Et le fouet ?

Étiqueté : 

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #69840
    Victor
    Participant


    Il est exigeant. Il lui faut de l’adresse et un peu de place. Du volume ! De la hauteur sous plafond !

    Il est fin. Il est long. Plus ou moins. Il est en cuir. Il peut être tressé. Il peut renvoyer à des images dures. Il peut renvoyer à Mr Indiana Jones.

    Sa vitesse peut dépasser celle du son. Son claquement peut surprendre… intimider… glacer… exciter les plus averti.e.s  Bref parlons fouet.

    Avez vous déjà expérimenté le fouet ?
    De quel côté étiez vous ?

    Dans quel contexte ?

    Sur les fesses ? Ailleurs ?

    Qu’avez vous ressenti ?

    Avez vous aimé ?

    Et si vous n’avez jamais croisé sa route : le voudriez vous ? Pourquoi ?

    À plus !

    #69844
    Chelonia
    Participant


    Le fouet… Un objet impressionnant pour moi de par son image dans l utilisation au cours de l histoire…

    Non jamais utilisé ni reçu.

    Comme pour tout certain adore d autre déteste…

    Si je croise sa route… Pour le moment c est un peu tôt pour moi je dirais… Mais l essayer un jour pourquoi pas en mode initiation par curiosité pour découvrir. Voir comment il se manipule et il se dompte du coté utilisateur et découvrir la sensation de sa morsure du côté esclave.

    Les freins sont les marques qu il pourrait laisser sur tout le corps car je ne peux pas me le permettre, et la crainte pour certains grains de beauté…

    Pour l utilisateurs il va de soit qu une personne de confiance bien connu aillant déjà un certain entraînement avec l objet est là personne idéale.

    #69849
    CoDée
    Participant


    Il n’a jamais croisé ma route ou plutôt il ne m’a jamais mordue ni effleuré ma peau. Mais il m’a toujours fascinée je dois dire. Est-ce mon imaginaire romanesque et cet attrait pour les châtiments corporels un peu désuets qui s’exprime ? Je ne sais pas. Il tient une part dans mes fantasmes, et je pense que si l’occasion m’est donnée de le sentir dans ma chair je saisirais l’occasion qui m’est donnée. Enfin évidemment si la main qui le tient est experte en la matière, sinon je fuis.

    J’ai eu l’occasion une fois d’en voir un vrai en action et cela m’a donné de délicieux frissons. La beauté de l’objet en mouvement, le son, les marques qu’il imprime sur la peau…

    #69870
    Mobby
    Participant


    Moi, aussi, le fouet m’attire, je dois admettre. Je crois bien que mes tout premiers fantasmes sont apparus autour cet objet la. Jamais possedé, ou utilisé. Je l’ai vu en action plusieures fois. Oui, c’est puissant. Mais aussi dangereux potentiellement, nous le savons, donc je serais cautieux. Mais, s’il y avait une candidatte intéreéssée, le fouet peut bien entrer en jeu. C’est meme conseillé par Nietzsche lui meme.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Mobby.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Mobby.

    "Tu vas voir les femmes? N'oublie pas ton fouet!" Nietzsche, bien sur.:)

    #69888
    Anonyme
    Inactif


    Non, jamais le fouet.  Je crains de causer des lésions.  Par contre, le martinet…

    #69905
    Sombrelle
    Participant


    C’était un fantasme, l’envie le disputait à la peur…

    J’ai cru l’approcher se fantasme, en faire l’expérience, j’y ai renoncer, la personne que je croyais de confiance n’était finalement pas appropriée…
    Alors j’ai renoncé à vivre cette expérience et c’est là qu’un très cher Monsieur de ce monde rose m’a fait le plus beau des cadeaux d’anniversaire transformant  mon fantasme en merveilleux souvenir.

    Merci j’espère que vous vous portez bien ;-*

     

    https://sombressensuelle.blogspot.com/

    #70300
    Anonyme
    Inactif


    je m’étonne toujours du décalage entre la symbolique d’un objet et les fantasmes autours de son utilisation. Moi j’ai reçu de véritables coups de fouet et franchement c’est à côté !

    D’abord parceque c’est imprécis, ensuite parceque ça blesse durablement et puis tout simplement parceque cette notion de « toujours plus » n’est pas en adéquation avec mon idée du plaisir .

    voilà un exemple très précis où l’instrument est beau impressionnant esthétique. J’adorerais encore l’entendre siffler ou claquer, mais bon hors de question qu’il vienne encore causer avec ma peau .

    #70304
    Saul
    Participant


    N’oubliez pas qu’à l’instar du martinet il n’est pas obligé de claquer, il peut caresser aussi voire s’immiscer…. même si j’avoue ne l’avoir jamais utilisé…

    Quitte à l’expérimenter je préférerais le subir que l’infliger.

    Y a t’il des experts en ce domaine ici ?

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #70305
    Saul
    Participant


    N’oubliez pas qu’à l’instar du martinet il n’est pas obligé de claquer, il peut caresser aussi voire s’immiscer…. même si j’avoue ne l’avoir jamais utilisé…

    Quitte à l’expérimenter je préférerais le subir que l’infliger.

    Y a t’il des expertes en ce domaine ici ?

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #70601
    Spankettegirl
    Participant


    J’aimerais un jour croisé le chemin d’un fouet pour voir le ressenti qu’on peut en avoir …

    Entre peur et inconnu je voudrais savoir la sensation qu’on ressens …

    À bon entendeur …

    #70605
    Saku
    Participant


    “De mains de Maîtres”

    J’ai déjà eu l’occasion de faire l’éloge du fouet lors d’un de mes posts Sous forme poétique 😉

    Il y a environ un an et demi que je suis tombée amoureuse de ce “jouet”, d’une part l’instrument est de toute beauté, d’autre part j’aime l’effet qu il a sur moi, j’aime le sentir, j’aime l’entendre siffler, claquer, j’adore les marques qu ils me laissent sur la peau. Je peux dire que c’était vraiment un de mes fantasmes, et ils l’ont réalisés 😉

    Sans doute que mon attrait pour cet instrument vient aussi du fait que j’ai été initié par deux maîtres en la matière, effectivement ce n’est pas un “jouet” qu il faut prendre à la légère, tels des serpents, il faut les dompter. Mes partenaires sont donc des dompteurs de fouets

    Lorsque nous sommes en séance, ce sont d’abord les Martinets qui s’agitent sur moi, puis rentre en scène les fouets, du plus dpix au plus dur, parfois deux, quatre en même temps, a deux mains, a quatre mains.

    A aucin moment, je me suis sentie en danger, ils me connaissent mieux que quiconque et sont plus que vigilants a mon bien être durant toute la durée de cette danse.

    Plongée dans ma bulle, une musique préalablement choisie, ils observent chacun de mes gestes et mimiques. Il peut y avoir de léger échange ne serait ce que pour savoir où j’en suis dans la gestion de la douleur (code couleur)

    Je ne vais pas dire que cela ne fait pas mal, évidemment que je les sens me pincer, me mordre, me claquer, mais c’est ce qu’apprecie la maso quand je suis dans ces séances.

    Mais une séance, ce ne sont pas que des fouets qui claquent, ce sont aussi des mains qui me caressent, mes pincent parfois aussi (sourire), des cheveux qui se tirent, des chuchotements….

    En aucun cas les fouets ont été utilisés à titre punitif, je dirai même que c’est pour moi une récompense, un moment choisi

    Eux tout comme moi devons en avoir envie

    Ces moments sont magiques, nous sommes en Osmose, à trois, à deux, nous ne faisons qu’un

    J’ai déjà vécu plusieurs séances en public, jusqu’à 10 personnes, oui, oui, et pourtant l’osmose était identique, la bulle parfaitement intègre, c’était magique ! Et les retours des personnes y ayant assistés l’étaient tout autant, émouvant même de savoir que certains d’entre eux ont versés des larmes. Nous étions beaux paraît il (sourire)

    Et vient le moment du lâcher prise, ce petit mot chuchotait dans le creux de mon oreille me disant que je peux lâcher, que je dois lâcher, car parfois prise par des hormones de bien être indescriptible malgré cette semblante dureté, je pourrais encore tenir, mais c’est là où cette Osmose est essentielle et que eux veillent et “stop” délicatement cette séance pour qu elle reste plaisir et non pas torture comme certain(e)s pourraient le décrire.

    Alors, je lâche et de leur douceur et bienveillance, ils m’accompagnent vers le sol et m’enveloppe de leurs chaleurs pour que je me laisse aller dans un flot de larmes (indescriptibles ! Ce n’est pas de la tristesse je vous rassure)…

    C’est avec beaucoup d’émotions que j’écris ce texte, tellement ces séances m’enivrent d’une bulle de bien-etre

     

    Voilà voilà

    Bon alors, bientôt la prochaine 😉

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #70616
    Sombrelle
    Participant


    je m’étonne toujours du décalage entre la symbolique d’un objet et les fantasmes autours de son utilisation. Moi j’ai reçu de véritables coups de fouet et franchement c’est à côté ! D’abord parceque c’est imprécis, ensuite parceque ça blesse durablement et puis tout simplement parceque cette notion de « toujours plus » n’est pas en adéquation avec mon idée du plaisir . voilà un exemple très précis où l’instrument est beau impressionnant esthétique. J’adorerais encore l’entendre siffler ou claquer, mais bon hors de question qu’il vienne encore causer avec ma peau .

    Je penses franchement que ça depend du/ de la partenaire et qu’il est important qu’il en ai la maitrise. Quand à la notion du “toujours plus” pour moi elle n’entre pas en jeu c’est juste un instrument différent, des sensations différente et que ça se joue beaucoup à l’écoute et à la bienveillance du partenaire. Peut-être aussi au type de fouet utilisé.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 6 mois par Sombrelle.

    https://sombressensuelle.blogspot.com/

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com