La fessée … est ce bien sérieux ?…

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée La fessée … est ce bien sérieux ?…

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #13125
    Anonyme
    Inactif


    Je sais qu’en tant que fessouilleur, je dois garder une part de crédibilité et donc paraître plutôt sévère dans le mode et la façon …

    mais…

    Comme au théâtre ou au cinéma , quelle est la vraie part de tragédie? de comédie? de légende ou de réalisme? …

    Perso , je prends toujours la vie avec un brin d’humour et de fantaisie ( ce qui énerve un peu des fois parfois je sais ), mais j’aimerai avoir vos avis , vos perceptions , vos conceptions sur le thème qui nous rassemble ici … allez osez nous dire ici si vous êtes vraiment sérieux/sérieuses dans l’ombre des rougissements… et les pourquoi … et les comment …

    😉

    Insolite

    #13130
    Tarte-au-citron
    Participant


    Je crois que la “comédie” n’est pas l’ennemie du réalisme… Après tout, tout l’art de l’acteur sur scène n’est il pas de “mentir vrai” ? Ainsi que l’énonce le fameux “paradoxe de Diderot”, l’acteur comme le fesseur est à la fois dans un rôle et à la fois totalement authentique dans ce qu’il fait.

    Ainsi pour moi, quand je corrige une dame, je suis réellement et authentiquement sévère, sans l’ombre d’un doute, et j’agis authentiquement pour le bien de la dame. Je ne fais pas “semblant”. C’est ainsi que la fessée atteint son but. Pour autant, nous savons aussi tous les deux, quelque part au fond de nous mais “ailleurs” et sans interférence, que nous “jouons” de façon librement consentie de part et d’autre.

    De fait, authenticité et “jeu” ne sont pas sur le même plan, à s’équilibrer l’un au détriment de l’autre pour ainsi dire. Ils sont pour moi sur des niveaux différents, et ne sont pas en compétition.

    Il faut dire que ma vision et pratique de la fessée n’est pas sur le mode “érotique” ou “ludique”, pour ce qui me concerne, mais plutôt totalement sur le registre thérapeutique / éducatif / punitif. La fessée est pour moi sur le registre du “développement personnel” pour employer cette très vilaine expression, quand je la donne ou quand je la reçoit.

    #13135
    Fraise Des Bois
    Participant


    Si ces pratiques sont avant tout des jeux pour moi, et pourquoi pas des jeux de rôle, le sérieux est absolument primordial pour ne pas tout casser. Il y a un temps pour le délire, avant, ou après, et un temps pour le reste. Une ambiance peut se casser très vite, et très facilement. Un mauvais jeu de mot au mauvais moment et pffiouuu, la tension volontairement et minutieusement accumulée peut retomber comme un soufflé ! Le monsieur doit pour moi conserver son charisme, et son sérieux, tout comme il serait également très malvenu de ma part d’adopter un ton désinvolte, léger, inapproprié. Evidemment, je ne parle que de la fessée comme punition. Pour le reste, tout est permis évidemment, mais pour celle-ci, le contexte est capital pour moi. Sinon, cela ne marche pas, je n’entre pas dans le jeu, et la magie n’opère pas. Pour conclure, si je pratique bien des “jeux de domination et soumission”, étant donné que mon caractère réel de la vie de tous les jours n’est pas nécessairement la soumission, je les pratique avec la plus grande conviction, et j’attends la même chose de mon partenaire. Jouer ne veut pas nécessairement dire déconner.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #13193
    Julian35
    Participant


    Fesser sérieusement sans se prendre au sérieux. 🙂

    #13207
    Paulparis
    Participant


    D’accord avec Melle Fraise @fraise : si la fessée est juste un préliminaire avant une partie de jambes en l’air, on peut rigoler… Si la fessée rentre dans un cadre plus punitif, il convient alors d’être dans l’ambiance, sinon cela n’a pas d’intérêt. Et on rejoint là le sujet de la tenue vestimentaire. Il est nécessaire de créer un contexte à la fessée !

    #13224
    Anonyme
    Inactif


    @ tarte-au-citron, @ Fraise des bois , @ Julian35 , @ Pauldeparis :

    Merci pour vos retours sur ce sujet …

    Inso

    #13225
    Tarte-au-citron
    Participant


    @insolite06 serviteur

    #13509
    Sia
    Participant


    bon bah j’ai perdu mon message… mdrrr
    Des que j’ai le courage je le réecris ;D

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #13510
    Fraise Des Bois
    Participant


    Tiens ton message @siah, je l’ai eu en notif mail. Édit : envoyé en mp

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #13512
    Sia
    Participant


    Merci Fraise !!!! J’en ai fait cramer mes raviolis ! et dire que je vais devoir écrire ça dans mon carnet (“je ne fais pas brûler mon repas en écrivant en écrivant une réponse sur un site concurrent mais néanmoins ami selon la formule consacrée ….

    Ceci dit… la prévisualisation du message manque cruellement…

    Mais bon donc je disais… (en espérant que ça fonctionne…

    )

    Mais bien sûr que c’est sérieux la fessée !!! Non mais quelle question !!! La jeune fille se doit d’être contrite lorsque son tuteur s’occupe de son éducation !

    Bon… non… je n’arrive pas à me convaincre.

    Moi j’aime les fessées joyeuses et pas prises de tête. Alors oui, bien sûr qu’il y a le passage où l’on doit régler ce qu’il y a dans ce fameux carnet… et où oui… évidemment je vais me faire disputer donc ça ne donne pas vraiment envie de rire… non vraiment pas …

    (D’ailleurs message perso : faudra qu’on reparle de mon immunité sur le tchat

    … ça m’éclate trop de faire des messages persos à un banni

    )

    Mais passé ce moment, quand j’ai ”payé toutes mes fôtes” (je vous la fais à la Jul

    )… j’ai juste envie de m’amuser et de passer un moment sympa (enfin pas forcément sympa pour mes fesses mais mon cerveau lui se gave d’endorphines à mort donc il s’en tape)
    Et là, je cherche… et quand je trouve… forcément je suis joyeuse et je ris et plus ça claque et plus je ris… (les endorphines je vous dis !)… et vice versa d’ailleurs, plus je ris plus ça claque …

    https://call-me-glynda.blogspot.fr

    #13536
    Anonyme
    Inactif


    Merci Sia … j’essaie de garder un peu de sérieux sur le sujet … mais je trouve votre rire particulièrement contagieux… serai-je le seul?

    🙂

    Inso

    #13537
    Professeur Max
    Participant


    J’ai un gros défaut : je suis incapable de me prendre au sérieux!
    A défaut de battre ma coulpe, je bats des croupes… Mince! ça y est! Je n’ai encore pas pu m’en empêcher !
    Comme @siah, je donne dans la fessée ludique et joyeuse et j’en suis désolé 😀
    La vie est trop courte pour la fessée triste et austère! (en ce qui me concerne! )

    http://professeurmax.canalblog.com/

    #13719
    Anonyme
    Inactif


    Vu mon inexpérience, je suis mal placée pour donner un avis expérimenté.Ce que je sais c’est que j’apprécierais une sorte de légèreté, des sourires, de la complicité . Le rire fait partie de la vie et je me vois mal m’en passer dans quelque circonstance que ce soit.

    #13839
    Anonyme
    Inactif


    Vous faites un parallèle très intéressant avec le cinéma @insolite06.
    J’aime bien cette vision de la fessée comme une mise en scène, avec un scénario et de bons (ou mauvais) acteurs 😉
    Le cinéma est l’art de l’illusion, il est là pour faire oublier un temps que tout ce qu’on voit est faux, les acteurs jouent un rôle , le metteur en scène amène quant à lui sa vision, sa sensibilité du scénario qu’il a entre ses mains … comme une fessée réussie en quelque sorte ! Un acte qui est la pour faire oublier à ses protagonistes qu’ils jouent un jeu. La fessée peut être très sérieuse ou au contraire ludique…
    Il y aura les Kubrick qui voudront accorderont la plus grande importance aux détails, les Mel Brooks avec qui ont rira parfois aux éclats ou encore les Hitchcock qui feront monter peu à peu la tension…
    Tout dépend du “scénario” que l’on a entre les mains , de l’humeur et de la sensibilité de chacun !

    #13840
    Anonyme
    Inactif


    Pour moi, ce n’est pas un jeu. Avant un rendez-vous, je m’amuse beaucoup à asticoter, à chercher (voire trouver) les limites, je suis une vraie chipie insolente. Mais il faut que le moment venu, je sente bien qu’on ne s’amuse plus. Que je suis là à cause de mes fautes, et que je vais devoir être punie pour cela. Monsieur doit se montrer sévère et ne pas lâcher ce rôle. Sinon, je n’y crois plus, et ça ne marche pas.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 18)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com