La fessée pour les nuls

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée La fessée pour les nuls

Mots-clés : 

Vous lisez 45 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #16792
      Monsieur No
      Participant


      Salut à tous !

      J’ai dans l’idée d’écrire un nouvel article destiné aux fesseurs vraiment débutants, dans lequel leur serait proposée une série de conseils pratiques sur la manière d’aborder leur toute première fessée. Quelque chose comme…

      « Prenez votre temps ! Nous le savons : vous avez terriblement hâte de coucher votre partenaire en travers de vos genoux pour lui administrer cette fessée sur laquelle vous fantasmez depuis si longtemps. Il convient cependant de ne pas précipiter les choses. Souvenez vous toujours qu’une fessée commence bien avant la première claque ! Communiquez avec votre partenaire, que ce soit en la sermonnant pour ses fautes ou en lui susurrant des mots excitants à l’oreille… Mettez la en condition, en l’obligeant à se présenter devant vous ou en l’envoyant au coin, en lui demandant d’expliquer ce qui l’attend ou en exigeant qu’elle vous demande de la punir… Faites monter la tension. La suite n’en sera que plus délicieuse. »

      Je ne manque pas d’idées de ce genre, mais j’aimerais connaître les vôtres. Contribuons ensemble à l’éducation de la prochaine génération de fesseurs, voulez-vous ? 🙂

    • #16793
      Anonyme
      Inactif


      Pour ma part j’insisterai plus sur la phase d’approche. Les sensibiliser aux discussions préalables sur le site avec une future partenaire. Leur donner des conseils, leur enseigner la patience….
      S’ils ratent cela il ne verrons jamais une paire de fesses sur leurs genoux.

    • #16801
      Misty
      Participant


      la “prochaine génération” …

      M’est avis qu’il faudrait déjà commencer par éduquer la génération actuelle moi :p

    • #16803
      Anonyme
      Inactif


      C’est vrai que parfois la façon d’être abordée me choque un peu.

      Je conseillerais aussi aux Messieurs débutants de vérifier l’âge des spankees. Je sais bien qu’il n’y ait aucune règle précise, chacun faisant ce qu’il veut, mais ayant mentionné ma date de naissance dans mon profil, quand un Monsieur plus jeune que mon dernier enfant me contacte en me disant : As-tu envie d’une bonne fessée, j’ai bien envie de la lui donner moi, sa bonne fessée …

    • #16816
      Monsieuralex
      Participant


      Mdrrrrr Héléa … Oûi, quand je vois un gamin proposer celà , Oû bien une relation DdLg , j’hallucine…

      Monsieuralex, fesseur nantais

    • #16817
      Anonyme
      Inactif


      Non mais c’est vrai @coolflyer59, franchement, faut pas pousser quoi

    • #16818
      Monsieuralex
      Participant


      Chui d’accord mademoiselle (pour une fois )

      Monsieuralex, fesseur nantais

    • #16819
      Anonyme
      Inactif


      J’ajouterais aussi que simplement la question : Veux-tu une bonne fessée ? en introduction d’un message, me le fait supprimer direct…. Quel que soit l’âge, d’ailleurs je ne prends même pas la peine de regarder le profil.

    • #16828
      Sia
      Participant


      Mon seul conseil : n’écoute aucun conseil, trouve une partenaire avec qui tu t’entends bien, et prenez le temps de parler tous les deux : ce que vous voulez, ce que vous ne voulez pas, ce qui vous fait fantasmer mais hésiter…

      Chaque personne a ses propres envies, ce qui en retourne une peut faire fuir l’autre. Halte à l’uniformisation du fantasme encore une fois 😉

      https://call-me-glynda.blogspot.fr

    • #16829
      Hyperion
      Participant


      D’accord avec Sia : moi non plus, je n’ai aucun conseil à donner, tout comme je n’en ai aucun à recevoir. Que chacun vive comme il l’entend, il n’existe en la matière aucun “mode d’emploi” valable.

    • #16830
      Anonyme
      Inactif


      Aheum je trouve le titre et l’association fesseurs débutants légèrement condescendante.

      Oui oui j’ai potasse très activement : ” comment devenir une chieuse en dix leçons ” 🙂

    • #16833
      Misty
      Participant


      Moi j’ai trouvé le titre drôle, c’est comme les bouquins “pour les nuls” qui sont pas mal faits et ça n’a rien de condescendant… un peu d’humour !

      @hyperion
      : ça c’est parce que tu sais probablement ce que tu veux, et c’est clair que tout le monde n’a pas besoin d’un mode d’emploi… je suis d’accord avec toi sur le fond, après pour une première fois, certains peuvent être un peu stressés/maladroits etc… si ça peut donner de l’aisance à ceux qui n’osent pas sauter le pas, je vois pas trop le mal 😉

    • #16835
      Hyperion
      Participant


      @misty : Logique que quand on débute, on soit un peu stressé… mais à vrai dire je ne pense pas qu’un conseil d’ordre général venu de l’extérieur serve à grand-chose, il s’agit d’une pratique très personnelle, et la seule solution pour que tout se passe au mieux c’est d’être en accord avec son partenaire, pas de connaître les règles du “mode d’emploi”. Ce n’est que mon avis, bien entendu.

    • #16836
      Anonyme
      Inactif


      J’avais reconnu la référence, merci 🙂

    • #16837
      Monsieur Méchant
      Maître des clés


      je pense aussi que chacun doit vivre ses désirs avec l’unique limite de l’envie et du plaisir partagés.
      Cependant on a tous connu une première fois avec son cortège de questions, de doutes ou d’idées reçues.

      Alors sans parler de “conseils”, évoquons juste un “retour d’expérience”.
      Peut-être que chacun pourrait raconter sa toute première fois.
      Comment il ou elle s’y est préparé(e), comment ça s’est passé… tiens ça fait un sujet, ça. :p

      Moi, je me rappelle de ma première fois, je suis rentré dans le vestiaire des filles de l’équipe de volley de mon lycée qui venait de prendre une branlée en quart de final ! Bon, ben ça a pas été de la tarte, quand même…

      Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    • #16839
      Misty
      Participant


      @hyperion : et je partage ton avis, il n’y a pas de règle en matière de fantasme ! 😉 mais je me souviens du temps où j’hésitais à sauter le pas, et à passer dans le réel, j’avais envie de lire tout ce que je pouvais sur le sujet, pas vraiment parce que j’avais besoin de conseils, mais ça alimentait mon imaginaire et ça m’aidait un peu à savoir ce que j’avais besoin/envie de vivre 🙂

    • #16840
      Hyperion
      Participant


      Ah oui, ça aussi je l’ai fait, mais pour moi c’est pas la même démarche. 🙂

    • #16843
      Sia
      Participant


      après pour une première fois, certains peuvent être un peu stressés/maladroits etc

      Je pense que le meilleur moyen de se sentir et d’être maladroit, c’est justement de vouloir suivre un pseudo mode d’emploi de la rencontre parfaite. Rien de pire que quelqu’un qui sonne faux.

      https://call-me-glynda.blogspot.fr

    • #16844
      Misty
      Participant


      @siah : cf mon poste ci-dessus… personne n’a dit qu’il fallait se calquer sur un mode d’emploi… vive la spontanéité !
      J’aime bien l’idée de “retour d’expérience” de @monsieurmechant 🙂

    • #16847
      Fraise Des Bois
      Participant


      Je ne pense pas du tout que l’objet de l’article à venir soit de donner un quelconque mode d’emploi… Peut être de permettre aux hésitants de se donner du courage, ou d’oser, ou bien simplement donner une des milliers de façons d’aborder la question pour la première fois. Quant au titre, il me semble évident qu’il fasse référence à cette collection de bouquins très drôles, instructifs, et pas du tout prise de tête parmi lesquels on trouve “le vin pour les nuls“, “le management pour les nuls“, “maigrir pour les nuls” etc.

      Pour ma part, si je devais donner une piste de réflexion, ce serait de se poser la question (et la résoudre évidemment), avant de commencer à entreprendre une personne, de la nature de la fessée qui fait fantasmer. Se connaître soi-même est à mon avis essentiel pour ne pas “se rater”. En effet, l’attitude à adopter n’est pas la même du tout, selon qu’on souhaite infliger une punition à une garce insupportable, ou que l’on veut donner une fessée tendre, prémices d’un rapport sexuel.

      Il va de soi qu’à titre personnel, si on m’aborde en me branchant “fessée érotique”, ça ne va pas m’intéresser. Pas plus que si l’on m’aborde en m’ordonnant d’emblée de lui donner du “Maître”. Il faut avant tout connaître ses désirs pour ensuite trouver le partenaire qui sera en phase. Savoir ce que l’on veut, ce que l’on attend de l’autre, permet d’éviter de perdre son temps. Certes, les pratiques évoluent au gré du temps, mais partir sur une base commune, c’est quand même la meilleure option pour éviter les déceptions.

      Une fois cette question tranchée (parfois c’est une évidence, mais parfois non), alors il faut tenter de se rapprocher d’un peut-être futur complice qui ait les mêmes attentes et trouver les mots qui lui permettront de se projeter dans la relation.

      Je me rends compte que j’ai écrit tout ce paragraphe, mais que peut être la question posée concernait plus concrètement la pratique de la fessée… alors bon, je vais quand même laisser mon paragraphe, et je repasse plus tard, quand j’aurai d’autres idées 😀

      "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    • #16851
      Sia
      Participant


      Savoir ce que l’on veut, ce que l’on attend de l’autre, permet d’éviter de perdre son temps. Certes, les pratiques évoluent au gré du temps, mais partir sur une base commune, c’est quand même la meilleure option pour éviter les déceptions.

      Tout à fait d’accord 😉
      Et pour moi, c’est le seul conseil valable que l’on puisse donner.

      https://call-me-glynda.blogspot.fr

    • #16854
      Anonyme
      Inactif


      Il est pas mal ce sujet, ou comment passer de padawan à maître jedi.

      Côté fesseur, longue et semée d’embûches la quête de la première partenaire est.
      Patience et maîtrise de soi tu devras utiliser.
      Confiance et complicité tu devras instaurer.
      Mort de faim tu devras éviter de montrer.
      Echecs et râteaux tu devras affronter.
      A ta manière d’écrire tu devras faire attention.
      Ou sombrer dans le côté obscur et la dépression tu seras amené.
      Mais te relever et continuer ta quête tu devras,
      Jusqu’à ce moment où fesser une jeune fille tu pourras,
      Ensuite et seulement ensuite le pouvoir de la Force tu connaîtras.

      Cordialement,

      Yoda, Maître Jedi-Fesseur
      39 rue des marronniers, planète Dagobah
      Yodaleouf@dagobah.fr

    • #16855
      insolite06
      Participant


      La 1ere question que je me poserai , c’est ” pourquoi nul?” …

      Perso, je suis resté toute une “première vie” sans fesser vu que l’idée m’est apparu assez tard à la demande d’une partenaire. Je vous assure que je n’étais vraiment pas plus “nul” avant qu’après … j’avais une réelle vie passionante et exitante sans fesser …je voudrai donc un peu relativiser ces sortes de ” culpabilités” qu’il pourrait y avoir à ne pas atteindre quelque objectif que ce soit “hop comme ça” dans l’immédiat … sans situer le tout dans un véritable contexte … 🙂

      La 2eme chose que je voudrai signaler aussi , c’est que si vous faites rire, frémir, jouer, vibrer , rêver etc etc … une partenaire dans la vie par les 1000 activités que vous lui proposez , vous risquez de vous rendre terriblement attirant et qu’il y a de grandes chances qu’on ai envie de vous suivre dans vos délires ou mieux qu’on vous propose des délires auxquels vous n’avez même pas pensé ( la fessée n’étant qu’une miniscule partie emmergée de l’iceberg )… 😉

      Si j’osais faire un résumé rapide , je dirai qu’il faut vraiment arrêter de centrer le monde autour du cul des demoiselles… mais bon je ne l’ai pas dis heing… c’est juste une idée comme ça en l’air… 😉

    • #16857
      Anonyme
      Inactif


      Joli le voyageur 😉

    • #16858
      Anonyme
      Inactif


      Je pense qu’il faut savoir prendre le titre au second degré, tout le monde connaît la série de bouquin “pour les nuls”…
      Ceci dit , je ne suis pas sur qu’il y ait un manuel pour une fessée réussie…
      Je pense qu’il suffit d’être naturel, de ne pas essayer de jouer un jeu ou un personnage. Comme dans n’importe quelle relation humaine finalement 😉
      À trop vouloir scenariser, codifier, on perd toute spontanéité !

    • #16859
      Anonyme
      Inactif


      J’adore quand on me prend pour une nouille incapable de capter une référence. Je re précise juste que c’est l’association pour les nuls et débutants qui me fait tiquer. Quitte à faire un truc de conseils , autant qu’ils servent à tous, parce que certains ont beau avoir un peu d’expérience ça ne veut pas dire qu’ils n’auraient pas besoin de vos précieux conseils 😀

    • #16860
      Anonyme
      Inactif


      Oui, mais il faut aussi apprendre ce qui n’est pas forcément très malin, et qui va faire que personne ne répondra.

    • #16862
      Anonyme
      Inactif


      Et bah c’est en se trompant qu’on apprend, je crois.

    • #16863
      Anonyme
      Inactif


      Je reçois parfois 3 messages de gens à qui je ne réponds pas. Ou plusieurs fois une demande d’ami. C’est légèrement insistant.

    • #16865
      Fraise Des Bois
      Participant


      m’enfin Eilinel ? j’ai jamais dit que tu n’avais pas compris la référence… juste que si ce titre est drôle pour l’œnologie, les régimes et le management, pourquoi ça marcherait pas aussi pour les fesseurs ?

      "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    • #16866
      Misty
      Participant


      Je pense que ce sujet se voulait ludique, un peu dans le style du post du voyageur (merci pour ça !), donc si on pouvait mettre sa susceptibilité de côté siouplait 🙂

    • #16868
      Anonyme
      Inactif


      Je suis d’accord avec toi @fraise. Je trouve que ce titre est parfait, il faudrait juste que le post soit sur fond jaune lol

    • #16870
      Fraise Des Bois
      Participant


      @drgonzo a dit : Je pense qu’il suffit d’être naturel, de ne pas essayer de jouer un jeu ou un personnage. Comme dans n’importe quelle relation humaine finalement ?
      À trop vouloir scenariser, codifier, on perd toute spontanéité !

      Ca dépend encore une fois de ce que l’on recherche. Si ce que je cherche est un scenario scolaire par exemple, je serais un peu dépitée de voir arriver un gars en bermuda et tongs, qui ne “jouerait pas son rôle”. Donc, se mettre en condition, adopter l’attitude juste, cela nécessite d’en avoir parlé avant, d’avoir cerné les attentes de l’autre pour mieux pouvoir y répondre, de se préparer à y répondre au mieux et le cas échéant, se glisser dans la peau du personnage. Bon, bien-sûr, inutile d’aller jusqu’au scénario complètement préétabli de bout en bout. C’est bien quand les parties se réservent un peu des surprises mutuellement c’est vrai, mais au début, il me semble que définir un cadre permet de se rassurer, et d’être un peu plus assuré que les choses se passeront comme prévu.

      "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    • #16872
      Anonyme
      Inactif


      Il me semble qu’à la base c’était surtout pour conseiller les messieurs “débutants” sur comment aborder les spankees, non ? Délicatement, je dirais 🙂

    • #16873
      Fraise Des Bois
      Participant


      Non, je ne crois pas. @monsieurno a écrit “conseils pratiques sur la manière d’aborder leur toute première fessée” donc on est après le stade de la prise de contact, juste avant le premier rendez-vous.

      "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    • #16874
      Anonyme
      Inactif


      @fraise : bon, me suis trompée alors

    • #16875
      Monsieur Méchant
      Maître des clés


      Pour @eilinel, je précise que le tire “La fessée pour les nuls” n’est pas à prendre au premier degré, c’est une référence à un ouvrage bien connu (et qui est décliné sur d’autres thème) qu’elle n’a sans doute pas bien comprise.
      Un peu de second degré n’a jamais fait de mal à personne (:P). Il faut surtout pas mal le prendre ou mal le comprendre, Eilinel!:p
      (Heuuu, Eilinel? je te taquine, là….:p)

      Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    • #16876
      Anonyme
      Inactif


      Mais vous pouvez être 50 à me dire la même chose ça changera pas mon avis. J’avais très bien compris la référence et le ” second degré ” c’est l’association du titre et débutants qui me fait tiquer.
      C’est là mon avis hein , pas grave pas si on le partage pas tous 😀
      Point.

    • #16878
      Elvire
      Participant


      J’imagine que pour un débutant il n’est pas facile d’évaluer la douleur que l’on peut se permettre d’infliger à la personne que l’on fesse non? D’ailleurs, mais je vrille peut-être un peu, comment vous faites pour savoir quand c’est vraiment trop douloureux et que par conséquent il faut arrêter?

    • #16882
      Anonyme
      Inactif


      @elvire la couleur des fesses est un bon indicateur (cela dit certaines personnes rougissent plus vite que d’autres 😀 ), sinon les réactions de la personne fessée peut aussi envoyer des signaux comme quoi il faut terminer.

    • #16886
      mi-ange
      Participant


      Merci beaucoup @monsieurno.
      Je vais de ce pas montrer ça à mon homme….même si, il fait d énormes progrès.
      Il lui reste à apprendre à sermonner ..sans,que j’eclate de rire….mais j’ai une nature joyeuse…je ris même pendant certaines fessées sévères, je crois que c’est nerveux….
      Enfin…..merci .

    • #16887
      Monsieur No
      Participant


      Eh bien, il vous aura fait réagir, ce petit sujet sans prétention. 😀

      Précisons les choses…

      1. Il n’y avait bien évidemment aucun mépris dans le choix du titre de ce sujet. Comme l’ont rappelé plusieurs intervenant(e)s (que je remercie), il faisait référence à une collection bien connue. Ladite collection est bel et bien destinée à ceux qui ne connaissent rien à un sujet particulier mais ont le désir d’apprendre les bases. J’en possède moi-même quatre ou cinq titres dans ma bibliothèque et n’ai pas pour autant une mauvaise opinion de moi. 😉 J’aurais pu intituler ce sujet “Le B.A.BA de la fessée“, ou “Spanking 101” pour faire comme les américains, mais j’ai trouvé ce titre là plus amusant.

      2. Mon but avec ce sujet n’était assurément pas de proposer un “mode d’emploi” de la fessée, et je n’ai aucun désir d’ “uniformiser” le fantasme. Nous savons tous qu’il n’y a pas de mode d’emploi qui tienne, et que chaque expérience est différente : tout dépend des circonstances, de la personnalité des deux partenaires et de l’alchimie qui se crée entre eux. L’idée était plutôt celle du “retour d’expérience”, comme disait @monsieurmechant. Si on ne peut dire aux nouveaux fesseurs ce qu’il doivent faire, peut-être peut-on leur signaler les écueils à éviter, afin de les aider à naviguer sur ces mers inconnues ? 🙂

      3. Je pensais effectivement davantage à des conseils relatifs à la rencontre en elle-même plutôt qu’à ce qui la précède, même si les deux sont bien évidemment liés.

    • #16888
      Anonyme
      Inactif


      @monsieurno, merci pour ces précisions. Mais j’insiste toutefois sur la façon de nous aborder, lors d’un premier message. Un Monsieur qui m’écrit : Bonjour Héléa, j’ai lu votre récit, je l’ai bien aimé, et j’aimerais discuter un peu avec vous (c’est un exemple) aura plus de chances de me voir répondre que : Salut, tu veux une bonne fessée (et je vous assure que ça existe).

    • #16890
      Monsieur No
      Participant


      Mon seul conseil : n’écoute aucun conseil, trouve une partenaire avec qui tu t’entends bien, et prenez le temps de parler tous les deux : ce que vous voulez, ce que vous ne voulez pas, ce qui vous fait fantasmer mais hésiter…


      @siah
      C’est un excellent conseil. 🙂

      je n’ai aucun conseil à donner, tout comme je n’en ai aucun à recevoir. Que chacun vive comme il l’entend


      @hyperion
      Assurément, mais l’idée n’est pas de forcer qui que ce soit à suivre les conseils énoncés dans cet article ; seulement de les rendre disponibles pour ceux que ça intéresse. 😉

      je me souviens du temps où j’hésitais à sauter le pas, et à passer dans le réel, j’avais envie de lire tout ce que je pouvais sur le sujet, pas vraiment parce que j’avais besoin de conseils, mais ça alimentait mon imaginaire et ça m’aidait un peu à savoir ce que j’avais besoin/envie de vivre


      @misty
      J’étais comme vous. 🙂

      Pour ma part, si je devais donner une piste de réflexion, ce serait de se poser la question (et la résoudre évidemment), avant de commencer à entreprendre une personne, de la nature de la fessée qui fait fantasmer. Se connaître soi-même est à mon avis essentiel pour ne pas “se rater”. En effet, l’attitude à adopter n’est pas la même du tout, selon qu’on souhaite infliger une punition à une garce insupportable, ou que l’on veut donner une fessée tendre, prémices d’un rapport sexuel.


      @fraise
      Très bon conseil. 🙂

      Mort de faim tu devras éviter de montrer.

      @sylvio699 C’est plus un conseil pour la phase d’approche mais il est assurément judicieux. 😉

      La 2eme chose que je voudrai signaler aussi , c’est que si vous faites rire, frémir, jouer, vibrer , rêver etc etc … une partenaire dans la vie par les 1000 activités que vous lui proposez , vous risquez de vous rendre terriblement attirant et qu’il y a de grandes chances qu’on ai envie de vous suivre dans vos délires ou mieux qu’on vous propose des délires auxquels vous n’avez même pas pensé ( la fessée n’étant qu’une miniscule partie emmergée de l’iceberg )… ?


      @insolite06
      Hum… je ne vois pas trop le rapport avec le sujet. ? La question n’était pas “Comment rendre une femme amoureuse de vous ?” ni même “Comment parvenir à coucher une femme en travers de vos genoux ?” : c’était spécifiquement une question sur le déroulement d’une première rencontre fessée.

    • #16924
      mi-ange
      Participant


      @helea…le coup du jeune homme j’ai eu aussi…il disait preferer les femmes d expérience..ha ha…et il m’aurait appelé Madame ou maman ?
      J insisterai évidemment sur «l’avant» : le sermon….mais parceque mon homme fesse sans un mot et que ça manque les mots..pas les maux.
      Mais comme on débute….

    • #16934
      insolite06
      Participant


      @monsieurno

      Perso, je vois très bien le rapport avec le sujet.Quand vous vous adressez à un débutant il est toujours assez logique de resituer un contexte plus général. Je ne pense pas que les aspects “techniques” soient vraiment compliqués en mode fessée…je suis certain par contre que la qualité de la relation est bien plus complexe à saisir. Je crois aussi que moins on est “focus” , plus ça se passe naturellement …

      Mais bon, j’ai assez l’habitude qu’on me dise que je suis “hors des clous” …je n’ai pas choisi mon pseudo “insolite” au hasard… Ne croyez vous pas qu’ il serait peut être intéressant de considérer quelques “divergences” comme un moyen d’élargir une vision peut être un peu trop “ciblée”?

      tout ceci en mode sérénité…of course …

      Inso

Vous lisez 45 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com