Jolies poupées …2

Accueil Forums Discussions générales Récits Jolies poupées …2

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #59125
    Eva
    Participant


    Jolies poupées…
    Elles sont éclairées par une lumière tamisée orangée dans la chambre au papier peint à bulles. Couchées sur le lit elles se préparent pour la soirée, en écoutant leur émission de radio préférée.
    – Sans rires, tu te rends compte, c’est un saturday night rêvé..dit elle en feuilletant son magazine SLC.
    Elle porte la main à ses cheveux courts et légèrement bouclés pour parfaire sa coiffure et tend ses jolis pieds pour y admirer le vernis entrain de sécher.
    Son amie a déjà tout préparé.Sa jupe courte trapèze brune barrée d’un triangle rouge, son pull col roulé <u>côtelé </u>orange, et ses bottes en cuir beige à talons carrés. Elle a arrangé sa première mèche pour lui donner du gonflant et ses longs cheveux bruns sont joliment brushés.
    -Tu as du rouge à lèvres?Lance la demoiselle aux cheveux courts.
    Elle a toujours une allure plus sage, et là avec sa petite robe vert émeraude, ses bas et ses petites bottines ajustées, cela accentue cette ambiguïté.
    -oui bien sûr je l’ai volé en cachette au “prisu”, il est rouge sang.
    -Et du mascara ?
    -Aussi, répond elle en roulant des yeux.Bon on va pas passer la soirée là dessus…
    -D’accord.Viens on se fait les smoky eyes à la BB.
    Elles pouffent en coeur.
    Un dernier regard dans le miroir et les voilà parties.

    Plus tard…bien plus tard….
    -Tu exagères !je n’ai rien fait de tout ça.
    -Non mais tu plaisantes !?quand je te dis on rentre, on rentre.
    -Ne me parle pas comme ça. Tu es mon amie….
    -Oui mais là tu nous as mis en retard.
    -on dirait ma mère…
    -Tu vas voir si on dirait ta mère.
    Et là la demoiselle en orange se jette sur celle en vert et la cloue au lit.
    A califourchon sur elle, enserrant les fins poignets  de ses petites mains elle la regarde droit dans les yeux.
    -Toi tu me cherches, tu me trouves.
    Alors, elle ver<u>r</u>ouille son poing sur les cheveux bouclés et tire.
    Cela fait crier la petite en vert emeraude, mais elle suit le mouvement, se redresse, et se retrouve tête dans les coussins,son dos exposé.
    Elle sent alors les  mains de son amie remonter l’étoffe de sa robe d’un geste brusque et exposer sa culotte.
    -Non!
    -Si!
    -Pourquoi?
    -Parce que tu mérites et que j’en ai envie.
    Elle sent alors le petit corps de son amie se détendre et se relâcher sous ses doigts, sourit, et lui administre une grande claque sur la fesse droite.
    Le revers vient battre la gauche.
    Elle relève la tête et le buste sous les claques, se retourne et lui dit:
    -Non mais ça va pas?
    -Oh si ça va très bien !!
    Et les claques tombent encore, et encore.
    -Arrete!mais arrête !
    -Tais toi!tu mérites cette fessée et tu le sais.
    Sa bouche rouge vermeille s’ouvre sur un Oh,mais se referme. Silence radio.
    Flûte !Vite la rallumer.
    A côté de la radio, sur son chevalet en bois, ses fines ceintures vernies de couleur pastel. Elle se saisit d”une au passage et revient vers son amie.
    -Baisse ta culotte.
    -Non.
    -Depeche toi.
    La demoiselle en vert, est maintenant avec les joues et les fesses bien rouges. Elle se relève, défait son porte jarretelle, et baisse sa culotte qui tombe à ses chevilles.
    -Penche toi sur la commode.
    La demoiselle se penche  alors sur le meuble de style épurée, à trois tiroirs, avec les pieds en diagonales. Ses yeux se baissent sur le napperon en crochet à grosses fleurs, exposant ses fesses à la vue et à la fine ceinture de son amie.
    Une chanson de France Gall passe”Laisse tomber les filles laisse tomber… alors tu te rappelleras tout ce que je te dis là, là là là” en rythme sur ce “La” la ceinture lui cingle les deux <u>fesses</u>. Le son est donné, elle va se prendre une raclée la jolie poupée.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 2 semaines par Eva.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 2 semaines par Eva.

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #59135
    Biloba
    Participant


    Merci Eva, pour la belle ambiance de votre récit, qui me rappelle de jolies saisons.

    Adoslesens, nous disposions d’une petite chambre orange, aux murs épais, ouverte seulement d’une lucarne et d’une toute petite porte. Nous avions disposé sur le sol en moquette des lasagnes de tapis, avec un grand matelas par terre – qui OQP toute la pièce – posé sur tout cela. Nous nous recroupions, chantiez jeunesse, lumières colèrées, musique à fort, bougies woogie, encens inverses, dans cette chAppel où l’on pouvait crier, danser, rire et puis jouir jusqu’aux lueurs du jour, sans réveiller personne. Il n’y avait Eva, cela est bien d’hommâge. Cette chambre servait aussi pour les croupes de deux, notamment à l’époque des “correspondants”. C’est là que Bill’O’BaBat coucha avec l’AlleMagne(toi de finir, les autres attendent dans la chambre attenante en s’occupant de vodka). Rome antique à SoUhAIT ! Il “Martina” parFois Martina de fort belle lanières manuelles, ce bruit de premiers pas m’accompagne toujours. Nous avons beaucoup pleuré, de partez d’autres de la vitre de l’aquarium qui la ramenait en Fort est Noire, c’était notre premier amour…

    Cependant, une question me taraude : qu’y a -t-il d’écrit, qu’y a-t-il à lire sur le napperon en crochet à grosses fleurs ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par Biloba.
    #59163
    Manon
    Participant


    J’adore la manière dont c’est écrit, et, même si ce n’est pas le principe initial de ce site, ça fait du bien d’avoir une histoire entre femmes!

    #59165
    lunapower
    Participant


    très sympa comme d’habitude @evaeyes mention spéciale au petit look seventies 🙂

     

    @manon oui c’est vrai que ça change une histoire entre filles 🙂 et ça reste dans la charte tant que c’est une demoiselle qui reçoit la fessée 🙂

     

    #59173
    Eva
    Participant


    @biloba merci pour votre commentaire, j’ai beaucoup apprécié le votre sous la forme de ce petit récit souvenir.qu-y a t-il d’écrit sur le napperon? C’est une ouverture sur le coeur d’une fleur de lotus en version psychédélique 😉

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #59179
    Biloba
    Participant


    @evaeyes Comment Savoie ?

    vos paroles me fondue bien

    En lanGage d’anglois, “Lot us” : beaucoup de Nous

    En Pascal, ne vous déBlaise :

    Lébrons

    ce jOur

    Tout l’hiVert

    dU cœur

    evaSsouVie

     

    Merci Angkor !

    #59269
    Miss Betty
    Participant


    @evaeyes Merci pour ce très joli récit. j’aime beaucoup et ça change des habitudes !

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #59272
    Eva
    Participant


    Merci à tous pour vos commentaires🙂. Je suis ravie que mes textes vous plaisent. Ils expriment mes envies, fantasmes, pensées, souvenirs…ça dépend. Des fois ils relatent les fessées reçues, des fois des fessées données  à venir ou simplement fantasmées, mais toujours administrées à des femmes.De fait Miss Betty,je ne suis pas sûre que ça change tant que cela des habitudes…sourire.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par Eva.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par Eva.

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com