Et le bain dans tout ça ?

Accueil Forums Discussions spécialisées Ageplay Et le bain dans tout ça ?

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #16397
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Je l’ai prise dans mes bras jusqu’à la salle de bains avant de l’immerger dans la mousse tiède du bain.
    Je l’ai lavé en silence, il n’y avait que le clapotis de l’eau et les injonctions douces de ma voix qui la guidait pendant que mes mains la savonnaient de la tête aux pieds sans rien oublier de ses secrets.
    Une fois rincée à l’eau tiède, je l’ai sortie du bain et frictionnée, enroulée dans un drap en coton.
    En la prenant pas la main, je l’ai emmené jusqu’au lit sur lequel était posé (…)

    Et le bain dans tout ça ?
    Ce moment infiniment doux pendant lequel elle est toute à vous, fragile dans son mousseux cocon d’émail.
    Sa nudité tranche avec le fait que vous êtes habillé.
    Vous lui lavez le corps sans oublier un cm de sa peau, vous lui lavez les cheveux avec précaution. Elle se laisse faire, en accompagnant vos gestes.
    Tout ça est silencieux, votre voix qui la guide est d’une douce fermeté, elle est infiniment sage et troublée.
    Vos mains courent sur sa peau, ses seins et ses cuisses, dans son sexe et la raie de ses fesses.
    « Prise en main » n’a jamais été aussi évocateur de ce qu’elle ressent à présent.

    Elle prend bien trop de plaisir à sentir votre attention sur elle pour gâcher ce moment magique en en vous provoquant ou en vous arrosant (sachant qu’une punition immédiate mettrait fin à l’instant complice).
    Mais parfois, elle vous arrose, un peu honteuse, parce que c’est plus fort qu’elle, que le bain à duré et qu’elle est simplement heureuse.
    Alors, parce que son bonheur est aussi le votre, vous la punissez d’une manière appropriée et innovante. ?

    Aimez-vous donner le bain ou qu’on vous le donne ?
    Le faites-vous à la lumière d’une bougie ou en laissant flotter quelques jouets dans l’eau savonneuse ?
    Comment vous y prenez-vous?

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #16428
    Anonyme
    Inactif


    Personnellement je ne suis pas adepte de donner le bain. M’a partenaire doit se préparer de mon point de vue seule et arriver à notre rdv dans ka tenue définie ensemble. La voir entièrement nue ne m’apporte rien et enlève au contraire une part de mystère je trouve.

    #16429
    lunapower
    Participant


    J’aime beaucoup donner le bain c’est très doux et régressif.
    Ca peux être particulièrement honteux pour la demoiselle de se faire laver les parties intimes…
    Je peux le donner après une fessée en ayant fait au préalable quelques remarques sur son état d’excitation… “Et en plus t’es toute mouillée, j’espère que tu as honte!”
    ou dans un contexte plus ageplay avec une éponge de bébé 😉
    Il m’est aussi arrivé de préparer un bain pour une demoiselle, bougies, musique lounge, cocktail, huile aromathérapique suivi d’une fessée relaxante 🙂

    #16435
    Misty
    Participant


    @Étienne : et la voir arriver dans la tenue choisie ensemble, la fesser comme elle le mérite et ensuite lui donner le bain ? Non toujours rien ?
    “La voir entièrement nue ne m’apporte rien”
    Gloups…

    (j’adore qu’on me donne le bain, qu’on me lave, qu’on me sèche, qu’on me masse… j’adore que l’on joue à la poupée avec ma petite personne, surtout après avoir été sévèrement punie :-p)

    #16473
    Monsieur No
    Participant


    J’aime beaucoup donner le bain à une demoiselle. C’est un moment très doux, très sensuel. Voir la jeune femme s’abandonner entièrement, parcourir d’une main baladeuse les moindres recoins de son corps, sentir son excitation grandir… C’est délicieux. 🙂

    J’aime également donner leur douche aux jeunes femmes, mais l’atmosphère est alors très différente…

    Une demoiselle dont je m’occupais s’était conduite d’une manière extrêmement infantile tout au long de la journée. Le soir venu, je lui ai ordonné de se déshabiller, l’ai saisie par l’oreille et l’ai conduite jusqu’à la douche. Je lui ai ordonné de placer ses deux mains sur la tête et de rester immobile tandis que je savonnais et rinçais le moindre recoin de son corps, tout en la sermonnant et lui faisant remarquer à quel point il était honteux pour une demoiselle de son âge de devoir être traitée ainsi. Je l’ai séchée puis l’ai conduite, toujours nue, jusqu’au canapé, où je lui ai administré une très sévère fessée à la main sur mes genoux, suivie de quelques coups de martinet.

    Je lui ai alors annoncé que, puisqu’elle se comportait comme une jeune enfant, c’est ainsi que j’allais la traiter. Elle savait parfaitement ce que cela signifiait, et je l’ai obligée à dire à haute voix ce qui allait lui arriver (ce qu’elle déteste). Quelques claques sur le fessier plus tard, elle a fini par dire, rouge de honte : “Vous allez me faire porter une couche”. Ainsi fut fait. Une fois la demoiselle vêtue de son honteuse parure, je l’ai envoyée au coin, à genoux, pendant une bonne dizaine de minutes. Je l’ai ensuite mise en pyjama et envoyée au lit de bonne heure, comme il sied aux jeune filles indisciplinées.

    Au fil des mois j’ai plusieurs fois fait appel à ce processus punitif, toujours avec le même ravissement. 🙂

    #16772
    Monsieuralex
    Participant


    Quel moment délicieux que le bain!
    Là tout S’ appaise, la Babby qui vous a fait confiance, parfois toute contrie, entre en se glissant doucement dans le bain mousseux
    Puis elle se met debout, les coudes Serres sur la poitrine et l’air innocent et pudique
    Quel bonheur alors de la savonner longuement avec l’éponge sauvage!….

    Monsieuralex, fesseur nantais

    #20016
    Vicieuse
    Participant


    Je pense qu’après plusieurs rencontres avec un Fesseur/Tuteur,et après avoir reçu ma punition, je ne serai pas contre que ce dernier me baigne. Ne serait ce pour connaître l’humiliation de voir un inconnu toucher toute mon intimité.

    #26960
    Anonyme
    Inactif


    En présence d’une jeune fille, le bain ou la douche est souvent la consécration du moment partagé. Véritablement sans défense, lors du bain, j’ai le plein pouvoir sur la petite que j’eduqque. Ajoutons lui les cheveux mouillés pour finir de la déstabiliser.

    Les jeux d’eau c’est une affaire d’adulte. Qui laisserait une enfant risquer de se bruler en se trompant dans le Debit d’eau chaude ?
    Qui laisserait à une enfant le loisir de se toucher ? La vulve, l’anus, et les mamelons sont des organes bien trop complexes pour laisser leur utilisation même en terme d’hygiene à la petite sous ma responsabilité. Quand on est petite, on a d’autre chose à faire.

    Le bain ce peut être le moment de honte absolue. En inspectant comme plusieurs d’entre vous l’ont dit chaque millimètre carré de son intimité, je me plaît à lui rappeler qu’etant une petite fille elle n’a le droit de se laver seule. D’ailleurs, elle n’a ni le droit de se laver, ni de s’essuyer, de se sécher, ou de se toucher.

    C’est ainsi – les petites filles obéissent à Papa, au maître, à l’educateur, ou aux baby sitter et leur laissent le soin de leur parties intimes. D’ailleurs qu’il s’agissét D’une petite ou d’une femme sous ma responsabilité, elle sait rapidement qu’elle n’a aucun pouvoir sur les parties que je peux toucher ou pas. Ou avez vous vue une punie choisir ou son portée les mais si de son fesseur ?

    Enfin, comme le bain est une affaire d’adulte responsable, et qu’elle n’a encore que l’age de faire pipi dans sa couche, elle sait bien que le bain est le moment de délivrance de son humidité si peu désirée. La petite veut sortir de sa honte du fait de sa couche mouillée (car incapable de se retenir). Alors, elle en passera par une dernière phase de honte en se laissant langer, sermonnée, nettoyée et légèrement inspectée.

    Le bain… un summum dans la discipline…

    #33146
    Christal
    Maître des clés


    Oh bah, j’arrive encore plus à citer et j’ai perdu ce que j’avais écrit…?

    Non je n’aime pas qu’on me donne le bain ?. Pour moi, c’est un instant ou l’on est totalement vulnérable et fragile. Ça signifie se donner entièrement bien plus que lors d’une fessée ou autre.
    C’est un moment d’abandon et de partage d’intimité assez fort même si le partenaire reste habillé.
    Je ne ressentirai ni gêne, ni honte, ma nudité ne me pose pas de problème lorsqu’elle est éclairée de bougies ou de lumière tamisée.
    Ce qui est pour moi plus compliqué d’accepter c’est d’être mise totalement à nue et de fendre l’armure en laissant un partenaire découvrir la petite fille qui sommeille en moi. Elle est bien cachée et jusqu’ici, ça me va très bien.
    Alors, ce moment suspendu au temps où le silence apaisant et les carresses nous enveloppent m’arrivera peut-être un jour mais il sera forcément précédé d’une fessée mémorable ou tout simplement d’obéissance et d’envie de découvrir une face cachée de moi.

    La Petite Braqueuse de Rêves

    #33153
    Anonyme
    Inactif


    Le bain… comment ai je pu louper ce sujet ? Merci @Christal d’avoir fait remonter ce topic ?

    Le bain est au centre de tous les réconforts dans ma vie de tous les jours… Se reposer, se délasser, se réchauffer, se détendre, se laver, rêver, jouer… Il est un pansement à ma mélancolie quand l’eau presque brûlante enveloppe mon corps de sa brume parfumée…
    Parfois Nounours m’accompagne quand mes humeurs enfantines se montrent démonstratives.

    Quand il m’arrive de partager ce moment j’en suis aussi ravie que troublée. J’aime les bains à deux. Calée tout contre lui. Je suis bien. Son visage me chatouille quand il se glisse dans mon cou pour s’imprégner de mon parfum, ses baisers à la base de ma nuque me font frémir et sa voix, douce et calme me trouble quand il murmure ses désirs les plus sombres…
    Le clapotis de l’eau joue la musique de fond et le temps se fige.

    Tu vois @christal je n’ai pas de problème avec ma nudité non plus mais je reste toujours infiniment troublée de me retrouver nue face à celui qui s’occupe de moi. Même si je le connais par cœur, même si j’ai “l’habitude”, même si…
    Il est habillé et sûr de lui, je suis nue et vulnérable… J’obéis à ce qu’il demande,
    j’écoute ce qu’il dit. Silencieuse. J’aime beaucoup cet instant ou il prend soin de moi avec autant de délicatesse que si j’étais de porcelaine…

    J’aime tellement la douceur de ces moments de perditions que je n’ai jamais le courage d’être vilaine, joueuse ou provocante… et pourtant… je rêve de ce jour ou il me punira dans ce bain que j’affectionne tant.
    A quatre pattes et bien cambrée pour que seules mes fesses dépassent de l’eau. Il me corrigera de ses mains chaudes et sévères pour mon écart de conduite et je lui demanderai “pardon” d’une voix de petite fautive tout en baissant les yeux aux sol avant de retrouver le calme de mon eau mousseuse…

    #33162
    Christal
    Maître des clés


    Et dans la boule de christal, on peut lire : @aurea votre comportement en ce début d’année mérite un châtiment que vous n’avez pas encore expérimenté. Ce bain qui n’était jusqu’ici que plaisir et volupté va devenir un lieu de pénitence et vous devrez acceptez et accueillir cette punition dans le silence pour que seul le bruit des claques humides se fasse entendre ?

    Bonne punition, petit chat !

    La Petite Braqueuse de Rêves

    #33165
    Anonyme
    Inactif


    Tiens, ta prédiction me rappelle quelque peu celles de la petite boîte magique (que ces demoiselles les vilaines ont cassées à force de jouer avec ?)
    Est ce que dans ta boule magique tu vois ta présence ? ? Parce que mon instinct de petit chat me dit que oui… Et que cette idée le trouble de douceur…
    Si l’idée de baigner une petite est troublante… image deux petites, nues, agenouillées dans la baignoire, mains contre le mur, contrites et complices… (grand sourire ❤)

    #40709
    TSM
    Participant


    J’aime beaucoup donner le bain et jouer sur la forme est en fonction de mes objectifs du moment.
    – Une prise en main directe visant parfois à jouer sur l’humiliation “tu sens pas bon, je vais te doucher”!
    – Un moment très câlin (simple câlin) où je suis avec elle dans le bain. (J’adore laver leurs cheveux longs avec douceur “sans faire mal” quand je coiffe.

    Ce dernier point “le coiffage” me rappelle de très bons souvenirs de papa. Maman était un peu “brute” quand elle les coiffait, il y avait des cris et des larmes. Avec moi jamais car je démêlais en faisant couler la douchette en même temps avec patience et douceur.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com