Ixine

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #65143
    Anonyme
    Inactif


    J’aurais du me méfier , je sais !

    Mais comment toutes ces ondes angéliques finement liées entre elles en une sorte de subtile dentelle parfumée auraient elles pu me laisser croire que je croisais pas ici la plus belle contradiction de mon existence ?

    J’ai d’abord été surpris par sa façon ondoyante de se mouvoir , quelque chose de léger, à peine perceptible , une sorte de « vague » . Il n’y avait rien de cette démarche commune dans les quartiers à bordeaux du bas de la ville . Il n’y avait pas non plus l’arrogance des dames du monde quand elles veulent imposer à la vue de tous leurs lettres de noblesse dans le sillage de leurs robes chatoyantes les soirs de grand bal. il y avait juste là une grâce de papillon. je « percevais » plus que je ne voyais … et je sais bien que j’avais déjà là commencé à perdre la première partie de mon discernement.

    Je m’appelle Amaury. J’étais sergent aux gardes du château .

    Quand elle m’a appelé «  beau capitaine » , je n’ai pas corrigé. La fantaisie de sa voix sonnait comme une musique avec des perceptions de sourire et une douceur qui ne laissait aucune part d’ombre à son évidente innocence . J’avoue que son intérêt pour la dure condition du Soldat dans le froid et dans la nuit n’a pu que me paraître comme le signe d’une aimable piété toute naturelle à sa nature la plus sage du monde .

    J’aurais du douter ! Je sais !

    Quand elle m’a expliqué que sa robe était ajourée et qu’elle avait ôté la doublure pour l’offrir à un pauvre, j’ai juste lissé ma moustache et penché ma tête avec quelques marques d’intérêts encore…

    hélas !

    J’avoue que quand elle m’a présenté le pichet en baissant gracieusement les yeux et en me confiant « en secret amical » qu’elle n’aimait pas s’encombrer de dessous inutiles , j’ai commencé à vraiment perdre le sens commun de ma fonction… on est pas combattant pour reculer ! Que diable…

    oui, je sais …j’avais déjà perdu trois manches…

    Je crois que c’est quand elle m’a murmuré un dernier « moui moui » que j’ai sombré. On me demandera en vive curiosité que j’entends bien si je connais comment la belle demoiselle aurait aussi «  succombé » … mais Tudieu , je vais vous le dire : je n’en sais fichtre rien !…

    Je me suis retrouvé le lendemain pieds et poings liés , jeté dans un sombre caniveau. De la belle , je n’ai plus jamais revu ni un rayon d’auréole ni le moindre ruban coloré . Elle m’a dit se nommer … heuuu… Albertine je crois … à moins que ce ne soit Celestine ou Angéline … ho et puis qu’en sais-je vraiment ? … je crois bien que cet « ange » était bien en fait le vrai diable en personne ! … Luciférine lui irait tout autant ! Fichtre malacouille !

    Aujourd’hui j’ai perdu ma charge, mes gages et mon honneur … on rit de moi dans toute la cité . Je crois bien que je vais repartir Soldat au bout du pays . Si par malheur un jour je la recroise , je lui coupe les ailes et l’enferme dans le plus sombre monastère du monde le plus perdu … Foi d’Amaury !

    ( Propos relevés par l’archi-prêtre Insolitus , sûrement retraités lexicalement pour un peu mieux convenir au minimum de convenances . à verser au dossier de la légendaire « Ixine » )

    A suivre?

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com