que nous et l’irrémédiable.

    Tu viens t’attaquer à ce jean, je ne peux te laisser faire, je m’entortille autour de ton bras, me frotte sauvagement à ton corps, je sens monter ton excitation, mais rien n’y fait la culotte descend avec le jean, et me voilà exposée cul nu à ton regard, je retiens mon souffle, te laisse à ton spectacle…

    Voilà un cul insolent, déjà rougi par tes multiples attaques, qui te nargue fièrement. La honte se lit sur mon visage, mes mains serrées sur ton pantalon, déstabilisée par la situation, délicieusement excitante et impudique. Tu m’arraches à mes rêveries pour continuer avec amplitude, l’œuvre entamée !

    Je serre les dents: ne pas céder, ne pas lâcher, ne pas m’abandonner, j’irai jusqu’au bout de moi-même, mes mains serrent avec force ce lit qui ne m’a rien fait, j’y plante mes ongles rageusement. Des petits cris sortent malgré moi de ma bouche, tu t’attaques à mes dernières défenses pour les faire voler en éclats. Tu accentues le rythme, te jette à corps perdu dans la bataille, je m’accroche, me concentre sur tes mains, sur cette fièvre qui me saisit, je t’appartiens, toi seul peut décider de l’issue de ce combat inégal, je frissonne à cette pensée…

    Ma main vient nerveusement protéger mon cul – ultime rempart – que tu attrapes bien vite pour la coincer sur mon dos. Livrée à tes soins, retenue par tes mains, exposée honteusement à tes yeux, à une fessée magistrale telle une sale gamine, le cul enflammé, la chaleur qui m’envahit, me fait perdre pied, j’incline la tête en arrière, ferme les yeux, me délecte de la situation emportée par le tourbillon de tes mains, je m’abandonne, enfin…

    Alors la tempête se calme, tes mains se délectent du feu de mon cul, elles caressent tendrement ce fessier repentant, diffusent la chaleur jusqu’à mon bas-ventre, je glisse entre tes mains expertes. Tu me relève tendrement, et en me prenant dans tes bras, tu me susurre au creux de l’oreille:

    “Tu l’avais méritée, cette fessée magistrale…”

    Rageusement, je l’admets d’un léger mouvement de la tête, d’un petit “oui…” inaudible et confus qui achève de rougir mes joues. Toute tremblante, frissonnante de désirs, je me blottis contre toi. Me voilà calmée jusqu’à la prochaine fois…”

    Line…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 1 jour par Line.

    L'incorrigible Line

    #70938
    Spankettegirl
    Participant


    Un très beau récit

    Agréable à lire

    Comme une envie de…

    #71014
    Badine79
    Participant


    J ai adoré l expression de tes ressentis

    Belle progression

    Merci

    #71016
    voroiguine
    Participant


    “un cul insolent”…Je découvre et aime bien cette expression.

    Pour une fessée..et bien plus encore!

    #71019
    Tendre Spankeur
    Participant


    Merci Line,

    Très joli récit on s’y projette aisément et très joli “cul insolent”, je ne connaissait pas cette expression et je l’adore

    Par contre lors de notre échange dans le chat je t’avais conseillée de ne pas porter de bijou reconnaissable, on fait quoi? une fessée?

    Éclat de rire

    #71020
    Paulparis
    Participant


    @line

    J’ai toujours aimé les fesses. Si souvent la plus belle partie du corps d’une femme. Et vos photos me conforte dans cette conviction. Magnifiques !

    #71022
    Line
    Participant


    Je ne suis pas très soigneuse de mes affaires. Ces photos de moi ne sont pas récentes, qu’est ce que j’ai bien pu faire de ce bracelet….😅

    En tout cas, merci pour vos gentils messages. C’est un récit que j’avais écrit il y a quelques temps… que j’ai eu envie de partager à nouveau. Fiction ou réalité ? Ou un peu des 2….😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par Line.

    L'incorrigible Line

    #71029
    lunapower
    Participant


    Très sympa ton récit Line 🙂

    J’aime beaucoup le ressenti de tes émotions.

    Et jolies photos 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71035
    Saul
    Participant


    Un su joli Q doit être un bonheur à fesser

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #71043
    Stan
    Participant


    Et un récit qui m’interpelle, hein…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par Stan.
    #71046
    Line
    Participant


    Merci grand frère….

    L'incorrigible Line

    #71051
    Justinien ♥
    Participant


    Très joli récit que cette vaine lutte contre ces démons intérieurs,

    vif et excitant, charmant et captivant.

    Et que dire de ces belles images qui illustrent ce texte et qui égaye mon imagination ☺

    Merci

    #71054
    Coquine06
    Participant


    Ce texte est d’une beauté. D’une douceur dans la violence de la fessée.

    #71069
    Bouledegomme
    Participant


    Très belle plume pour glorifier un magnifique cul, tantôt insolent, enflammé, puis repentant… Bravo!

    Je ne sais si le fesseur est réel ou virtuel, mais je me suis glissé dans la peau du personnage sans vergogne et avec délectation, tout le temps du récit.

    Gratitude, Line, pour ce partage généreux; Ne change rien.

    #71123
    Spankettegirl
    Participant


    Un beau récit … captivant vibrant …

    qui m’emporte loin dans mes pensées

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com