L’épilation

Accueil Forums Discussions spécialisées D/s L’épilation

12 sujets de 16 à 27 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #54488
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Oui !Heureusement qu’il existe de charmantes petites masochistes un brin perverses, un chouia vicieuses pour m’exposer les lèvres de leur petit sexe gonflé afin que j’y étale la cire chaude à la spatule, avec l’application d’un meilleur ouvrier de France.
    Je concède qu’il m’a fallu prendre le coup de main pour enlever les bandelettes.
    La pauvre petite cobaye..

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #54489
    FrenchTouch
    Participant


    J’aime toutes les pilosités, du moment que je choisis. Que ce soit pour imposer une toison fournie (y compris pendant la belle saison, pendant laquelle ma partenaire préférerait parfois raccourcir, pour les besoins du maillot), ou pour imposer une épilation totale, et la vulnérabilité qui va avec.

    Je ne m’en suis jamais chargé moi-même. C’est une idée à creuser 🙂

    Adepte du tout répressif

    #54490
    Christal
    Maître des clés


    Parce que ces Messieurs ont besoin de nous, voici un appel à candidature 🙂

    Info : en pièce jointe.

    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #54492
    salamboflaubert75
    Participant


    @MonsieurMéchant à lire la minutie et votre application à épiler les femmes à la cire et la pince à épiler ( ce qui renforce mon admiration pour votre abnégation envers les petites garces ) je pense sérieusement à vous envoyer en stage mon esthéticienne  qui gagnerai à être plus appliquée et minutieuse.
    Bravo a vous et à celles qui se sont dévoués pour faire de vous l’expert que vous êtes devenu.

    #54522
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Ah mais je suis on ne peut plus minutieux quand j’opère en déambulatoire…
    Ce que j’aime terriblement dans la cire et les bandelettes, c’est quand elle est allongée sur le ventre et que toute gênée, elle écarte ses fesses avec les mains pour rendre accessible toute la raie de son cul.
    Et moi, avec lenteur et application, j’étale avec une petite spatule la cire mielleuse tout autour de son œillet avant d’y plaquer méthodiquement une bandelette que je décolle ensuite d’un mouvement sec.
    Elle, elle ne bronche pas, immobilisée dans cette position inconfortable, les mains toujours à leur place, pour présenter l’anneau de son cul et le chemin de son périnée pendant que les bandelettes défilent.
    Elle a l’interdiction de bouger et de saccager mon travail appliqué sinon je la punis sur le champ !
    Et ça dure, le temps qu’il faut pour que je sois satisfait de mon travail.
    J’écoute dans sa respiration, je lis sur ses joues rouges une farandole d’émotions qui dansent jusqu’au plus profond de son entrecuisse : la honte, l’excitation, la douleur, l’envie.
    Je prends mon temps en essuyant de temps en temps l’humeur démonstrative qui suinte doucement entre ses lèvres alors que je sens mon sexe se tendre au rythme des battements de mon cœur qui s’accélèrent…

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #54523
    Eva
    Participant


    “Quand j’opère en déambulatoire”, on vous imagine bien tourner autour du corps en attente de la Demoiselle comme autour du sacro saint d’un lieu sacré.😉

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #54524
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Oui, Eva, on s’éloigne un peu du sujet mais nous y reviendrons vite ! j’aime beaucoup opérer en déambulatoire.
    Imaginez…
    Une lumière rouge tamisée dans cette salle aux murs faiencés d’un damier noir et blanc.
    Il ne faut pas me déranger quand j’opère en déambulatoire.
    La demoiselle est sur la table ou j’ai renversé son joli corps médical de manière à lui visser les talons dans les étriers.
    Ce soir aux urgences, il n’y a rien d’autres que la cire chaude en compresses et ma bouche en Bétadine.
    J’opère par voie ‘basse’ arquebouté à ses jambes levées que mes mains garrotent furieusement.
    Son souffle s’emballe et me signale un défaut d’anesthésie.
    Je ne suis pas le seul de garde ce soir, deux ‘externes’ ‘regardent’ par l’encadrement de la porte.
    J’essaye d’afficher un sourire d’homme sur mon visage démonté de Jekyll au bloc.
    Plus hypocrite qu’Hippocrate, je délaisse la médecine à mes desseins pervers.
    Ce soir, j’abuse de cette demoiselle, dans ce bloc de catacombes, je la goute à goute.
    David Lynch sera mon Vidal et mes actes ne seront pas bénins.
    Cette nuit j’outrage ma demoiselle et lubrique, je lui prodigue mes soins intensifs…

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #54530
    Poenas
    Participant


    Pour moi, un petit penchant pour le bien lisse et doux. Quoi de mieux que la douceur lorsque que l’ont caresse cette zone bien. Précise.

     

    Pour l’épilation, je n’ai jamais essayé en jeu de soumission. Peut-être une idée. Encore faut t-il trouvé la cobaye 😁!

    Mais quoi que je peux écrire a une dame.” Je passerai un jour sans prévenir, tu aura le sexe complètement épilé, je vérifierai. Prend garde à tes fesses si je ne suis pas satisfait ! Je m’en chargerai personnellement !”

    Je trouve l’idée un POIL intéressante !

    Créateur de chaleurs corporelle

    #54531
    Jan
    Participant


    Alors là Monsieur Méchant j’ai bien ri.
    Déambulatoire : Nef latérale qui tourne autour du chœur et permet de circuler en reliant l’abside aux bas-côtés.
    Vous opérez vraiment en déambulatoire ? Je serais vraiment ravi de visiter l’église à cette occasion. Je ferais d’une pierre deux coups. La dévotion et les émotions.
    Je vous vois bien, ceci dit, « tourner autour du chœur »… Et je ne parlerai pas des bas-côtés.
    J’espère que vous n’avez pas voulu dire en déambulateur ?

     

    #54535
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    déambulatoire / ambulatoire, les mots sont faits pour qu’on s’amuse avec eux !

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #54543
    salamboflaubert75
    Participant


    J’avoue avoir bien ri aussi.

    En vous imaginant, déambulant au milieu des demoiselles nues et s’offrant. L’air affairé dans dans votre pressente envie de les épiler au plus près et de les discipliner au mieux. Comme vous dites les mots peuvent nous servir pour jouer et de la à vous imaginer avec une lampe frontale pour bien œuvrer…
    C’est sans doute mon espièglerie qui revient.

    #54551
    anatole
    Participant


    Une fois de plus, je me dois d’ajouter mon grain de sel, qui est, certes sur un pubis très récemment épilé une torture supplémentaire….Je me suis déjà adonné à ce genre de jeu quelque peu pervers, de raser le minou d’une copine quelque en soit la méthode…en jeu de temps en temps, why not…je ne parlerais là que d’un point de vue médical…les poils, ici ou ailleurs, ont leur raison d’être….et en particulier, une épilation régulière, voire pire, définitive du pubis est une aberration médicale….laissons ces poils faire leur boulot régulièrement, en particulier concernant (mais oui…..!!!) leur effet salvateur vis à vis de quelque MST bénigne….le poil sert à quelque chose, et pas seulement à le raser….Donc, à bas l’épilation définitive, oui au jeu de temps en temps!

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

12 sujets de 16 à 27 (sur un total de 27)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com