Le décalage

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #76001
    Line
    Participant


    Je ne sais pas si le sujet a déjà été abordé, mais je me lance.
    J’ai expérimenté quelque chose dernièrement qui me tracasse. Et je souhaite avoir des retours de d’autres personnes. Avez vous déjà ressenti les filles, un décalage entre l’esprit et le corps. Je m’explique : par exemple lors d’une fessée, votre esprit prend un certain plaisir et vous conjure de continuer le jeu à fond, mais votre corps est à bout ; ou bien l’inverse, votre corps adore la correction reçue mais votre esprit la déteste ( dans ce cas, je pense en particulier, à des fessées plus punitives). Ce décalage, je le comprends pas. Si ça vous arrive les filles, comment le gérez vous et messieurs, avez vous déjà observé cette situation et comment avez vous réagi ?

    L'incorrigible Line

    #76002
    Thomas
    Participant


    c’est un sujet important, car on parle quand même de deux des principaux ressentis lors d’une fessée. Le “décalage” dont tu parles, peut arriver, ce n’est pas à exclure, mais à ce moment la, il faut savoir dire pause ou stop.

    En tant que spanker, le fait de de communiquer doit nous permettre de voir et/ou ressentir si la personne a atteint ou va atteindre son point de “rupture”, on voit également comment réagit notre partenaire physiquement.

    Je mets toujours un mot d’alerte quand je ne connais pas assez la personne et ses limites.

    => meilleur sensation psychologique et physique                                                                                                                         => Dans n’importe quelle situation, il faut être à l’écoute et attentif à son partenaire

    #76008
    Sombrelle
    Participant


    Ho  Oui Line @line je connais bien cette sensation de décalage corps esprit, depuis de nombreuses années, elle me laisse presque toujours perdue, confuse, perplexe… Je le gère assez mal,  pour ne pas dire dire pas du tout, je ne sais pas utiliser mon mot d’alerte dans ces cas là, je me dis toujours que ça va s’arranger, ça va passer, parfois c’est le cas mais c’est rare! Et du coup c’est souvent un gros malaise qui me prends! Si vous avez des piste je suis preneuse

     

     

    https://sombressensuelle.blogspot.com/

    #76010
    Line
    Participant


    J’ai de la chance d’avoir un fesseur très attentif qui sait s’arrêter et calmer le jeu quand je montre ce décalage mais ça me déstabilise parce qu’une partie de moi est insatisfaite et l’autre demande juste un câlin et la fin des hostilités. Je gère mal ce décalage.

    L'incorrigible Line

    #76012
    Thomas
    Participant


    C’est un exercice difficile car cela implique de bien se connaitre, de savoir quand faire une pause, qu’elle soit assez longue pour faire le point, prendre le temps de parler avec son partenaire.

    Pour ma part, je demande toujours de façon un peu subtile, si l’intensité de la fessée est ok à un moment clé, c’est donc à ma partenaire de se connaitre et de dire si oui ou non elle approche du point de rupture et m’annonce que le mot d’alerte n’est pas loin.

    On pourrait croire que c’est un manque de confiance ou un manque de pratique mais dans le cadre d’une relation, je trouve que ca prouve à sa partenaire que son bien-être nous apporte et que l’on est attentif à cela.

    #76014
    Line
    Participant


    Je mets pas en doute les capacités du monsieur à écouter sa partenaire, loin de là. Je ne sais juste moi, pas comment gérer ce décalage.

    L'incorrigible Line

    #76099
    Mystic78
    Participant


    On définit toujours un mot code pour que la demoiselle nous alerte lorsqu’elle atteindra ses limites, mais je pense que c’est aussi au fesseur d’etre a l’écoute et attentif à l attitude et au langage corporel de sa spankie, qui elle voudrait aller trop loin afin de repousser ses limites alors qu’elle n’est pas prête à les dépasser (peut-être pour son ambition personnel ou pour faire plaisir à son spankeur),c est aussi a lui de surveiller  l’evolution de la zone qu’il corrige,cela peut-être aussi un indice pour stopper l’action en cours avant que cela tourne mal.

    #76100
    Saul
    Participant


    Piste de réflexion : n’est ce pas un décalage lié à l’acceptation d’une pratique qui n’est fondamentalement par perçue comme “normale” au regard de la société. Je m’explique, malgré la pseudo libération sexuelle prônée partout, n’est ce pas du questionnement par rapport à la place de cette pratique. Qu’on le veuille ou non, en dehors du cercle des initiés présents, vous n’iriez jamais parler de ces envies dans la vie vanille. Une fois encore ce n’est qu’une réflexion. Et absolument pas une vérité assèné ici. Qu’en pensez vous ?

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com