Gérer l'attente d'une fessée

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Gérer l'attente d'une fessée

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #8730
    Anonyme
    Inactif


    Hello tout le monde !!

    Mon fiancé et moi ne roulons pas sur l’or et hier, j’ai dépensé de l’argent sur un jeu en ligne… Bien évidemment, hier soir, j’ai eu droit à une fessée, cul nu direct, avec ma brosse à cheveux, puis un passage au coin. Seulement, puisque je n’ai eu “que” 10 coups de brosse à cheveux (c’était très insupportable et douloureux sur le moment puis ça s’est estompé en une dizaine de minutes), j’ai récidivé aujourd’hui.
    J’ai donc eu droit ce midi à un coup de fil salé, mon fiancé me prévenant que dès qu’il rentrerait, mes fesses chaufferaient…
    Je ne sais absolument pas comment gérer l’attente. D’un côté, je me dis : “Arrête d’y penser, ce n’est qu’une fessée, tu ne vas pas mourir !”. D’un autre, je suis super anxieuse de savoir à quel instrument, quelle intensité et quelle position je vais avoir droit… Et puis il y a la honte d’avoir besoin d’une fessée pour me faire arrêter de dépenser des sous inutilement… Et enfin, je me sens mal que mon fiancé soit en colère contre moi.
    M’être faite engueuler comme une petite fille et devoir attendre qu’il rentre… c’est un véritable enfer !!

    Mesdames, comment gérez-vous l’attente ?

    Messieurs, vous pouvez également commenter (sauf si c’est pour me dire que c’est bien fait pour moi, je le sais déjà !! :P)

    #8754
    Fraise Des Bois
    Participant


    Mais dites donc, voila qui devrait pouvoir alimenter la section “journal” du forum ! cette punition est déjà presque rédigée, y a plus qu’à la compléter avec la VRAIE sanction, celle de ce soir ? 😉

    Sinon pour répondre à votre question, en ce qui me concerne, je me délecte de l’attente. Quand il m’a annoncé une punition pour le soir, par exemple sur skype pour par SMS alors que je suis au travail, je ne peux m’empêcher de lire et relire les précieux mots. Mon esprit est accaparé une partie de la journée et je suis moins concentrée. J’ai l’impression, mais je pense que ce n’est qu’une impression, que je rougis à la lecture (discrète) des vilains mots qui me sont envoyés.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #8759
    Bertrand
    Participant


    Little princess : “sauf si c’est pour me dire que c’est bien fait pour moi, je le sais déjà !! :P)”
    Et bien je le dis quand même : bien fait pour vous ! L’erreur est humaine mais la répétition est diabolique. À mon avis la fessée sera sévère puisque la première à la brosse n’a pas suffit.
    Comment gérer l’attente? Prenez exemple sur Fraise : repassez vous les mots que votre fiancé vous as dit, répétez les comme un mantra, vous atteindrez l’état hipnotique qui vous ferez accepter et mais souhaiter la fessée méritée. Bon mais les premières claques risquent de vous ramener sur terre.
    Dans votre présentation vous vous dites bien pris en main par votre fiancée (d’ailleurs cela avait énervé prof Xavier toujours avide de nouveaux fessiers à corriger), alors de quoi vous plaignez vous?

    #8770
    anatole
    Participant


    Bien sûr Fraise. Les coups de fil ( avant les autres coups), les SMS ou les mails détaillant sans trop rentrer dans le concret ce qu’il va advenir des fesses à punir, voilà qui rajoute du sel sur la plaie pas encore ouverte de la sanction, et alimente la montée d’adrénaline….jusqu’au dernier instant où? Fera t il exactement ce qu’il m’a décrit? Ira t il plus loin? Sa colère sera t elle retombée et j’aurais juste droit à quelques tapes avant le câlin?
    Et puis Little Princess, continues à jouer en ligne. Au minimum, mais c’est ce que tu cherches, tu recevras une bonne correction le soir, au maximum, peut être que tu vas gagner des sous!

    Je me sentirais vieux le jour où mon sexe ne me servira plus qu'à pisser

    #8774
    Paulparis
    Participant


    @littleprincess Vous n’avez pas de raison d’être anxieuse… Cette petite boule que vous ressentez dans votre ventre est au fond bien agréable…. vous savez a peu près ce qui vous attend et vous l’avez souhaité et provoquant la colère de votre compagnon. Cette attente ne peut pas être un enfer, mais au contraire l’antichambre du paradis que vous avez vous même construit.

    Au fait … la punition, c’était hier soir et vous ne nous l’avez pas encore racontée… Ca mériterait une nouvelle fessée ça, non ? Allez hop, cul nu !

    #8783
    Anonyme
    Inactif


    Merci à tous pour vos commentaires !

    Eh oui, c’est tombé… Avant-hier ce n’était que 10 coups de brosse mais hier soir… ça a commencé par 100 claques assez corsées directement cul nu, puis 20 coups de paddle, 20 coups de brosse, 40 à la main, 30 au paddle, 30 à la brosse et pour finir 50 à la main… Dans des positions toutes plus douloureuses les unes que les autres… J’avoue que j’ai fini au coin, en larmes et les fesses brulantes… Mais c’était amplement mérité ! Bizarrement, je n’ai pas rejoué aujourd’hui ! J’ai même désinstallé le jeu !

    #8787
    Anonyme
    Inactif


    ça a commencé par 100 claques assez corsées directement cul nu, puis 20 coups de paddle, 20 coups de brosse, 40 à la main, 30 au paddle, 30 à la brosse et pour finir 50 à la main…

    Eh beh… C’est du précis tout ça ?

    #8789
    Anonyme
    Inactif


    Oui… j’ai dû compter. Et vu la douleur, chaque coup ou claque est bien resté en mémoire…

    #8793
    Anonyme
    Inactif


    una sacrée fessée ….. mais amplement méritée!

    #8842
    Christal
    Maître des clés


    Je ne pense pas que je pourrais endurer autant de coups sur une fessée punitive. Mon cerveau a tendance à se rebeller et les fessées punitives sont toujours pour moi des fessées plus douloureuses à gérer tant physiquement qu’intellectuelement.

    Rien n'est jamais acquis. Tout est fragile.

    #8843
    Anonyme
    Inactif


    C’est pour cela qu’elles sont punitives… Car douloureuses dans tous les sens du terme !!

    #8845
    Christal
    Maître des clés


    J’entends bien. Ce que j’essaie d’exprimer c’est qu’en ce qui me concerne, j’ai plus de facilité à recevoir une fessée disons érotique même si elle intense au niveau du nombre de claques qu’une punitive où mon corps et mon esprit sont très vite sensible. Les fessées punitives que je reçois sont en générale moins longues que les autres, car mon état d’esprit est différent et donc mon ressenti à la douleur également. Mais il s’agit uniquement de moi…

    Rien n'est jamais acquis. Tout est fragile.

    #8881
    Fraise Des Bois
    Participant


    @littleprincess je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’idée que la punition soit douloureuse “dans tous les sens du terme” (pour nous adepte d’un bdsm soft ou plus conséquent, mais qui comprend nécessairement une part de “soumission”). Elle est certes douloureuse sur le derrière, et peut même être très douloureuse physiquement, mais psychologiquement, ce n’est certainement pas le terme de douleur que j’emploierais. Au contraire 🙂 Elle me fait du bien, me cajole, me transporte. Je la déguste autant que je déguste, si vous me passez cette triviale expression, et elle m’apaise aussi, et cela que le motif de la punition soit feint ou réel. D’ailleurs chez moi, c’est justement cet apaisement qui me permet de ne pas ressentir la douleur physique ou nettement moins en tous cas.

    Quand une fois (une unique fois) j’ai reçu une fessée dont je ne voulais pas, non pas parce qu’elle était punitive, mais parce que je trouvais que le sujet en question n’était pas de ceux qui se règlent par un jeu érotique, alors je n’ai pas “souffert” psychologiquement, mais j’ai détesté et si j’ai éprouvé une forte colère, je n’ai pas ressenti de douleur autre que physique.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #8882
    Christal
    Maître des clés


    Merci Fraise ! C’est un peu ça que je cherchais à exprimer ! Les vacances vont me faire du bien pour me remettre à écrire correctement.

    Rien n'est jamais acquis. Tout est fragile.

    #8883
    Anonyme
    Inactif


    D’accord les filles, je comprends mieux ce que vous dîtes !

    Pour ma part, une fessée punitive me fait “mal” psychologiquement… En réalité c’est un mal pour un bien. Il va m’arriver de désirer une fessée parce que je sais qu’elle sera soft ou parce que ça fait longtemps que je n’en ai pas reçue, donc ça va me manquer… A l’inverse, il m’est déjà arrivé d’avoir fait une bêtise et de ne pas vouloir de fessée… Tout simplement parce que je n’avais pas envie de jouer et donc d’être punie. Seulement, je la reçois quand même puisqu’ensuite, je sais que j’ai une meilleure attitude et un meilleur comportement. Et dans ces cas-là, quand c’est une fessée que je n’ai pas envie de prendre et que je redoute, je me sens psychologiquement réellement comme une enfant… Et c’est très dur à gérer !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com