La colère

Accueil Forums Discussions générales Récits La colère

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #48217
    Anonyme
    Inactif


    Un lundi matin, ayant la fainéantise d’aller au travail et de faire le ménage, téléphona au boulot, en protestant une excuse en disant que je ne suis pas dans mon assiette, je préfère rester à la maison pour aujourd’hui. Mais ne m’attendant pas que mon fesseur (Juste pseudo) voulant me faire une surprise en venant me cherché au travail à l’heure du déjeuner ! me voyant pas demanda à ses collègues qui lui répondirent que je n’étais pas bien et suis resté chez moi, sauf que dehors il faisait beau, voulant sortir profiter pour me promener à la plage le temps où il n’y avait personne. Une heure après je rentrais à la maison, mais surprise juste était là assis sur le canapé avec mon cahier de punition et mon cahier de ligne à la main, je lui dis “Bonjour Monsieur, je ne vous attendais pas à déjeuner ce midi”. Il me répondit sèchement et calmement avec sa voix habituelle : ” Je suis venu chercher à ton travail mais j’ai appris que tu n’étais pas bien donc je suis venu voir ce qui n’allait pas et quand j’arrive je trouve la maison vide, et je sais aussi que tu n’étais pas chez le médecin, car m’inquiétant j’ai eu l’obligeance d’appeler la secrétaire qui m’a confirmé que tu n’es pas venu ! En plus tes punitions ne sont pas finies alors que tu m’as confirmé le contraire et ton cahier de punition n’est pas bien tenu, tu exagères. Elle lui répondit : ” je voulais prendre la journée et c’est mon droit et tu n’as qu’à le faire le ménage toi-même, il la regarda en face et la-elle comprend qu’elle a étais trop loin, sans rien lui dire l’emmena dans la chambre, il la laisse face à lui et la déshabilla entièrement , ne pouvant rien faire se laissa faire l’allongea sur le lit et lui attacha les poignets , lui enleva sa robe et sa culotte n’ayant pas de soutif plus rapide pour la mise à nue, ensuite lui attacha les pieds et commença à lui claquer les fesses pour le chauffé, une 50é de claques partagé entre les deux fesses (gauches et droites), une 50éne de coups de ceinture, cravache ,martinet, badine et pour finir la canne. Ne pouvant plus lâcha prise et pleura, il la laissa comme ça le temps d’aller chercher la crème et revenu pour lui étaler sur les deux globes en lui disant que le plus dur et fait mais pas la punition, car elle lui a menti répondu et rien n’ai fait et ceci depuis un moment donc il l’a punie pour tous ces méfaits, la détacha la prends dans ses bras pour l’aider à se lever sécha ses larmes. L’installa devant une table sur la terrasse avec ses cahiers devant pour quelle puisse finir ses punitions et refaire son cahier de punition et le remplir sous sa surveillance, mais vu l’états de ses fesses qui sont bien rougis lui installa un coussin, elle s’y installa difficilement et se mit directement au travail. Une fois finis elle se mit à nettoyer la maison avec sur elle un long tee-shirt assez large car ne pouvant pas encore mettre de culotte à cause de la correction d’avant qui lui brûle et picote encore. Le soir arrivant a pu remettre un sous vêtement pour le dîner et vers les 22h30 alla se coucher et Juste à ses côtés pour lui dire qu’elle est pardonnée et demain sera un autre jour. Elle s’endormit paisiblement avec plein de beau rêve.

    #48222
    LotharioGrimm
    Participant


    Sévère correction !
    Mais amplement méritée vu l’attitude de la demoiselle !
    Il était juste de la mettre à nue pour la corriger.

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #48223
    salamboflaubert75
    Participant


    On corrige comme on aime, amplement méritée…

    Sal

    #48225
    Anonyme
    Inactif


    Comme quoi, ne jamais répondre sous l’emprise de la colère…..

    #48226
    salamboflaubert75
    Participant


    Comme quoi, ne jamais répondre sous l’emprise de la colère…..

    Vous avez totalement raison sur ce point Julien76

    Sal

    #48235
    maindejustice
    Participant


    Comme quoi il ne faut jamais mentir à son fesseur! Et la paresse est mauvaise conseillère. L’insolence aussi!

    #48338
    Mystic78
    Participant


    Tres belle histoire nono,bravo.La leçon a retenir c’est qu’il ne faut pas mentir et répondre sous peine de sanctions infinissables et inoubliables,pour le plus grand bonheur des lecteurs

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com