L'autre voie de la discipline

Accueil Forums Discussions générales D/s L'autre voie de la discipline

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #40368
    coupledd75
    Participant


    Bonjour à tout.te.s,

    je lance ce sujet en espérant ne choquer personne ?
    Il me semble qu’il a déjà été abordé rapidement ici ou là.

    Monsieur et moi apprécions les compléments disciplinaires à la fessée que sont la sodomie et/ou le port d’un plug ou d’un rosebud. J’éprouve alors, outre beaucoup de plaisir, un fort sentiment de soumission, l’impression grisante de lui appartenir totalement.

    Les effets en terme d’obéissance sont au moins aussi forts que ceux de la fessée punitive.Je suis plutôt très sensible au plaisir que peut me procurer cette partie de mon corps, mais Monsieur sait à merveille trouver des modalités d’application qui mêlent habilement douleur (supportable évidemment !) et plaisir. En outre, dans cette autre voie aussi, se manifeste le fameux deuxième effet Kiss Cool : la punie en garde une sensation durable dans les jours qui suivent ?

    Je serai intéressée pour partager sur le sujet les avis des dames et des messieurs sensibles à ces pratiques ?

    L., alias Madame

    #40370
    Ber13600
    Participant


    Bonjour
    Nous sommes là dans une soumission domination soft…

    #40371
    coupledd75
    Participant


    Certes, cela n’empêche pas à mes yeux les sensations et émotions d’être intenses.
    L.

    #40376
    Ber13600
    Participant


    Bonjour
    Bien sur….
    Il y a dans la relation D/S des sensations intenses, la fessée fait partie des jeux, entre autre…….
    Je pratique depuis 30 ans…

    #40401
    Christal
    Maître des clés


    Je n’associe pas du tout la sodomie à une punition et je n’aimerai pas que cela le soit.
    J’ai toujours aimé cette pratique et les sensations que j’y trouve sont trop intenses pour que je veille la pratiquer sous contrainte punitive.
    Elle peut parfois être associée à une domination plus forte de mon mari dans les mots, les positions mais ce n’est jamais une punition.

    Le port du plug est lui aussi associé au plaisir même si là il est déjà arrivé que celui-ci​ soit imposé sur une durée précise pour me rappeler ma condition. Ce que j’apprécie moyennement car ma fierté en prend un coup mais qui finalement fini par me mettre dans de bonnes conditions pour être plus obéissante.

    Mais L, je veux bien que tu détailles ce que tu appelles ” les modalités d’application qui mêlent habilement douleur et plaisir”.

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #40404
    coupledd75
    Participant


    @christal
    Hum, hum ?… disons que quand la sodomie est pratiquée trois jours de suite, quand la troisième fois Monsieur prend soin de réduire le temps de préparation de mon petit trou et de diminuer la dose de lubrifiant et qu’il applique, comme toujours, un rythme et une vigueur soutenus à ses va-et-vient, le début devient franchement punitif… Mais c’est quelque chose que j’aime tellement que petit à petit, je me détends et que la suite est toujours un immense plaisir qui finit (presque) immanquablement par un orgasme ?

    Quant au port du plug, c’est aussi pour moi un grand plaisir et une occasion de petits jeux quand nous sortons, Monsieur ne manquant jamais une occasion de me coller (discrètement) une main aux fesses et de titiller l’objet.
    L’aspect punitif et humiliant réside pour moi dans le fait de devoir lui demander l’autorisation de l’enlever.

    De manière plus générale, je m’aperçois au fil du temps que j’apprécie beaucoup de surfer sur la vague, ou plutôt sur la ligne de crête qui à la fois sépare et unit douleur, humiliation et punition d’un côté et plaisir érotique de l’autre. Disons que la punition du genre “Tu me copieras deux cents lignes parce que tu as oublié d’acheter des pâtes” n’est pas trop mon truc. ??

    #40408
    Christal
    Maître des clés


    Sodomie trois jours de suite. Je m’incline, je suis une petite joueuse à côté !

    Bon par contre moi, la préparation est toujours très très light et il n’y a jamais de lubrifiant.

    Mais comme toi, avec cette pratique l’orgasme est quasi assuré ?

    Oui jouer les équilibristes entre le côté “humiliant”, douleur et le plaisir que ça procure est quelque chose qui me plaît énormément également.

    Pour les lignes je te rejoins à 100% je n’ai jamais eu ce genre de choses à faire et ça ne rentre pas vraiment dans mon univers.

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #41434
    Victor
    Participant


    Placer un plug à la suite d’une fessée… délice. Votre mari est fin joueur avec vous. Comment ne pas ressentir un soupçon de soumission. C’est lui qui le place. Il voit dans vos expressions ; ce que cela fait quand vous bougez. Il peut jouer avec, c’est lui qui contrôle cette petite zone entre vos fesses rougies.

    Une sodomie en guise de complément punitif… un peu plus compliqué à aborder, mais pourquoi pas… tant que vous y consentez : tout va bien.

    J’imagine tout à fait cette évolution que vous décrivez. La première pénétration peut être un peu forcée puis la détente…

    Ici, on trouve vraiment du monde avec qui partager certains plaisirs “tabous”.


    @coupledd75
    Madame, Lorsque Monsieur vous sodomise trois jours de suite, comme vous le décrivez, chaque pénétration est-elle toujours précédée d’une fessée ? ou vous déculotte-il “simplement” pour une pénétration ? Faites vous la réticente à ce moment là, lorsqu’il passe un peu vite sur la préparation ?
    Monsieur, préférez vous imposer la fesser ou la pénétration des fesses de votre dulcinée ? Avez vous le même plaisir à la rougir qu’à “forcer” le passage ? 🙂

    amicalement

    #41441
    coupledd75
    Participant


    Cher @victor13300, merci de relancer ce sujet. Je commençais à croire qu’il n’intéressait personne 😉

    Je répondrai à ce qui me concerne et laisserai Monsieur développer sa partie (comptez quand-même quelques semaines de délai ?).

    Tout d’abord, le port du plug/rosebud peut suivre, mais aussi précéder la fessée. Cela donne des sensations différentes, je trouve. Une expérience intéressante en tout cas à mes yeux (ou plutôt à mes fesses…)

    Ensuite, la fessée peut parfois aller avec son complément ; dans ce genre de cas, Monsieur ne manque pas de souligner : “Il faut toujours s’assurer que la leçon est bien rentrée !” ?. Mais le complément peut aussi fonctionner comme discipline à part entière et se révèle généralement très efficace…

    Faites vous la réticente à ce moment là, lorsqu’il passe un peu vite sur la préparation ?

    Disons que j’évite (sauf si je trouve que je n’ai pas les fesses assez rouges ni assez chaudes), car toute réticence me vaut immanquablement de repasser sur ses genoux.

    Bien à vous
    L., alias Madame

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par coupledd75.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com