Haiku – à vos plumes !

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Haiku – à vos plumes !

Mots-clés : 

Vous lisez 38 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #51809
      Monsieur
      Participant


      Je vous propose un sujet collaboratif : Chacun notre tour, écrivons un haïku (poème court japonais) sur notre beau sujet de prédilection.
      Pour une présentation et les principes d’écriture, vous pouvez aller voir ici
      Je commence donc :

      Fesses exposées
      larmes coulant sur les joues
      un ceinturon claque.

    • #51811
      Clio
      Participant


      Je me lance:
      Dans ses bras
      Moment de calme et de douceur
      Après la tempête

    • #51817
      Marc
      Participant


      Accroupie, penchée,
      L’attente.
      Le cœur épanché.

      "Le pire n'est jamais certain
      Quand on pense au lendemain"
      Anonyme

    • #51821
      Monsieur
      Participant


      J’aime beaucoup ce que vous avez écrit !
      Un petit dernier avant d’aller dormir :

      Sérieux sermon
      le coup part sans impact
      des rires.

    • #51822
      Marc
      Participant


      Pour rebondir 😉

      Sérieux sermon
      Serre mon corps
      Je jouis.

      "Le pire n'est jamais certain
      Quand on pense au lendemain"
      Anonyme

    • #51827
      Lily Rose
      Participant


      Allez j’essaie :

      Tu arrives
      Une discution
      Ta main qui s’abat

    • #51830
      CROCODELLE
      Participant


      Haletante et humide
      Yeux embués,fessier surchauffé
      Elle est apaisée

    • #51831
      Mobby
      Participant


      Chose bizarre, surprenante;
      Elle n’est pas gamine
      Mais elle a besoin de la discipline
      😀

    • #51832
      Mobby
      Participant


      Ce n’est pas une vache
      qu’on traite avec une cravache
      😉

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois par Mobby.
    • #51900
      fesseur belge
      Participant


      Rouge est la couleur
      Le fessier déculotté
      Vive la fessée

      Une fessée par jour, fesses rouges toujours

    • #51904
      Pauline
      Participant


      Malgré l’interdiction, le petit pied nu a dépassé la ligne
      Et le regard en face se fit d’acier.
      Cœur palpitant.

    • #51906
      Eva
      Participant


      Pieds sur le miroir,
      En reflet je regarde,
      Cette autre qui pourrait être moi.

      Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    • #51907
      insolite06
      Participant


      Les yeux baissés
      Flamboyantes
      Quatre joues

    • #51924
      Monsieur
      Participant


      Excès d’insolence
      furieux, il retrousse ma robe
      j’ai gagné

    • #52001
      LotharioGrimm
      Participant


      Tête baissée
      Je l’ai mérité
      Je vais avoir la fessée

      Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    • #52006
      SandrineG🍑
      Participant


      Le ventre noué et l’air gêné
      Ses mots m’ont touché
      Une fois la fessée commencée
      La douleur s’est installée
      Le plaisir s’est immiscé
      Mes maux ont été apaisés
      Ses baisers ont commencé

      "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    • #52008
      Pauline
      Participant


      Les gouttelettes ont jailli tout autour
      Et le torchon roulé a léché vivement la peau,
      Fessée mouillée

    • #52165
      Anonyme
      Inactif


      Superbe idée et bravo à tous pour vos Haikus.

      Je m’essaie donc à l’exercice :

      Regards complices
      Indécentes avances
      Douleur et plaisir

      Note cinglante
      Mains posées sur les lunes
      Une brulure.

      Souffle haletant
      Le cul paré de rouge
      Frêle souvenir

    • #52235
      anatole
      Participant


      Comme les vagues qui
      Inlassablement creusent la falaise
      Les lanières creusent tes reins
      Et la houle du plaisir
      Envahit ta moule

      Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    • #53124
      Cerebro
      Participant


      Culotte baissée

      Délicieuse attente

      Premier claquement.

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #53229
      Cerebro
      Participant


      Regard suppliant

      Intimité dévoilée

      Une douce rougeur

       

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #53231
      Cerebro
      Participant


      Malgré l’interdiction, le petit pied nu a dépassé la ligne Et le regard en face se fit d’acier. Cœur palpitant.

       

      Très joli ! J’adore l’image du “petit pied nu” qui symbolise l’innocence à mon sens et qui contraste en même temps avec le dépassement de  ligne !

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #53460
      Cerebro
      Participant


      Léger sifflement

      Des joues rouges et humides

      Un claquement sec

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #53752
      Cerebro
      Participant


      Une main s’abat

      Un corps dénudé se tend

      Union des désirs.

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #54582
      Biloba
      Participant


      Pointe d’aïe

      Pavillon blanc

      Petite maure

    • #54715
      Cerebro
      Participant


      Les yeux dans les yeux

      Mes mains qui te saisissent

      Le commencement

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #54721
      Loup_solitaire
      Participant


      Je le lance et je participe

       

      Une bêtises

      Les fesses brûlante

      Un repenti mérité

      Créateur de chaleurs corporelle

    • #55561
      Cerebro
      Participant


      Mur pour horizon

      Air caressant les fesses nues

      Une longue attente

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #56130
      Cerebro
      Participant


      Hiver confiné

      Esprit enfin libéré

      Désirs réfrénés

       

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

    • #56135
      Anonyme
      Inactif


      Douce pression sur la nuque

      Fesses tendues

      Humide chaleur intime

    • #56136
      Anonyme
      Inactif


      A genoux à ses pieds

      Emprise

      M’abandonnant aux transes

    • #56137
      Anonyme
      Inactif


      Je vous propose un sujet collaboratif : Chacun notre tour, écrivons un haïku (poème court japonais) sur notre beau sujet de prédilection.

      Merci pour cette belle idée @toupoutou

    • #57508
      markau
      Participant


      Claques et cris

      Fessier rougissant

      Bientôt ma langue comme baume apaisant

    • #57520
      Lou
      Participant


      Insolence ennemie

      Étrange mélange

      De silence et de cris

       

      Combler l’absence

      Larme, je te retiens

      Une claque , je craque

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 3 semaines par Lou.
    • #57525
      Saul
      Participant


      Quel bonheur de découvrir tes rotondités

      Tel un cadeau de Noël emballé

      Pour de biens jolies fessées

      Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    • #57526
      coupledd75
      Participant


      Fessée du samedi

      Ravit la punie

      Et la mène au paradis

      L., alias Madame

    • #57530
      Biloba
      Participant


      Veine Allemand

      Au confesseur

      Cutanée

    • #57775
      Biloba
      Participant


      Bercez MainTeNhantes

      Perdsée vèrs percée

      Ferme et muutic

      A COIn bon

      Compte en cieux

      Ainsi dyeux

      Incarnat postaLgie

    • #58498
      Cerebro
      Participant


      Morsure du cuir

      Caresse de la main douce

      Heureux lâcher prise

      "Le désir est l'essence même de l'homme." L'Ethique (1677), Livre III de Baruch Spinoza

Vous lisez 38 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com