Joyeux Anniversaire

Accueil Forums Discussions générales Récits Joyeux Anniversaire

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #94491
    Mister D
    Participant


    Nous sommes la nuit du 20 mai 2016, j’ai alors 22 ans, et en couple avec ma petite amie : Claire, tellement intelligente que je ne serai qu’à moitié étonnée qu’elle soit le diable déguisé, pleine de vie et belle à souhait. Cela fait maintenant 2 ans que nous sommes “officiellement ensemble” (je le dis avec des guillemets, car nous nous fréquentons pour notre activité favorite depuis plus de 3 ans à ce moment-là.).

    C’était donc son anniversaire et nous avions prévus, une fois n’est pas coutume, de faire la fête toutes les nuits pour fêter son 21éme anniversaire. Nous avions de nombreux amis couples et célibataire de tout horizon, collègue de travail avec qui ont s’entendait à merveille… Bref une trés bonne soirée en perspective, jusqu’à ce que, au milieu d’une discussion, j’entend que l’ambiance grimpe de plusieurs cran dans la cuisine, je m’y dirige pour connaître la source de ce chahut qui en plus de réveiller les voisins aura sans doute réveiller les morts:

    Claire était en train d’embrasser langoureusement l’une de nos amis (sacrément jolie d’ailleurs) Julie.

    Autant vous dire que mon sang de fesseur n’a fait qu’un tour, et ils ont tous explosé de rire en me voyant arriver, ce qui a eu pour effet de mettre fin à ce baiser qui avait certainement duré.

     

    – Tu t’amuses bien ? Dis-je en souriant à mademoiselle en m’approchant.

    – Peut-être… La soirée ne fait que commencer. Me répond-elle avec un petit sourire complice.

     

    Le diable déguisé… Je vous l’ai dit !

     

    La soirée passe, les derniers invités décollent à 04 h 00, me voilà à faire un brin de ménage tandis que mademoiselle, ayant bien profité de sa fête part donc se coucher. Nous sommes officiellement en Week-End, plusieurs sorties et autres étaient bien prévu, mais j’avais d’abord une petite surprise pour mademoiselle une fois qu’elle se lève à 12 h 00.

     

    -… Bonjour Mamour… Me dit-elle accompagnés d’un baiser à la joue, du ton que nous avons tous après une soirée arrosés et tardive.

    – Bien dormi ?

    -Moui.

    – Et ce baiser ?

     

    Elle me jette un regard d’incompréhension au début, puis écarquille les yeux avant de les baisser et sourire bêtement.

     

    – Roh allé… Toi-même, tu l’aurais fait si tu étais à ma place.

    – Je l’ai étais lors de mon anniv’, mais je ne l’ai pas fait.

     

    Elle regarde maintenant son bol, l’air honteuse, mais elle conservée toujours un petit sourire en coin, elle savait parfaitement ce qu’elle avait fait, et ma main à couper qu’elle connaissait les conséquences.

     

    – Finis ton petit-déjeuner et rejoins moi dans la salle de bain.

     

    J’ai eu le temps de prendre une douche, me changer, et la voilà finalement qui arrive, je m’installe sur les toilettes et lui ordonne d’approcher. Elle s’exécute, baisse elle-même son bas de pyjama et s’allonge au travers de mes cuisses, je la réajuste un instant, lève ma main, et les claques commencent.

    Je la fesse avec méthode et une certaine précision, mais la douceur et la tendresse ne sont pas vraiment présente… Elle ne m’a peut-être pas trompée, mais ce fut un acte qui m’a particulièrement piqué là où ça fait mal… Je crois bien l’avoir fessée ainsi pendant une dizaine de minutes.

    Je l’ai ensuite ordonné de se relever, ses petites fesses affichant un rose qui tend de plus en plus vers le rouge pour l’installer finalement dans la douche et allumer l’eau froide.

     

    – Voilà qui va sans doute calmer tes ardeurs ! Lui dis-je.

     

    Elle se plaint, bien sûr, recevoir une fessée et une douche froide le lendemain d’un e soirée arrosée, j’aime autant vous dire que d’après les siens, ce n’est pas une chose facile… Mais la punition ne sait pas arrêter là, je l’ai fait sortir et j’ai interrompu son geste de vouloir attraper une serviette.
    – Mais qu’est-ce que tu fabriques ? Me dit-elle, tremblotante.

     

    – Ce n’est pas fini, j’ai une autre fessée à te donner.

    – Une… Une deuxième ?! Mais pourquoi ?

    – Celle de Julie, tu conviendras que je ne peux pas la lui donner.

    – Mais ce n’est pas juste !

    – Tu dois donc la convaincre de la recevoir, ou bien à la prendre à sa place.

     

    Je m’installe à nouveau sur les toilettes, ramassant cette fois la brosse à cheveux qu’elle craint tant, et patiente.

    Elle se réinstalla après quelques instants d’hésitation, de réflexion et finalement de résignation, chouinant légèrement. Cette deuxième fessée à bien plus d’effet, que ce soit le fait d’en avoir une deuxième, les fesses mouillées, et avec un instrument… Je l’ai rarement vu gigoter et battre des jambes, et je peux vous assurer que c’était un spectacle aussi unique que jouissif !

    Après une cinquantaine de coups, je la relève, attrape une serviette et la porte jusqu’à notre chambre…

    Je l’allonge sur le lit, en lui murmurant “Joyeux Anniversaire”.

     

    Et la suite est pour nous bande de vilains curieux !

    J’espère que ça vous aura plu !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 2 semaines par Mister D.
    #94496
    JessiRose
    Participant


    Chouette récit

    Est ce une histoire vrai ?

    En tout cas c’est sacrément dure comme punition surtout le jour de son anniversaire.

    De plus elle a embrassé une autre femme pas un homme non plus…

    Je trouve ça trop sévère 😝

     

    Chipie un jour, chipie toujours!

    #94497
    Mister D
    Participant


    Chouette récit Est ce une histoire vrai ? En tout cas c’est sacrément dure comme punition surtout le jour de son anniversaire. De plus elle a embrassé une autre femme pas un homme non plus… Je trouve ça trop sévère 😝

    Histoire vrai ^^

    Mais croyez-moi qu’elle a appréciés chaque moment de cette belle journée 😉

    #94501
    MissFee
    Participant


    J’espère que la douche froide était consentie aussi. « Oh chéri c’était trop bon cette douche froide, il faudrait la refaire » 😁

    #94503
    Mister D
    Participant


    J’espère que la douche froide était consentie aussi. « Oh chéri c’était trop bon cette douche froide, il faudrait la refaire » 😁

    Haha, j’avoue romancer un peu le truc, je l’avais laisser prendre sa douche tranquillement, j’étais même pas rester dans la salle de bain.

    Mais l’envie m’avais terriblement traverser l’esprit, ça ajoute un petit truc au récit.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com