J’ai des manières étranges…

Accueil Forums Discussions spécialisées Ageplay J’ai des manières étranges…

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #84930
    Monsieur Jones
    Maître des clés


    y

    Mademoiselle, j’ai des manières étranges. Maintenant, vous le savez.

    Quand il m’arrive de glisser dans votre bouche une douce récompense, c’est que je vous aime Petite autant que je vous aime Femelle.

    Vous devenez si sage d’un coup, quand que je vous câline et que ma main glisse sur votre épiderme encore chaud, fouille vos cheveux ébouriffés et que la pulpe de mes doigts explore les contours de votre visage.

    Je deviens si doux d’un coup, quand je m’occupe de vous avec une aimante exigence. Un rustre apprivoisé par une poupée de porcelaine.

    La douceur m’emmène au plus de près de vous, dans vos secrets et cette fragilité que vous avez verrouillée si fort au fond de vous.

    Vous êtes contre moi, dans mes bras, sage et apaisée et ma voix cajole votre pavillon auriculaire. Elle vous raconte ce bain que je vais vous donner, cette tenue que je vais choisir pour vous, les soins que j’aurai pour votre entrecuisses et les consignes que vous aurez à suivre, comme une petite obéissante et sage.

    Et nous profitons de ce petit cocon unique et temporaire, conscients de l’imminence d’un violent reflux, parce que les envies animales qui s’inviteront par la suite déchaineront nos corps et nos âmes, dans un effet de balancier…

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #84932
    Paulparis
    Participant


    Bien sûr ! Il serait une grave erreur de croire que le mâle dominant est un être frustre, brutal, acharné. La douceur, la tendresse, la complicité – quand ce n’est pas l’amour – est sont naturellement présente dans nos attitudes… sauf si on est juste une brute épaisse … mais ce n’est ici le cas d’aucun d’entre nous ! Ne pas témoigner ces gestes tendres à la personne qu’on fesse c’est créer une relation déséquilibrée et – de mon point de vue – sans intérêt !

    Vous le rappelez ici, Monsieur Jones, avec talent. Car Monsieur Jones ne saurait être uniquement @monsieurmechant

    #84937
    Nush
    Maître des clés


    Ah Monsieur Jones ce texte est comme un sucre d’orge à déguster lentement.
    Vous découvrir non pas en fragilité mais en force d’émotion(s) est, non pas une surprise mais une redécouverte.

    Une ode à la douceur de certains moments avec la révélation d’autres plus cuisants.

    Vos manières ne sont pas étranges, elles sont aimantes.

     

    Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire .

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com