La conclusion idéale d'une fessée disciplinaire

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée La conclusion idéale d'une fessée disciplinaire

Vous lisez 15 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #10144
      Anonyme
      Inactif


      Tout dépend probablement de la nature de la relation qui se joue entre les deux partenaires et du contexte dans lequel la fessée s’inscrit, mais je souhaitais amener ici une discussion à propos de la conclusion :

      Quelle est pour vous la meilleure manière de “conclure” une fessée punitive ?

      Racontez-nous ?.

    • #10145
      pestouille
      Participant


      un calin pour se sentir pardonné et rédempté 😉

    • #10146
      Anonyme
      Inactif


      Conclure, justement… ^^
      Je me demande qui en 2017 dit encore “ce soir, je vais conclure” mais… voilà voilà. Mes propres termes seraient peut-être un peu trop brut de décoffrage alors je vais rester sur celui-ci. 🙂

    • #10172
      lunapower
      Participant


      @liberty Que mets-tu derrière fessée punitive?

      Ben tout dépend du motif en fait, pour quelques chose qui mine la demoiselle (mauvais résultats, mauvaise habitude…) j’aime assez lui laisser un peu retrouver ses esprits seule, je lui apporte un mouchoir si jamais elle pleure et lui propose un petit massage avec de la crème (j’aime bien l’aftercare). Je lui rapporte et parfois l’aide à se rhabiller et lui prépare un petit truc à boire 🙂 je lui rappelle aussi pourquoi elle a été punie, lui demande si ça lui a fait du bien d’être punie… voilà voilà en gros après une fessée “disciplinaire” a pour moi un fin plutôt douce, paternaliste 🙂

      Pour un motif moins personnel, la conclusion est plus susceptible de varier… d’une fin douce à d’autres jeux 😀

    • #10182
      anatole
      Participant


      Bon, moi, j’allume une cigarette, je paye et je rentre chez moi….oui, ok, c’est une vieille blague totalement idiote mais j’avais envie!

      Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    • #10188
      Professeur Max
      Participant


      Après la punition, place à la tendresse : câlins, bisous, massages à la crème apaisante, … et discussion bilan autour d’un verre, bien sûr!

      http://professeurmax.canalblog.com/

    • #10190
      Monsieur No
      Participant


      La demoiselle, probablement nue à ce stade de la punition, se tient à genoux devant moi, mains sur la tête. Ses yeux embués de larmes et son fessier rougis me confirment qu’elle a été convenablement punie. Je l’écoute réciter sa leçon : elle m’explique ce qu’elle a retenu de cette correction et ce qu’elle compte faire pour ne plus avoir à être punie de cette manière douloureuse et humiliante.

      Une fois pleinement satisfait, je l’invite à venir s’asseoir sur mes genoux et la serre tendrement dans mes bras, tout en massant son fessier brûlant. Je lui dis que tout est pardonné. Si elle a été sage durant sa correction, je la félicite pour son courage et sa docilité. La sévérité laisse place à la tendresse.

    • #10194
      Sia
      Participant


      J’aime bien les fins de @lunapower ou de @professeurmax… ?
      Je trouve celle de @monsieurno un peu trop dure et formelle pour moi ?
      Sinon, moi je dirais un câlin pour se remettre, éventuellement un tour au coin pour faire plaisir à ces messieurs qui aiment admirer leurs œuvres ?, et un petit debriefing tranquille…
      Mais évidemment comme le dit @liberty, ça dépend bcp de la relation…

      https://call-me-glynda.blogspot.fr

    • #10203
      Automne
      Participant


      Je l’imagine également tendre si tant est que le côté disciplinaire a dû être employé afin de resté sur une image pas trop mauvaise et pourquoi avoir envie de recommencer ^^

    • #10511
      Anonyme
      Inactif


      Un peu de crème sur la main du Monsieur, après tout, il n’y a pas que notre fessier qui brûle. (@drgonzo, je suis sûre que tu aimerais beaucoup, je sais que tu souffres plus que moi lors de nos séances disciplinaires)

      Aussi, j’apprécie me réfugier dans les bras de mon partenaire après une sévère correction, c’est agréable de se sentir réconfortée, et pardonnée. 🙂

    • #10513
      Monsieur No
      Participant


      Un peu de crème sur la main du Monsieur, après tout, il n’y a pas que notre fessier qui brûle. (@drgonzo, je suis sûre que tu aimerais beaucoup, je sais que tu souffres plus que moi lors de nos séances disciplinaires)

      Être si prévenante et si insolente au sein d’un même paragraphe… À ce niveau, c’est de l’art. 😉

    • #10530
      Anonyme
      Inactif


      J’avoue que je suis perplexe @amanda, j’ignore si je dois me montrer agacé ou te faire un bisou…

      Pour en revenir au sujet,je suis plutôt d’accord avec ma partenaire, ca tombe plutôt bien ?

    • #10715
      Anonyme
      Inactif


      @pestouille, @lunapower, @professeurmax, @automne458, tout comme @siah j’aime beaucoup vos fins.
      La tendresse est vraiment très très très importante, pour moi comme pour beaucoup, après une bonne fessée déculottée. Besoin de sentir que je suis pardonnée (même s’il s’agit d’un jeu) et de sentir la bienveillance et l’affection du Monsieur à mon égard (fût-ce du jeu également).

      Je trouve celle de @monsieurno un peu trop dure et formelle pour moi ?


      @monsieurno
      , voyez comme vous êtes un affreux tortionnaire ! ? La deuxième partie de votre conclusion me convenait bien, cela dit. ?


      @amanda
      , voilà une idée originale! ? Mais je doute de la réaction du Monsieur…

      Conclure, justement… ^^

      Bien dit, @marypoppins. Si la relation le permet, je crois qu’il n’y a pas meilleure manière de rendre toute sa féminité à une femme, après l’avoir punie comme une gamine, que de la pénétrer… (et le sexe [appelons un chat “un chat”] n’est jamais aussi bon qu’après une bonne fessée ☺️)

    • #10725
      Anonyme
      Inactif


      @liberty Je suis rassurée. Je me sentais comme une petite dépravée.

    • #10731
      Paulparis
      Participant


      Je crois en effet qu’une fessée doit toujours être bienveillante. Même punitive, la bienveillance doit toujours s’exprimer. Par les mots employés, par le calme, par la tendresse qui s’exprime… selon les relations entre la soumise en son “maître”. Une tendresse retenue ou un câlin torride, c’est selon le contexte entre les partenaires. La fessée n’est plus un acte de plaisir si elle exprime de la méchanceté… et je ne vise évidemment pas mon collègue, Monsieur Méchant 🙂 🙂

    • #10781
      Fraise Des Bois
      Participant


      Un petit moment de coin, une demande de pardon (pour une fessée disciplinaire, cela me parait nécessaire). Si c’est convainquant (ce que l’on peut espérer), un baiser sur le front (minimum). Ensuite, j’ai besoin d’un temps. Un temps pendant lequel je peux être penaude bien que la punition soit terminée. Un temps pour sortir de “l’état de punition”, pour admettre que c’est fini et que le monsieur n’est plus “fâché”. Un temps pour faire redescendre la pression mentale. A la suite de ce temps qui peut ne durer que quelques minutes, j’avoue qu’un p’tit orgasme (ou deux… ou trois…) ne me déplait pas 😉

      "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

Vous lisez 15 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com