Fessée matinale

Accueil Forums Discussions générales Récits Fessée matinale

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #95459
    Anonyme
    Inactif


    8h

    Le soleil commençai à pointer à travers les volets.

    Allongée dans mon lit, je bailla et m’étira.

    Ce matin là , mon partenaire de jeu était parti au travail très tôt.

    Nous avions eu une discussion la veille où il m’avait fait quelques reproches sur ma façon de me laisser aller et de repousser les choses à faire.

    Je me souviens alors de ce que j’ avais à faire en cette matinée : ranger l appartement, quelques courses et un courrier recommandé à récupérer à La poste.

    Tout cela ne me motivais guère, j’alluma mon téléphone et toujours allongée, commença à surfer sur Internet.

    Au réveil j’étais souvent un peu excitée et naturellement me dirigea vers mon site porno préféré ou je saisis cette recherche : fessée.

    J’enchaîna quelques vidéos et machinalement ma main descendait vers mon entrecuisse qui commençait à s humidifier.

    Il était 9h 30 lorsqu’un bruit sur le palier me fit tressaillir. Bruit de pas puis de clé dans la serrure.
    – ” Lili tu es la ?”
    – “oui je suis là” répondis je timidement, me sachant déjà en faute d’être prise à cette heure dans le lit.
    “J’ai oublié mon dossier pour la réunion d’aujourd’hui au travail.”

    Au même moment, il entra dans le salon où il me vit allongée sous la couette, un sourire gêné au coin des lèvres.
    « Lili, que se passe t’il es-tu malade ? »
    “Non je vais très bien.”
    « Tant mieux ça me rassure, mais puis-je savoir ce que tu fiches encore au lit alors qu’il est presque 10heures ? »
    “Je cherchais la motivation, dit je un peu gênée, les joues rougissantes.”

    Sans rien dire , il enleva sa veste et s’assit sur le bord du lit.

    « Debout immédiatement ! » dit il sèchement
    “Mais quoi ??”
    « Nous en avons parlé hier , tu avais des choses à faire ce matin, il me semble.”
    « Oui je sais … »

    Je m’étais levée à présent, me tenant debout en pyjama, devant lui, mains dans le dos et tête basse.

    Je savais très bien ce qui m’ attendait, aussi qu’il aimait me faire patienter pendant que l’appréhension monter en moi.

    Je savais aussi que je l’avais méritée.

    Tout à coup, il m’attrapa fermement par le bras et me fît basculer sur ses genoux, je  protestai en pleurnichant
    « C’est bon, je suis désolée, j’ai compris, excuse moi ».

    Lui, ne l entendait, bien sûr, pas de cette oreille.

    Il me positionna en travers de ses genoux et posa la main droite sur mon fessier :
    “Alors jeune fille , comme ça on peine à trouver de la motivation le matin ?”
    « Oui, je devrais déjà être prête à sortir… »

    Sa main se leva et s abattit une première fois sur mes fesses.

    #95486
    Anonyme
    Inactif


    Une deuxième claque tomba sur l autre fesse .Il aimait les claquer de façon aléatoire afin que la punie ne se doute jamais où allait tomber le prochain coup.

    Allongé sur les genoux de son homme , Lili prise au piège se tortillant en gémissant doucement.

    Subitement la fessée s arrêta

    -« Debout !« lui dit il fermement

    Elle se releva doucement et repris sa position face à lui les mains dans le dos .

    « Mets tes mains sur ta tête «

    Elle s exécuta , il descendit tout d abord le pantalon du pyjama de sa chérie et son regard s arrêta sur l entrejambe qui se trouvait au niveau de ses yeux. Il toucha sa culotte de son index à cet endroit.

    « On dirait que ça te fait de l effet d être punie de bon matin ? Ou alors tu étais en train de te caresser petite coquine ? »

    -« Un peu des 2 … »avoua t elle honteuse

    Il l attrapa par le bras , saisit un coussin qu il posa au beau milieu du lit et lui dit froidement :

    -« à plat ventre ici immédiatement «

    Elle protesta alors vivement :

    « Non arrête j ai compris je vais m habiller tout de suite et.. »

    -Stop tu ne bouges pas d ici tant que ta punition n est pas terminée «

    Tout en disant cela il l avait saisit fermement et faite basculer sur le lit . Il positionna le coussin sous son ventre pour bien relever ses fesses , et il commença à déboucler sa ceinture de cuir noir qu il portait chaque jour . A ce son une sorte de frisson l’a parcouru

    « 10 coups pour ton retard et 5 pour ta rébellion ma chérie, tu penses que c’est cher payé? »

    Elle réfléchis un peu avant de répondre à l instinct. Oui elle trouvait que c était cher payé , mais si elle le disait ça pourrait devenir pire encore

    -« C est mérite mon amour je le reconnais .. »

    -« Tres bien , voici une jeune fille raisonnable qui sait accepter sa punition. »

    Sur le lit les fesses relevées, la jeune fille sentait que l excitation montait en même temps que l appréhension d être frappée par cette ceinture de cuir qu elle connaissait. Il s approcha et caressa les fesses offertes de sa main chaude. Son majeur s aventura entre les cuisses de la demoiselle en s enfonça dans le vagin de celle ci . Au même moment elle gémit de plaisir . Elle était trempée .

    Sans dire un mot il recula et fit quelques pas autour du lit .

    Shlaqqq!! Le premier coup de ceinture venait de tomber, brûlant , venant marquer instantanément d une bande rouge les deux fesses de sa chérie.

    Comme à l’accoutumee, je dus compter chaque coup à voix haute, chéri, ne supportant pas mon impertinence.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com