Et le sexe dans tout ça …?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Et le sexe dans tout ça …?

  • Ce sujet contient 13 réponses, 11 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par toscano, le il y a 5 mois.
14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #61754
    Atalyon
    Bloqué


    Bonjour

    je lisais il y a peu sur le chat des échanges sur l’opportunité de laisser la place lors d’une relation fessée au sens large au sexe.

    Si beaucoup s’accordent pour dire qu’une telle relation est de nature sexuelle qu’elle soit pratiquée avec ou sans sexe , quel sens prendrait alors la présence de sexe ? Serait il associé à la notion d’amour ?

    pour moi une relation bdsm est absolument sexuelle en soi et porte sa charge d’erotisme voire de jouissance sexuelle.  Le sexe n’en fait donc pas nécessairement partie si tel est le souhait.

    Il peut s’inviter si les deux partenaires en sont d’accords et peut alors participer autant à l’expression de sentiments  qu’à celle de la pure domination/subordination.

    A contrario , de mon vécu,  je sais qu’il peut s’installer des sentiments forts dans une relation même sans sexe.  L’absence de ce dernier devenant alors une véritable torture physique et mentale 😏

    en resumé, pour moi l’absence ou présence de sexe est davantage lié à un contrat entre partenaires pour des raisons qui leurs sont propres qu’à la présence ou absence de sentiments.

    Qu’en est-il pour vous ?

     

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 6 mois et 1 semaine par Atalyon.
    #61760
    Saul
    Participant


    Pour moi… recevoir ou donner la fessée est un acte sexuel et donc partant ne peut se faire sans un peu d’affect. Raison pour laquelle beaucoup d’hommes obligés de recourir à des professionnelles ressortent toujours déçus….

    Donc oui la fessée est un acte sexuel… et oui elle peut se conjuguer avec un acte sexuel si les deux protagonistes en ont envie.

    Ce qu’on d’ailleurs souvent décrit certains rédacteurs de récits ici

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #61765
    Anonyme
    Inactif


    Ne mélangeons quand même pas échange sexuel et amour, mais si il peut peut y avoir corrélation, ce n’est pas toujours le cas. Même si l’affect ajoute de la qualité et l’amour le sublime.

    Pour moi également la fessée voir plus (le bdsm)  a un caractère sexuel.

    #61807


    Comme le dit l’écrivain américain Jillian Keenan: “la fessée c’est la fete de l’érotisme, mais pas du sexe” Cela ne veut pas dire qu’il ne peut y avoir de meilleur invité à la fête de l’érotisme que le sexe.

    #61811
    Anonyme
    Inactif


    Merci pour le partage de cette belle citation @mariposasdechocolate celle de l’écrivain et la suite que vous y avez faite

    #61958
    Peter pan
    Participant


    Pour moi la fessée est une sorte d’acte d’amour.

    Les relations sexuelles sont un acte d’amour mais dans la fessee seule la fessee m’interesse.

    Et pour moi il est tres important de faire une disctinction et une frontiere entre le jeu de la fessee qui ne doit etre consacré qu’a la fessee et les relations sexuelles.

    Quand je demande a etre fessée par une femme seule la fessee m’interesse.

    #61983
    Loup_solitaire
    Participant


    C’est un sujet Vastes ! éternel questions qui m’a valu déjà beaucoup d’heures de réflexions!

    J’en suis arrivé à titre personnel à l’associer à une part de sexualité. Qui n’engendre pas l’obligation de pratiquer un sexe dit ” normal” par la suite.

    A la question, faut il des sentiments ? De l’amour ? Je réponds il faut quelque chose entre les deux. Au risque d’être déçu. Et oui car dans cette acte comme dans quelques choses de plus classique, l’envie de faire plaisir à l’autre, de faire attention à l’autre, se doit d’exister. Sans quoi, l’on cours à l’insatisfaction !

     

    Un sujet qui m’intéresse, comme tant d’autres. Sujet sur lequel je suis ravi de partager le résultat partiel de mes interrogations !

     

    Aux plaisirs de lire d’autres avis

    Créateur de chaleurs corporelle

    #61994
    Atalyon
    Bloqué


    Merci de ta position poenas, je partage l’idée qu’il y a nécessairement un lien d’affinité a créer sans toutefois qu’il soit amoureux

    #62003
    Monsieuralex
    Participant


    intéressante discussion

    Bien entendu, la fessée à un effet érotique certain, mentalement (le cerveau n’est il pas notre principal organe sexuel) et physiquement (l’accélération de la circulation sanguine et la chaleur qui s’en suit ont d’agréable conséquences).

    maintenant il s’agit de savoir ce qui est attendu par la spankee et de le respecter absolument : créer un moment érotique et donc inévitablement excitant sexuellement ne conduit pas systématiquement ou obligatoirement à une « relation » sexuelle. Parfois tout doit en rester au câlin consolateur final, parfois à quelques effleurements ou petits jeux sexuels. Plus avant peut parfois arriver, mais alors c est obligatoirement l’objet d’un consentement exprimé sans ambiguïté par la principale intéressée…

    Monsieuralex, fesseur nantais

    #62279
    RichardRP
    Participant


    C’est toute la question de la qualité de l’intimité entre les 2 partenaires de la fessée. Comment se limiter lorsque l’intimité est vraiment établie ?

     

    Fesseur expérimenté, région parisienne, je cherche établir de vraies complicités et suis prêt à écouter votre demande. Réponse promise.

    #62312
    Léonora
    Participant


    Pour moi, quand je pratique la fessée ou le BDSM, le sexe à l’état pur n’a pas sa place.

    Je ne mélange jamais les deux en temps normal. Ce sont deux choses et deux recherches bien distinctes.

    Pour qu’il y ai sexe, il faut qu’il y ai sentiments amoureux, sinon cela ne fonctionne pas. Et même lorsque je joue avec mon chéri, il n’y a que très très rarement du sexe durant une séance fessée et/ou BDSM, car ce n’est pas cela que nous recherchons.

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    https://lesvoyageshautsencouleurs.blogspot.com/

    #62318
    Karima
    Participant


    Oui j’ai plutôt tendance à dissocier fessée et sexe, même si il existe une notion de plaisir. La pratique en soi est différente et l’approche cérébrale ne m’amène pas à la pratique sexuelle, du moins immédiatement. J’ai besoin d’une phase de transition. L’état d’esprit étant différent.

    En pratiquant en couple, les limites sont moins évidentes au premier abord, mais quand on trouve la bonne alchimie. On sait quand on a besoin de plus ou non.

    #62348


    @lucrezia Cette idée de transition entre «punition» et «récompense» me semble très intéressante, lorsque le jeu a un contexte punitif.

    #63651
    toscano
    Participant


    j’ai rencontré les deux situations, mais je ne prends pas l’initiative, quand c’est arrivé, nous en avions discuté avant.

    mais le plus souvent, les partenaires font la separation fessée/ sexe. L’erotisme de la fessée est tres puissant , le sexe demande une proximité affective que je ne rencontre pas à chaque fois .

     

    Fesseur d'expérience,

    Ma devise: pas de mise en danger

    mais je peux être très sévère s'il le faut !!!!!!

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com