Le retour de l’Agent K

Accueil Forums Discussions générales Récits Le retour de l’Agent K

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #62375
      Karima
      Participant


      Salut génial public ! L’agent K est de retour parmi vous toujours à poursuivre des ennemis du Peuple.

       

      Alors que les 3 criminelles étaient conduites dans le bureau du commissaire politique aux affaires intérieures, ce dernier se préparait. Sortant ses instruments favoris et les disposant à sa guise. Il aimait le travail bien fait et bien organisé. Sa secrétaire Christal l’aidait à donner la touche finale, quand arrivèrent les ennemies du peuple et l’agent K.

      « Bienvenue mesdemoiselles, j’imagine que vous me connaissais et je vais pour ma part prendre mon temps pour faire votre connaissance ne vous en faites pas. » Il les attrapa une à une les déshabilla et les attacha méticuleusement chacune penchée en avant sur un petit guéridon prévu à cet effet.

      « Alors ma petite K ce sont de biens jolies prises que vous m’avez fait. Ce sont des complices de l’infâme M’lord si j’ai bien compris. Des délinquantes ne respectant pas le couvre-feu décrété par le génial Staline ! » Pendant que K confirmait ces terribles accusations, MM pris une cravache de cosaque au manche usé mais au cuir entretenu et cruel et commença à les titiller d’un air lubrique.

      « Alors mesdemoiselles ont croit pouvoir braver les lois la patrie des Travailleurs et comploter pour de sinistres capitalistes écossais ? » Puis il leur asséna un coup à chacune leur arrachant un cri avant de reprendre un ton mielleux. « Ma petite K versez nous un verre, j’aime bien être détendu pour “travailler” ! » Pendant que l’agent K lui ramenait son verre, il s’était à nouveaux rapproché de ses victimes alternant caresses et propos suaves et des coups secs quand les réponses ne lui plaisaient pas ! Ces dernières prétendaient juste être sorties boire un verre, certes c’était une honte tant de débauche alors que le génial Staline lui travaillait toute la nuit pour le peuple, mais ce n’était pas non plus de la complicité avec cet agent sordide du MI6, qui mettait des bâtons dans les roues du KGB ,caché dans son manoir des Highland ! Malheureusement pour elles, l’agent K avait fait son travail et avait des preuves à charges ! D’un sourire réjoui, MM dit que puisque ces petites garces mentaient il allez passer à la vitesse supérieure.

      Il pris de grosses pinces qu’il vint placé avec dextérité à divers endroits stratégique du corps de ses malheureuses victimes, en détaillant à sa jeune agente les raisons de ses choix, comment toucher les endroits les plus sensibles … et susciter une forme de plaisir. C’était d’autant plus troublant pour elles d’être confronter à douleur et à une sorte de plaisir, ainsi elles craqueraient plus vite. Cela étant fait il confia à Christal la préparation de la cire dont elle était experte pour l’opération suivante. Puis il choisit parmi sa collection de canne celle qui lui convenait le plus.

      « Mesdemoiselles puisque vous aimez l’empire britannique, je vais vous en faire découvrir l’une de ses plus grande invention ! »Il fit vibrer la redoutable baguette dans l’air nocturne de son bureau puis vint caresser l’échine des 3 malheureuses avec. Celles-ci déjà soumise à la douleur tremblaient à l’idée de ce qui allait suivre. Mais cela ne faisait que renforcer l’envie du sadique commissaire du Peuple qui commença à ponctuer chacune de ses questions par un coup de cannes sur chacun des derrières que lui tendaient les misérables ennemies du Peuple vendues au non moins misérable M’lord !

      Alors que les malheureuses commençaient à avouer leurs torts et à reconnaître qu’elles avaient bien eu des contacts avec l’organisation de ce Lord débauché, l’agent K notait chacun de leurs aveux. Mais MM aimait prendre son temps, après tout faire parler était son métier, dans une heure elles auraient avoué avoir saboter la production d’œufs en y introduisant des clous ou bien avoir tuer Lénine, c’était son quotidien. Il faisait quelques poses, dégustant son verre faisant des blagues salaces sur ses victimes à ses 2 acolytes. Après avoir strié la derrière et les cuisses des 3 jeunes filles à l’aide de ses cannes. Il la reposa pour contempler son œuvre et intima l’ordre à l’agent K d’attacher les criminelles sur les tables du fond.

      Pendant ce temps il vit que Christal lui avait préparé sa cire, et une fois ses victimes prêtes, il s’approcha avec douceur d’elles. Bien mesdemoiselles, vous m’avez raconté pas mal de chose déjà, n’allez pas trop vite nous avons tout notre temps il prit les cordes et les attacha à sa convenance en prenant son temps, c’était là aussi un de ses petits plaisirs. Puis leur montra la bougie de cire et leur demanda si elles connaissaient la charmante sensation de cette substance incandescente coulant sur leurs chaires meurtries. Leurs regards terrifié le remplis de bonheur et il commença son office arrachant de nouveaux cris aux ennemies du Peuple. Une fois l’effet atténué il détacha son regard sadique et appela l’agent K. Ma petite, je vous ai arraché vos jouet, montrez-moi comment vous avez progressé avec Molotov !

      K sourit elle allait enfin s’amuser. C’était plaisant les première fois de voir MM jouer avec les petites ennemis du Peuple, mais rester passive la lassait vite. Elle déplia Molotov et le fit parcourir le dos des misérables complices de m’lord, là encore des aveux pleuvaient on pouvait maintenant remonter la filière. Mais elle continuait de s’occuper d’elle, Molotov n’avait pas si souvent l’occasion de jouer sur des dos si plaisant. Quand elle finit par faire tomber son knout, ses victimes étaient exsangues et on obtiendra plus rien d’elles pour le moment. MM décida donc de les installer à son pilori pour décorer et de commander un repas, ça le mettait toujours en appétit de torturer. On reprendrait de nouveau jeu demain, mais on pourrait en attendant déjà trouver des moyens de lutter contre l’infâme m’lord !

      La suite au prochain épisode ! A bientôt génial public.

    • #62458
      Saul
      Participant


      Bravo pour ce récit de roman d’espionnage fort réussi

      Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com