Les lignes

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 58)
  • Auteur
    Messages
  • #9420
    lunapower
    Participant


    @eilinel Sinon s’il a omis de précisé que tu devais les faire à la main, tu peux les faire à l’ordi copier coller et tu restes irréprochable ^^

    #9421
    Anonyme
    Inactif


    Trop vu et revu 🙁

    #9422
    Anonyme
    Inactif


    @eilinel tu fais une page que tu photocopie … 😉

    #9424
    Anonyme
    Inactif


    J’ai trouvé une idée pour la prochaine fois (ange)

    #9425
    Fraise Des Bois
    Participant


    Tu en as écopé de combien ?

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #9426
    Anonyme
    Inactif


    200 🙁

    #9427
    Fraise Des Bois
    Participant


    Ha oui quand même ! Mon astuce : fais les en 4 fois. Ca fait jamais que 4 x 50. Et copie à la chaîne par groupe de mots, ça va plus vite que d’écrire la phrase entière. Bon courage.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #9428
    Anonyme
    Inactif


    La phrase faisant preque deux lignes , ça fait 400 🙁 Mais c’est fini
    Merci pour l’astuce Fraisounette

    #9430
    Doumik
    Participant


    Mon avis de coach :

    Je ne parle pas de scenario ou de jeu de rôle mais de punitions d’adultes. Une punition ne doit pas être “agréable” ou “sympa”, mais désagréable et humiliante, sachant qu’elle doit d’abord et avant tout être adaptée à la faute et à la fautive.

    Les lignes seront humiliantes non seulement parce que c’est une punition infantilisante pour une adulte dont le comportement doit être corrigé par ce moyen, mais elles seront pédagogiquement humiliantes si la phrase à copier est particulièrement bien ciselée pour souligner l’immaturité et le caractère inexcusable du comportement puni. C’est donc plus la phrase que le nombre de lignes à copier qui sera efficace. Le texte est naturellement à copier à la main et chaque phrase d’une traite. Parmi les compléments, on peut envoyer la fautive un certain temps face au mur, les mains dans le dos, son nez faisant tenir la feuille où elle a rédigé son pensum. Si la feuille tombe… ça tombe ensuite sur ses fesses. La punition terminée, on demande à la punie de déchirer elle-même la ou les feuilles du pensum et de les mettre à la poubelle.

    Une variante au pensum est de faire rédiger à la punie une composition où elle devra expliquer de manière suffisamment circonstanciée et personnalisée, en quoi son comportement était fautif, immature, inacceptable, les dispositions d’esprit qui l’ont conduite à le commettre, en quoi il est punissable et comment elle compte faire pour ne pas le reproduire. A n’utiliser qu’avec parcimonie et pour des fautes graves ou récurrentes. Si la composition n’est pas suffisamment personnalisée, circonstanciée, repent!ante, on lui flanque une fessée et elle recommence (elle doit le savoir avant).

    #9431
    Paulparis
    Participant


    Une variante au pensum est de faire rédiger à la punie une composition où elle devra expliquer de manière suffisamment circonstanciée…

    On n’est pas ici très éloignée de l’idée qui a été proposée (et exécutée) par certaines, de raconter par le menu leur punition sur ce site. C’est tout aussi humiliant et cela nous permet de partager, voire de commenter. Et s’il y a une photo du postérieur rougit, c’est encore mieux !

    #9434
    Doumik
    Participant


    Certes, mais s’il est humiliant de décrire une punition réelle et ses motifs, il est encore plus humiliant d’expliquer à tout le monde ce qui a poussé, à tel âge, à se comporter comme aurait pu le faire une gamine (mais sans avoir cette excuse) et comment donc une punition parfaitement infantilisante a été méritée.

    #9458
    Sia
    Participant


    j’avoue ne pas comprendre l’intérêt, le plaisir à en tirer…

    Il y a quand même tout un tas de “punitions” bien plus sympas, imaginatives, “humiliantes”, excitantes que de faire copier un truc!

    Les lignes c’est super pénible. Je déteste. Ceci dit, c’est qq chose qui est utilisé en punition donc normal que ce ne soit ni sympa ni excitant…
    Ce qui est “excitant” (pour moi) c’est l’assurance qu’elles vont tomber si je ne suis pas les règles… Comme c’est pénible et que je déteste, ça me pousse vers l’obéissance et ça par contre, c’est excitant ? (mon Dieu… Si on m’avait dit qu’un jour j’écrirais cette phrase ?)
    Par contre je ne trouve pas ça spécialement humiliant…

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #9461
    Anonyme
    Inactif


    @eilinel
    400 pour toi, 600 pour succube…l’abus. Assumer de ne pas le faire aurait été mon choix. ? Tu as mis combien de temps ?

    Pour être sincère, même 10 lignes, à distance du moins, je ne le ferai plus. Déjà parce que ça s’éloigne vraiment de mon érotisme aujourd’hui et que je n’ai plus envie d’accepter des trucs qui me font autant vibrer que la lecture de ma déclaration d’impôt (que je ne lis d’ailleurs jamais rapport au fait que, justement, ça m’embête) mais aussi parce qu’une part de moi ne pourrait pas s’empêcher de se dire que l’autre ne s’est pas trop-trop creusé la tête. Si ce n’est la satisfaction de me voir obéir, je ne visualise pas bien ce que ça peut apporter et j’ai besoin de mettre du sens dans ce que je fais… Je me dis également que je ne me contenterais pas de cette satisfaction si j’avais son rôle (et ça ne me satisferait donc pas qu’il puisse s’en satisfaire) ou alors peut-être, je dis bien peut-être, j’essayerais de faire le truc d’une façon originale, ce qui me vaudrait certainement un “non mais tu te fouuuuuus de moooooiiiii !” (même si, à n’en pas douter, j’aurais mis tout mon cœur à cet ouvrage, les hommes sont si cruels ?).

    Une punition peut m’amener à être tiraillée entre plaisir et déplaisir (entre autres), elle peut être contraignante mais si sa réalisation constitue un ennui total alors c’est le début de l’apocalypse. Je pense que si je suis dans cet état d’esprit, il lui faudra écrire lui-même ses lignes s’il veut les voir parce que je n’approuverai ni n’assumerai de ressentir notre relation comme ennuyeuse, pire… il est possible que je l’accuse de vouloir me faire faire ça dans ce but précis et j’entends déjà un énième “non mais tu te fouuuuus de moi ?!!” raisonner à mon oreille (et là, ok, j’admettrai que oui parce que faut trop pousser non plus ? et en assumerai donc les conséquences ?).

    #9465
    Anonyme
    Inactif


    C’était 200 ( mais si tu n’écris pas tout petit et ba forcément ça double la donne 🙁 )
    ça m’a pris deux soirées entières ( bon heureusement je fais d’autres trucs à côté hein )
    Ba disons que le ” tu te fous de moi ” m’a ammené à ces lignes , je fais des pauses des fois rires .
    Ceci dit le très vilain tortionnaire a décidé que si à l’avenir il devait me redonner une punition il irait sur une punition qui irait titiller ma créativité , ce qui au final me semble beaucoup plus fun cool euh stimulant disons

    #9468
    Paulparis
    Participant


    Je suis d’accord avec pas mal de commentaires ci-dessus et notamment celui de la vilaine punie qui ne trouve pas ces lignes très excitante. Elles ne le sont – à mon avis – pas plus pour le partenaire. Une punition de ce type s’inscrit dans un cadre général et débouche sur autre chose (un prétexte pour une fessée, le martinet, une position au coin…) et on peut alors y trouver un sens. Mais sinon, bof et rebof

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 58)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com