Le pire moment ! Ou le meilleur….

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Le pire moment ! Ou le meilleur….

  • Ce sujet contient 8 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Mimi, le il y a 2 semaines.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #68428
    Yves
    Participant


    Question du jour :

    S’adresse aux vilaines demoiselles. Vous avez fait une bêtise, une maousse ! Vous le savez et vous savez que vous allez être punie avant même que votre fesseur ne le sache lui-même. A partir de cet instant là, quel est le moment que vous appréhendez, craignez le plus, celui que vous voulez éviter à tout prix ?

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre

    Blog : histoires-jr33.blogspot.com

    #68448
    Miss Whimsical
    Modérateur


    Le moment des aveux… je reviens plus tard pour plus de détails ! 🙂

    https://missw-s-bonnet.blogspot.com/

    #68460
    Saku 😋
    Participant


    Tout comme whim le moment où tu sais que tu dois le dire, mais tu ne sais pas comment, tellement tu anticipes sa réaction, sa déception. Tu cherches, tu tournes dans tous les sens tu vires, tu te triture le cerveau. Tu t’en veux mais quoiqu il arrive tu dois lui annoncer et observer ensuite penaude sa réaction. Ça te fait mal et paradoxalement ça lui fait mal aussi.  Voilà ce que je redoute le plus pour l’avoir vécu à quelques reprises

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #74341
    Coquine06
    Participant


    Après la fessée quand j’ai    ” payé ” mon erreur et le câlin après ca veut dire que ma bêtise est pardonnée

    Je vis mes fantasmes et je les assume.

    #74343
    la vilaine
    Participant


    Peut-être avant d’avouer cette faute.. De penser au possible changement de regard sur moi. Avec la crainte que ça déçoive vraiment, qu’il ne nous regarde plus aussi bien… et du coup peut-être la peur qu’il soit trop fâché ou déçu pour même vouloir sévir 😢

    (Par exemple, pris un risque… Ou « trompé » avec quelqu’un alors qu’il pensait être le seul…)

    #74344
    Yves
    Participant


    @la-vilaine

    Oui, là, c’est carrément extrême. Il faut trouver alors le moyen de se faire pardonner… Et c’est le plus difficile… Et surtout être d’une sincérité sans faille.

    Pas évident, cette situation…

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre

    Blog : histoires-jr33.blogspot.com

    #74345
    la vilaine
    Participant


    @la-vilaine Oui, là, c’est carrément extrême. Il faut trouver alors le moyen de se faire pardonner… Et c’est le plus difficile… Et surtout être d’une sincérité sans faille. Pas évident, cette situation…

    oui bon, je disais ça dans l’absolu, ayant de toutes façons un comportement relativement sage voire exemplaire.

    #74347
    Line
    Participant


    Dans ces moments là, je redoute plus l’annonce. Comment je vais lui expliquer, comment il va le prendre, quelle va être sa réaction, vais-je le décevoir, peut être sera-t-il fâché contre moi pour un bon moment… Quels que soient mes doutes, je n’attends jamais pour lui avouer. L’honnêteté et la franchise sont dans mon caractère. Je n’attendrais jamais longtemps pour lui avouer ( ça me ronge trop), le plus tôt possible ( comme pour me débarasser en partie du poids de la culpabilité, lui laisser prendre  soin de la suite) même si je sais que ça va barder pour moi derrière ( après tour, faute avouée, faute à moitié pardonnée, non ? En réalité, non jamais). Je crains spécialement ce moment de ‘l’aveu’.

    Le second moment que je crains le plus reste évidemment le moment où je dois affronter son regard et ses sévères  réprimandes. Là, ça rigole pas du tout 😅 ( sur le coup, j’essaie juste de me faire toute petite )

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines par Line.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines par Line.

    L'incorrigible Line

    #74352
    Mimi
    Participant


    @Line pour moi aussi il est difficile de ne pas avouer une faute.

    Déjà parce qu’il est difficile de supporter le poids de la culpabilité. De ne pas avoir honte de moi surtout fasse à son tuteur.  L’impression que cette culpabilité transparaît, sera devinée. Donc il vaut mieux avouer. Même quand il est à distance (je l’ai expérimenté ce matin).

    Et puis malgré la crainte de la punition il y a se sentiment de la mériter et que la fessée sera salvatrice. Elle amènera au pardon et au câlin de réconfort 🤗

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com