Les bienfaits de la punition

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Les bienfaits de la punition

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #40517
    Chess
    Participant

    Il était une fois une jeune femme qui rêvait en secret d’être prise en main.

    Dans sa vie de tous les jours, et même au lit, elle était dominante. Elle avait beaucoup de monde à gérer. Amis pour qui elle était comme une deuxième maman, famille, équipe de travail. Elle savait aider les gens, parfois (souvent) en dépit de son propre bien-être, mais qu’importe, tant qu’ils allaient mieux. Pourtant, parfois, l’excès de pression amené par cette situation lui faisait faire des bourdes qu’elle était seule à assumer. Alors, débordée, désemparée, elle se noyait elle-même dans un verre d’eau et enchaînait les bêtises. Elle s’en voulait, très certainement. C’était une sorte de cercle vicieux, de descente aux enfers. Et c’est à ce moment là qu’elle avait besoin qu’on la reprenne littéralement, qu’on lui sorte la tête de l’eau et qu’on lui permette de passer à autre chose.

    C’est aussi à ce moment là qu’intervient la fessée. Ou plutôt l’encadrement et la punition en général. Je ne parlerai ici que de cet aspect, pas du plaisir, ni de l’excitation qui sont pourtant intrinsèquement liés. Ceci est un post asexué, comme Ken et Barbie.

    J’ai entendu dire que pour certains, la punition était un échec à l’éducation, aussi j’ai ressenti le besoin d’expliquer pour ceux pour qui cela passe totalement au-dessus.
    La punition est cadrante. Situante. Elle permet de rompre ce cercle vicieux. Non elle ne fait pas plaisir sur le coup, mais elle soulage d’un poids. Elle permet de se sentir épaulée et rassurée. Éduquée. Apaisée. Elle ne doit pas casser, abîmer ou détruire. Elle doit au contraire aider à se construire.

    Et pour cela j’ai quelqu’un à remercier pour sa bienveillance et son accompagnement, même si nous ne nous sommes jamais rencontrés. Quelqu’un qui est sur la même longueur d’onde que moi et qui a formulé cette idée dans des termes similaires.

    Alors voilà, Monsieur, je vous remercie. Faire votre connaissance est une des meilleures choses qu’il me soit arrivées sur un site tel que celui-ci. J’aime nos conversations qui durent des heures. J’aime nos débats. J’aime la façon sereine que vous avez de me rappeler que je suis sous votre autorité. De me recadrer avant que je n’enchaîne les catastrophes. J’aime vous apporter un peu de légèreté et de sérénité lorsque vous terminez votre journée et que je termine la mienne. Nos conversations sont un bonheur pour moi. Vous m’avez aidée à formuler le pourquoi, le comment et surtout le besoin.

    Je vous en suis redevable, Monsieur.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 month et 1 week par Chess.

    Chat sauvage à adopter. 🐱

    #40526
    lunapower
    Participant

    Joli message 🙂

    #40530
    Laure
    Participant

    Très beau message. C’est important de transposer par écrit ce qu’on ressent après une experience positive, et spécialement dans ce domaine très privé de la punition entre adultes. La femme a un rôle finalement passif lors d’une fessée, elle ne peut faire la différence que par la grâce avec laquelle elle l’accepte et y participe, et par la manière dont elle exprime sa gratitude apres-coup. Mettre son sentiment par écrit, avec une sincérité absolue, et le faire partager à l’homme qui nous comprends si bien est le ciment avec lequel se façonne une relation sur le long terme.

    Merci de nous le rappeler, Chess.

    #40535
    Chess
    Participant

    Merci beaucoup à tous les deux.
    @irishredd, vous avez une très belle façon de mettre en exergue l’idée de gratitude que j’ai essayé de faire passer, je vous remercie.

    Chat sauvage à adopter. 🐱

    #40550
    Jean-phi
    Participant

    C’est un bel hommage a celui qui punie

    #40557
    stephane
    Participant

    Très beau texte et message
    Ma femme est également soumise à la fessée et à la discipline conjugale. Même si après une punition, il y a souvent un coté sexuel, l’avant et le moment de la fessée sont assez asexué.
    Il faut une bonne confiance entre les deux partenaires, pour entrer dans une relation de ce type. La fessée n’est pas un remède miracle, mais elle apaise nos tensions internes et parfois, ma femme bien que punie m’a avouée qu’être ainsi cadrée la soulageait et qu’elle se sentait apaisée et bien.
    De mon coté d’homme, je constate, même si cela est assez incorrect de l’écrire, une nette amélioration dans tous les domaines après une que ma femme ait reçue une bonne fessée.
    Milu

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.