Juste pour narguer

Accueil Forums Discussions générales Récits Juste pour narguer

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #71823
    Ô.Céane 🍑
    Participant


    Un tapis épais, en peau de mouton.

    Blanc immaculé devant la cheminée.

    Un fauteuil en cuir, confortable et tourné vers l’âtre. Son hôte, installé, jambes croisées, parcours un ouvrage.

    Petit livre bordeaux, aux pages noircies d’une écriture manuscrite.

    Au milieu du tapis, une femme, nue, lui fait face, attentive et fébrile. Positionnée debout, mains sur la tête.

    Un regard en coin de l’homme, de temps à autre pour vérifier la position.

    Contre le fauteuil, à droite, une cravache attend son moment.

    Le livre se ferme, les yeux de monsieur se lèvent. Ils croisent le regard ému et les joues pourpres de la femme devant lui.

    Quelques mots brefs mais précis.

    Un sermon calme, sec et sévère.

    Elle baisse la tête.

    “En position…”

    Voilà, c’était juste une mise en bouche, un truc qui donne envie et qui s’arrête quand tout le monde dit “alors? alors?”… Bah non…rien d’autre! ;-p

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses"
    Mes récits ne sont pas forcément le reflet de ce que je recherche...juste une inspiration...

    #71828
    Badine79
    Participant


    Jolie mise en bouche …….

    #71836
    Baccardi
    Participant


    Non mais…. Ça mériterait une bonne fessée pour punir cette petite paresseuse qui nous laisse sur notre faim. Sandrine, c’est vraiment très bien écrit avec des phrases très courtes, beaucoup de finesse et des suggestions qui laissent une bonne part au rêve. Mais là tu te fiches de nous en nous “narguant” ainsi. Au travail petite paresseuse!!!!

    #71849
    Bandit
    Participant


    Sandrine,

    là c’est sur tu nous donne envie. Tsssss

    Très joli texte, très suggestif.

    Par contre tu mériterais d’être sur le tapis… 😉

     

    #71851
    Ô.Céane 🍑
    Participant


    Elle se tourne et se positionne à quatre pattes sur le tapis.

    Il  se lève et se dirige vers un chiffonnier.

    Un bruit de tiroir.

    Il se rapproche d’elle, et insère un plug en métal dans son œillet.

    Elle frémit, glousse légèrement et ne peut s’empêcher d’onduler pour sentir l’objet en elle.

    Une claque s’abat sur sa fesse droite.

    « Immobile ! »

    Elle se reprend, s’immobilise.

    Ses yeux se remplissent de désir.

    Il pose ses mains sur ses épaules pour sculpter davantage la position : tête au sol, croupe relevé…au maximum…

    La cravache en main, il retrousse ses manches, boit une gorgée du thé brulant qu’il s’est fait servir juste avant.

    La langue de la cravache parcours l’échine de la femelle exposée au sol.

    Réaction épidermique au passage de l’instrument.

    Elle frissonne et bouge légèrement.

    La cravache se lève…

    Eh ben non, toujours pas!!! ;-p

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses"
    Mes récits ne sont pas forcément le reflet de ce que je recherche...juste une inspiration...

    #71853
    Docteur Clack
    Participant


    Non mais ?!!! C’est pire de reprendre pour s’arrêter à nouveau.

    Retournez sur le tapis pour finir ce petit bijou impertinente ! Je vais vos faire une ordonnance salée si vous persistez à nous taquiner ainsi !

    #71868
    Baccardi
    Participant


    Pfffff….rien que de la provoc! Tiens pour la peine même si il y a une suite je la lirais même pas pour éviter toute frustration. Et si un jour le joli derrière de Sandrine se trouve à portée de cravache je lui ferais payer ces provocations

    #71869
    Baccardi
    Participant


    Cela dit….quel talent !

    #71871
    Paulparis
    Participant


    J’adore… Le plaisir est dans l’attente. Chacun sait bien que “le meilleur moment c’est quand on monte l’escalier”…. Bravo

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com