Le bureau du directeur : une étrange missive

Accueil Forums Discussions spécialisées Professeurs et étudiantes Le bureau du directeur : une étrange missive

  • Ce sujet contient 106 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 5 années.
15 sujets de 76 à 90 (sur un total de 107)
  • Auteur
    Messages
  • #7811
    Fraise Des Bois
    Participant


    Fraise avait trouvé juste de noter le nom de Sia sur le document qu’elle avait remis à Monsieur No. Sans doute parce qu’elle avait vraiment désapprouvé sa volonté d’utiliser la confidence reçue comme monnaie d’échange avec le corps enseignant… Mais il était vrai que Sia n’avait participé au complot que par omission… Etait-il juste qu’elle soit châtiée au même titre que celles qui avaient activement participé à la commission du délit ?

    Prise de remords, Fraise aurait voulu intervenir pour soutenir ce que disait Sia, confirmer son rôle très mineur dans cette triste affaire ; mais elle avait encore le derrière tellement endolori par la violente fessée pourtant manuelle qu’elle avait reçue quelques minutes avant pour avoir osé s’exprimer alors que cela lui avait été défendu ! Elle ne put se résoudre à défier une fois de plus l’autorité du directeur.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #7844
    Sia
    Participant


    Sia, prise de panique, recula et agrippa sa jupe afin qu’elle reste en place.
    “je vous ai fait une note pour vous prévenir ! Regardez dans les papiers de votre bureau ! Vous la trouverez !”
    Puis elle se retourna vers ses camarades :”mais dites lui que j’ai rien fait !!”

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #7847
    Misty
    Participant


    “Moi je me souviens surtout que tu voulais dénoncer l’idée de Fraise alors même que ce n’était qu’une idée, afin de faire oublier ton manque d’assiduité en cours, et que ton devoir non fait ne remonte pas aux oreilles de Monsieur No…” dit Misty. Après tout, elle avait été corrigée pour trois fois alors elle trouvait bien injuste que Sia échappe à une punition.

    #7880
    Sia
    Participant


    Le visage de Sia s’empourpra de colère et elle jeta un regard noir à Misty.
    Profitant de l’inattention de Monsieur No qui farfouillait dans les papiers de son bureau, elle lui articula silencieusement un mot en 6 lettres…

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #7897
    Monsieur No
    Participant


    Manque de chance pour Sia : c’est à cet instant précis que le directeur se retourna, tenant en main la fameuse note qu’elle lui avait adressée. Il regardait la jeune fille en oscillant légèrement la tête de gauche à droite, d’un air navré. Il lui dit :

    “Vous ne mentiez pas, mademoiselle : ce document atteste de votre bonne foi et vous blanchit entièrement dans cette affaire. Je ne saurais, en revanche, tolérer que l’une de nos pensionnaires s’exprime de la manière dont vous venez de le faire.”

    Il se tourna ensuite vers Misty :

    “Quand à vous, je ne me souviens pas vous avoir donné la parole. Je n’apprécie pas cette tentative perverse pour faire punir votre camarade. Une demoiselle comme il faut ne se réjouit pas du malheur de ses amies.”

    Puis, s’adressant aux deux demoiselles à la fois, il ajouta, d’un ton qui n’admettait pas la contradiction :

    “Puisque vous semblez faire la paire, il n’est que justice que vous soyez punies ensemble. Toutes les deux : courbées sur mon bureau, jupe ôtée, culotte baissée. Exécution.”

    #7904
    Sia
    Participant


    Tout en obéissant et en enlevant sa jupe, Sia tenta encore une fois de se tirer de ce mauvais pas… Ou au moins de minimiser la punition que le directeur semblait décidé à lui donner cette fois avec raison…
    “Je suis désolée Monsieur, je n’aurais pas du dire ça… Mais c’est tellement injuste ! Je n’aurais même pas du me trouver ici !”

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #7939
    Monsieur No
    Participant


    “Pas de discussion, mademoiselle Sia !” répondit froidement le directeur, en saisissant la jeune fille par l’oreille pour la conduire jusqu’au bureau.

    “Dépêchez-vous, mademoiselle @misty ! dit-il ensuite, en se tournant vers la demoiselle, qui tardait à obéir.

    #7944
    Misty
    Participant


    “Quoi ? Ah mais non ! J’ai déjà été punie, et puis… je n’ai fait que dire la vérité” protesta vivement Misty, toujours agenouillée, les mains sur la tête.
    “Non.. pas encore, je ne veux pas..” ajouta-t-elle, le regard suppliant.

    #7968
    Monsieur No
    Participant


    Le directeur se dirigea vers Misty, qu’il saisit elle aussi par l’oreille pour la contraindre à se lever. Tout en la guidant jusqu’au bureau, il déclara :

    “Vous n’avez visiblement pas écouté ce que j’ai dit, mademoiselle. Dans cet établissement, lorsque l’on donne un ordre à une jeune fille la seule réponse acceptable est “Oui monsieur, tout de suite monsieur“. Ce n’est pas à vous de décider si vous avez été suffisamment punie, et votre réaction me confirme que ce n’est pas le cas. Courbée sur le bureau, culotte baissée !”

    #7969
    Sia
    Participant


    Terriblement embarrassée d’être sur le point d’être punie devant ses amies (enfin amies… Tout ceci était bien de leur faute !), Sia était sur le point de protester de nouveau. Mais un coup d’œil vers le directeur l’en dissuada. Mortifiée et sentant son visage rouge de honte, presque déjà prête à pleurer avant même la première claque, elle baissa finalement sa culotte et pris la position demandée.

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #7989
    Misty
    Participant


    “Non…aïe… non je ne suis pas d’accord…pas deux fois” gémit Misty en essayant de repousser la main de Monsieur No qui lui tenait l’oreille.
    “Mais vous me faites mal !”
    Elle se retrouva face au bureau, à côté de Sia. Elle avait déjà sa culotte aux genoux, puisque le directeur ne l’avait pas autorisée à se rhabiller après sa première punition.

    #7990
    Monsieur No
    Participant


    D’un geste ferme, le directeur obligea les deux demoiselles à poser leur buste sur le bureau, en formant un angle droit avec leurs jambes tendues. Tournées l’une vers l’autre, elles virent Monsieur No saisir le lourd paddle de cuir qui se trouvait sur le plateau. Tout faisant claquer l’instrument sur sa main d’une façon menaçante, il dit :

    “Je suis sévère mais juste. Il me semble que dix coups de paddle chacune devraient constituer une leçon suffisante pour cette fois… à supposer, naturellement, que vous receviez docilement votre punition, comme des jeunes filles bien éduquées. Vous serez fessées en alternance, un coup pour l’un puis un pour l’autre. Vous compterez ces coups et me remercierez après chacun d’eux. Nous nous sommes bien compris ?”

    Sans daigner attendre la réponse des deux demoiselles, le directeur leva bien haut le paddle et l’abattit avec force sur le fessier nu de Sia.

    #8009
    Sia
    Participant


    Sia fut surprise par le coup qui lui coupa le souffle qq instants. Bien déterminée à rester aussi digne que possible malgré sa fâcheuse position, elle réprit son souffle et essaya de garder sa superbe en suivant les consignes du directeur :
    “un…. Merci Monsieur”

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #8016
    Misty
    Participant


    Misty était certes honteuse d’exhiber à nouveau ses fesses nues de cette façon et elle redoutait beaucoup le lourd paddle en cuir de Monsieur No, mais elle était aussi en colère. En colère contre elle-même de ne pas avoir su tenir sa langue et en colère contre le directeur qui aurait pu se contenter d’une remontrance plutôt que de décider qu’elle justifiait à nouveau d’une correction. Ce n’était peut être que dix coups mais ils seraient sans aucun doute sévères, elle le savait.
    Quand le paddle heurta son fessier déjà malmené par la canne, elle s’efforça de rester stoïque.
    “un, merci monsieur” grommela-t-elle en songeant que Fraise avait finalement raison de qualifier Monsieur No d’ “affreux dirlo” dès lors qu’il avait le dos tourné.

    #8045
    Monsieur No
    Participant


    Les coups s’enchaînèrent, puissants, impitoyables, assénés avec la régularité d’un métronome sur le fessier des deux demoiselles. Ces dernières avaient bien du mal à rester suffisamment concentrées pour compter les coups comme cela leur avait été demandé, tant la douleur occupait leur esprit. Misty, dont le fessier était déjà marqué et endolori, souffrait particulièrement. Sia tâchait de garder sa contenance, ne voulant pas faire au directeur le plaisir de se montrer matée, vaincue. Au bout du sixième coup, elle commença cependant à sangloter, et de grosses larmes coulèrent sur la surface du bureau. Les deux demoiselles s’agrippaient au plateau et se regardaient l’une l’autre, assistant au tourment de leur camarade, qui était aussi le leur.

    “Dix… merci monsieur” dit enfin Misty dans un sanglot.

    Les deux jeunes filles restaient immobiles, reprenant leur souffle et n’osant faire un geste, de peur de susciter à nouveau l’ire du directeur. Ce dernier prit alors la parole :

    “Relevez-vous. Face à moi, mains sur la tête. Et laissez ces culottes là où elles sont ! Je veux savoir si cette leçon vous a été profitable. Qu’avez-vous retenu, jeunes filles ?”

15 sujets de 76 à 90 (sur un total de 107)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com