Et pourquoi aimez-vous la fessée?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Et pourquoi aimez-vous la fessée?

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #63800


    J’aimerais laisser cette question en suspens et que chacun réponde à son pourquoi … Je pense que cela peut être très intéressant.

    #63801
    salamboflaubert75
    Participant


    Vous pourriez vous prêter l’exercice pour que vous puissions découvrir pourquoi vous l’aimez tant aussi.
    Cela permettrai peut-être aussi d’avoir  des avis des deux côtés…^^

    Qu’en pensez-vous?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 2 jours par salamboflaubert75.
    Pièces jointes:
    Vous devez être connecté pour voir les fichiers attachés

    Sal

    #63808


    @salamboflaubert75

    Je vais vous répondre avec une phrase que quelqu’un m’a dit une fois: “Je n’ai pas besoin d’être sauvé, je n’ai pas besoin de compassion, j’ai besoin d’une fessée pour me laisser emporter par la colère et la baise.”. J’aime être cette personne qui ne veut pas sauver, ni qui a de la compassion, mais qui peut réaliser ce désir.

    #63815
    Karima
    Participant


    Bonne question, aussi loin que je me souvienne le mot m’a toujours terriblement troublée … et étrangement attirée.

    Maintenant ce que ça m’apporte aujourd’hui ? Et bien déjà avant tout la possibilité de vivre mon envie et bien-sûr d’être sage ^^

    #63816
    Celia
    Participant


    Pourquoi j’aime la fessée ? …. Je me suis souvent posée la question, je me suis demandée si c’était normal, si je n’étais pas un peu taré …. Puis j’ai commencé à naviguer sur le net car quand j’entendais ce mot magique « fessée » j’avais des papillons dans le ventre, puis je m’imaginais parfois me prendre une vraie fessée par un homme, j’en rêvais aussi…. Je crois que j’aime la fessée car cela nous permet d’avoir un lâcher prise …. Enfin perdre le contrôle et se laisser aller. C’est aussi un coktail d’émotions et de sensations, l’impression d’être en sécurité entre les mains du fesseur qui prends soin de nos séant… qui prends soin de nous remettre sur le droit chemin quand il faut, cette sensation de libérer tout ce que l’on garde enfoui en nous …. Et puis après tout …. Pourquoi avoir à se justifier ? On aime point barre 😂😂

    #63820
    CROCODELLE
    Participant


    Rien que d’entendre : “viens ici tu vas avoir une bonne fessée je te le garantis “; je ne vous cache pas que sur le moment,  le mot en lui-même me déclenche une tempête interne.😊  J’aime la fessée, elle me rend sage et douce.

     

    #63821
    Victor
    Participant


    Pour la partie de provoc’ qui précède la fessée et le jeu du plus malin.

    Pour son sourire quand elle essaye de me faire croire qu’elle est “sage”, qu’elle n’a rien fait, qu’elle ne l’a pas fait exprès.

    Pour les sensations qui me  parcourent lorsque je lui chuchote que  je vais la fesser et la mettre au coin.

    Pour  le plaisir  d’abaisser sa  culotte, de  passer ma main sur son corps, la commander, la mettre dans la position la plus adéquate.

    Pour la voir, me dire  que ça suffit alors qu’elle est à peine rose et la voir encore en pleine provoc’.

    Pour le plaisir de la mettre au coin les fesses rouges mais pas encore assez.

    Pour devoir retourner la voir au coin, lui indiquer à voix basse qu’on ne parle pas, qu’on ne regarde pas ailleurs, qu’on ne  bouge pas

    Pour pouvoir lui en remettre une,  là, debout au  coin.

    Pour revenir de temps en temps poser mes mains sur ses fesses chaudes et lui dire qu’elle a gagné encore 5 minutes de prolongation.

     

    Et si ça switch :

    – le plaisir de chercher, chercher, narguer, chercher encore, imaginer la bêtise qui sera la plus  parfaire

    – le plaisir de passer la main, se sentir tout petit, sentir qu’on a plus les renes

    – la quête des fesses rouges et marquées

    – l’envie d’en prendre plus, plus encore

    – l’envie de provoc : “tape plus fort mémé, arrête les caresses”

    – et finalement lâcher prise, se sentir ailleurs, conquis, juste bien.

    #63846
    Mia
    Participant


    Je n’aime pas la fessée. Elle m’aime. C’est un besoin profond auquel je ne peux échapper.

    #63848
    Léonora
    Participant


    Pourquoi j’aime la fessée?

    Au départ, elle était mon SAS de décompression, ma méthode naturelle pour éviter que je n’explose sous la pression quotidienne. Mon moment “douloureusement” détente.

    Aujourd’hui, c’est encore le cas de temps en temps, mais c’est essentiellement un moment de plaisir, de partage et de jeu. Le moment de pouvoir jouer provoc et de voir si en face, l’envie est également là, si c’est le cas, cela peut durer longtemps… Elle permets que l’on retrouve nos premiers amours et de “nous” retrouver.

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    https://lesvoyageshautsencouleurs.blogspot.com/

    #63849
    lafessée83
    Participant


    Je ne peut vraiment expliqué pourquoi j aime donner la fessée.

    Je pratique depuis trés , trés longtemps  des que j entend le mot fessée c’est comme si on disait moteur au cinéma .

    Je suis dans un autre monde, sur une autre planete. j’aime tout se qui entoure la fessée, pouvoir le partageai c ‘est un immense bonheur , Simplement dire ( attention, si tu continue la fessée ne va pas tarder ) se donner ce côté sévére , ou joueur, même taquin  emmener la personne avc soi , dans un monde qui est sans limite

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par lafessée83.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #63850
    salamboflaubert75
    Participant


    Je n’aime pas la fessée. Elle m’aime. C’est un besoin profond auquel je ne peux échapper.

    Mia nous l’a si bien dit.

    On aime la fessée mais elle nous choisit et on l’accepte ou pas.

    Quand cela fait fondamentalement partie de soi, de notre désir et notre vie.

    Qu’elle est chevillée à nous envers et contre tout malgré nos envies de l’oublier parfois.

    Pour ma part j’ai beaucoup lutter contre ce besoin/envie voulant le maîtriser ou le réduire pour finalement m’apercevoir qu’il fait tellement partie de moi que je ne peux m’en défaire et je ne le veux pas.

    Car c’est dans ces moments que je suis entièrement moi-même et je ne sais pas faire les choses à moitié donc c’est enfin moi submergée par le trouble, le désir , l’envie et tout ce qui se joue et se ressent dans ces précieux moments qui m’envahissent.

    Elle m’a aimé et j’ai fini par lui rendre sans aucune concessions.

    Je ne crois pas à posteriori que j’aurai pu la renier même en le voulant.

    Car ce n’est pas une passion mais un mode de vie ou un état d’esprit même si je ne suis pas toujours avec il est là quoi que je fasse même si je ne le vis pas ou le réprime ou si je veux rester impassible à tout cela…

    Sal

    #63857
    Vil1tidiab
    Participant


    Pourquoi j’aime fesser Tit’ Plume ? Tout simplement, parce qu’elle aime ça !

    J’ai cette activité depuis très longtemps car on jouait déjà à ça en vacances  avec les cousins et cousines. Et devinez qui proposait ses genoux ?

     

    #63904
    Miss Betty
    Participant


    J’aime la fessée tout simplement parce-qu’elle me rend plus libre. Libre d’être moi même, d’écouter mon corps, mes envies, mes fantasmes.

    Elle permet de m’offrir entièrement à celui qui à le privilège d’abattre sa main sur mes fesses et de les faire rougir.

    Tout un monde peut se créer autour de cet acte “libérateur” et je me sens merveilleusement bien à chaque fois.

    Pourquoi m’en priver ! (rire)

     

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #63908


    Désir, libération, liberté, contrôle …. ce sont des mots qui se répètent beaucoup dans les réponses ….. des mots intéressants ….. c’est curieux, le sexe ou l’érotisme sortent moins

     

    #63909
    Chelonia
    Participant


    Coucou

    Moi j aime les sensations physiques que cela procure, c est très sensuel/sexuel chez moi.

    Le but recherché est le plaisir. Ce rapprocher au plus près de cette limite où la douleur est un plaisir.

    Dans l autre rôle c est un plaisir très cérébral, jouer avec l autre et ses limites, le voir bouger réagir, le dominer d une certaine façon. Et s imaginer se qu il ressent.

     

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com