Je veux des marques !

Accueil Forums Discussions générales Récits Je veux des marques !

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #53050
    Stan/E.
    Participant


    Elle sait que je m’en vais… Et elle m’observe en silence, elle si bavarde.

    Marie n’aime pas les adieux. Un dernier regard sur le quai ou devant la gare, nos mains jointes qui se détachent et chacun qui poursuit sa route de son côté sans jamais se retourner. Un quasi rituel, admis, répété à chaque fois.

    Depuis près d’une heure et de minutes en minutes, nous devenons plus tendus à mesure que s’approche l’instant de mon départ. Les jours passent vite quand on vit une liaison parallèle. Un peu de temps volé au temps, sans justification particulière. La passion emporte tout depuis que nous nous connaissons.

    Mais la tristesse n’est pas de mise lorsque nous sommes ensemble. Plus tard, une fois seul(s), le vague à l’âme l’emportera sans doute. L’autre s’en doute peut-être mais n’en saura rien, ce n’est pas dans notre “contrat tacite” implicitement accepté sans en avoir jamais parlé, plus par pudeur que pour évoquer les choses qui fâchent…

    Elle me regarde en coin.

    Nous avons eu six jours durant des moments intenses et nos corps sont repus, ayant extirpés semble-t-il les ultimes parcelles d’érotisme qui pouvaient encore subsister en nous. Pourtant…

    “Donne-moi une fessée. Une qui marque ma peau, une très forte, une comme jamais tu ne m’en as donnée… S’il te plait !”

    D’habitude, il ne faut pas me le dire deux fois. Mais là, une heure avant de prendre mon train et ce foutu taxi qui sera là dans un quart d’heure… Je la regarde sans bouger. Un peu interloqué. Tenté, évidemment. Mais…

    Je n’aime pas être pressé par le temps, ni cantonner mes plaisirs entre deux portes, avec un sablier qui égrène les minutes comme une “épée de Damoclès”. J’aime prendre mon temps, savourer chaque seconde, les vivre pleinement pour me les repasser plus tard, dans mon petit cinéma mental personnel.

    Marie le sait et fonctionne exactement comme moi dans ce domaine. Mais Marie est AUSSI une personne qui sait ce qu’elle veut et l’obtient souvent…

    “Je veux des marques. Ce soir, cette nuit, je veux me souvenir physiquement que tu es passé par là !”
    , dit-elle en me montrant ses fesses et son ventre d’un index impérieux, les yeux rivés dans les miens. “… En moi, sur moi ! Et qu’il en reste quelque chose de palpable. De chaud. De gaufré ! Maintenant, je ne vais pas te supplier à genoux, hein ! Si tu ne veux pas, je n’en ferai pas une maladie non plus…”

    … Son sourire “même pas cap !” est provocant, avec une indéfinissable lueur à la fois espiègle et profonde… Ne pas la décevoir. Pourtant des fessées, Marie en a reçu plusieurs dans nos jeux ces jours-ci. Une part intégrante de notre sensualité commune que ce jeu qui nous appartient et nous fait vibrer.

    Les rougeurs et les marques qu’elle me réclame vont au-delà du jeu cette fois… Je l’embrasse. Mais elle se dégage. Presque agacée.

    “J’ai pas dit un câlin ! Fesse-moi. Maintenant. Ou alors pars tout de suite !”

    Je deviens mâle et l’empoigne, la courbe, dénudant son cul sans prononcer un mot, les dents serrées. Des marques, hein ?

    Cette nuit, demain, quelques jours encore avant qu’elles ne s’estompent, les empreintes de ma main gauche resteront gravées sur sa chair délicate, si douce, si chaude et pelucheuse à présent…

    Dans le taxi qui démarre, la main me brûle encore. Un regard par la vitre. Là-haut, au cinquième étage, il y a une belle jeune femme au regard triste qui m’observe furtivement quelques secondes avant de laisser retomber le rideau pour ne pas voir la voiture tourner le coin de la rue et m’emporter loin, jusqu’à la prochaine parenthèse que nous pourrons nous accorder.

    Je sais qu’elle n’a pas remonté sa culotte.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois par Stan/E..

    "Au fil des Jours..."

    #53056
    SandrineG🍑
    Participant


    C’est joli, triste, tristement joli….Tout l’éventail émotionnel d’une relation parfois complexe…. Tellement ça…

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" 😉

    #53060
    Sombrelle
    Participant


    C’est si beau! Merci Stan

    Alea Jacta Est

    #53068
    gico4068
    Participant


    Joli récit. Une bonne fessée doit être accompagnée de marques et de pleurs, pour que la punie se rappelle

     

    Homme de 65 ans passionné par la fessée donnée et pratiquant depuis plus de 40 ans avec toujours un égal plaisir. Intéréssé par tout contact et rencontre sur ce sujet.

    Région Parisienne; me déplace en Province

    #53075
    Stan/E.
    Participant


    Ah, visiblement t’as pas compris le sens réel du texte, toi !

    "Au fil des Jours..."

    #53129
    salamboflaubert75
    Participant


    Ah les marques et leurs signification dans une relation sincère et authentique preuves du moment passé ensemble, preuve d’amour, preuve d’appartenance, ressentir encore la brûlure de sa paume pendant quelques heures, quelques jours… Un souvenir du moment vécu et un peu de lui emmené  avec moi pour  «  le garder » encore et prolonger les délicieux moments partagés…

    Puis lorsque elles disparaissent, avoir encore en tête tout ce qui c’est passé de trouble et d’intense entre eux.

    J’ai beaucoup aimé ce récit plein de tendresse, de complicité mais aussi de tristesse des personnes qui s’aiment sans avoir tout le temps qu’ils voudraient pour le vivre bien , pleinement et longtemps.

    Mais qui se délectent de chaque instant passé ensemble connaissant leur préciosité, leur rareté et leur importance. Et en profitent pour le vivre intensément et passionnément.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com